Web application pour le Memorial du 11 Septembre de New York

Partager :

Le National September 11 Memorial & Museum de New York dévoile les dernieres installations du prochain monument au ground zero conçu par l’architecte Michael Arad.

names911-2

Les noms des 3 000 victimes des attentats de 2001 seront gravés dans le bronze autour des deux bassins aux murs d’eau. Les noms n’étant pas classés par ordre alphabétique, des dispositifs mobiles et kiosques interactifs seront développés. Une application mobile du site internet est également en préparation.

Le numérique pour perpétuer la mémoire

Après de nombreuses concertations et débats, le Memorial a décidé de ne pas graver les noms des victimes selon un ordre alphabétique mais selon leurs liens. Des frères, collègues, cousins retrouvent ainsi leur noms mis côte à côte. Les victimes sont néanmoins regroupées selon leur vols ou leur présence dans l’une des deux anciennes tours du World Trade Center.

names911-3

Selon l’architecte, « ces différentes histoires individuelles véhiculeront un impact fort sur les générations futures ». Pour aider à la localisation des noms des victimes une application mobile va être développée. Des dispositifs in-situ seront également prévus avec le prêt de tablettes ou encore des kiosques tactiles. Avec un plan détaillé et une géolocalisation, les survivants ou familles des victimes pourront trouver le nom de leur proche.

Le site names.911memorial

En attendant l’ouverture du site du Memorial en Septembre 2011, pour le 10ème triste anniversaire, un site internet permet déjà de retrouver les 2 982 tués dans les attaques de 2001 et 1993. Ce site, traduit en 6 langues, fait découvrir aux internautes le futur mémorial et leur donne accès aux noms des victimes. Les internautes peuvent également rechercher une victime selon son nom, sa date de naissance, son employeur, son vol ou encore unité de premier secours.

names911

Chaque nom possède une fiche d’identité sur le site avec des renseignements, généralement une photographie et les liens avec les noms qui l’entourent sur la plaque. Les internautes peuvent repérer également sur le plan la localisation du nom, l’imprimer ou encore l’envoyer par sms. L’application serait certainement une version mobile du site internet du mémorial.

Retrouvez le site du National September 11 Memorial & Museum

AUTEUR : Simon Hübe

Partager :

Laisser un commentaire