La Smithsonian Institution publie 2,8 millions d’images gratuites pour une utilisation totalement libre

Le 25 février 2020, la Smithsonian Institution a annoncé le lancement de Smithsonian Open Access , une initiative qui supprime les restrictions du droit d’auteur de Smithsonian sur environ 2,8 millions de ses images de collection numérique et près de deux siècles de données. Cela signifie que les gens du monde entier peuvent désormais télécharger, transformer et partager ce contenu en libre accès à n’importe quelle fin, gratuitement, sans autre autorisation du Smithsonian.

Parmi les musées et les institutions culturelles du monde, Smithsonian Open Access est le programme d’accès ouvert le plus vaste et le plus interdisciplinaire à ce jour. Le Smithsonian continuera d’ajouter des éléments de façon continue, avec plus de 3 millions d’images diffusées en accès libre d’ici la fin de 2020.

« Le libre accès est une étape importante pour le Smithsonian dans nos efforts pour atteindre, éduquer et inspirer le public », a déclaré la secrétaire du Smithsonian, Lonnie G. Bunch III. « Grâce à cette initiative, nous permettons aux gens du monde entier de réinventer et de réutiliser nos collections de manière créative. »

Le contenu Smithsonian Open Access comprend des images 2D et 3D haute résolution des éléments de collection, ainsi que des ensembles de données de recherche et des métadonnées de collections, que les utilisateurs peuvent télécharger et accéder en masse.

Bande-annonce du programme Open Access: 

 

Les 19 musées, les neuf centres de recherche, les bibliothèques, les archives et le zoo national du Smithsonian ont fourni des images ou des données à ce lancement.

Le programme comprend du contenu sur les arts, les sciences, l’histoire, la culture, la technologie et le design, des portraits de personnages américains historiques aux scans 3D de squelettes de dinosaures.

Le choix du standard Creative Commons Zero

Jusqu’à aujourd’hui, le Smithsonian avait mis à disposition en ligne plus de 4,7 millions d’images de collections à des fins personnelles, non commerciales et éducatives.

A partir d’aujourd’hui, avec le programme Smithsonian Open Access, près de 3 millions de ces images portent une désignation Creative Commons Zero, qui renonce au droit d’auteur de l’institution et permet une plus grande variété d’utilisations, commerciales et non commerciales, sans avoir besoin de l’autorisation ou du paiement Smithsonian.

« Le libre accès illustre la mission principale du Smithsonian:« l’augmentation et la diffusion des connaissances que notre institution encourage depuis près de 175 ans », a déclaré John Davis, directeur par intérim du Cooper Hewitt, Smithsonian Design Museum, qui a dirigé l’initiative depuis sa création. « Avec Smithsonian Open Access, nous invitons les gens du monde entier à s’approprier ces connaissances – à partager et à enrichir nos collections numériques pour tout, des travaux créatifs à l’éducation et à la recherche universitaire, aux innovations audacieuses que nous n’avons pas encore imaginées. »

Vidéo de lancement du programme Open Access: 

Promouvoir la réinterprétation des oeuvres

Avec ce programme, la Smithsonian Institution ne souhaite pas seulement favoriser la diffusion des images des oeuvres de ses collections, mais également promouvoir leur réinterprétation par des artistes et amateurs d’art.

Le lancement du programme est ainsi accompagné par des artistes et créateurs utilisant les collections en libre accès de l’Institution pour imaginer des œuvres originales et découvrir de nouvelles perspectives:

· L’artiste Amy Karle a utilisé une numérisation 3D d’un squelette Triceratops du Musée national d’histoire naturelle pour créer neuf sculptures qui explorent l’impact de la technologie sur l’évolution.

· Les créateurs de la série de livres pour enfants «AstroNuts» –– l’auteur Jon Scieszka et l’illustrateur Steven Weinberg –– ont produit un livret téléchargeable gratuitement montrant aux élèves de la maternelle à la 12e année comment remixer des images Smithsonian Open Access pour leurs propres projets.

· Le Maker Hub de la bibliothèque de l’Université de Georgetown a mis les étudiants au défi de créer des projets – du textile à l’électronique en passant par les œuvres d’art – à partir des collections Smithsonian Open Access.

Ces réalisations et oeuvres sont présentées en page d’accueil du site web du programme Open Access.

Coopération avec Google et les autres plateformes

Avec ce programme, la Smithsonian Institution renforce sa coopération avec Google:

· Google Arts & Culture a appliqué l’intelligence artificielle à l’intégralité de l’ensemble de données des collections du Smithsonian pour découvrir les liens entre les premières femmes scientifiques du Smithsonian et le travail de leur vie.

. L’accès ouvert rend également le contenu Smithsonian disponible via Creative Commons, Google Arts & Culture, Wikipedia et d’autres plateformes numériques, augmentant la portée et l’impact de ces collections.

« Le Smithsonian a lancé le libre accès avec de nouvelles plates-formes pour donner au public un accès rapide à nos collections et données fiables », a déclaré Effie Kapsalis, responsable du programme numérique principal du Smithsonian, qui a géré et guidé la mise en œuvre du programme. « Nous sommes ravis de voir comment les gens du monde entier utilisent cet ensemble de données, qui représente près de deux siècles de recherche interdisciplinaire, pour comprendre et résoudre les défis d’aujourd’hui. »

Après le Rijks, le Met et plus récemment Paris Musées, la Smithsonian Institution donne ainsi une nouvelle impulsion au mouvement mondial Open Access des musées et institutions culturelles.

SOURCE: Smithsonian Institution

PHOTOS: Smithsonian Institution

Date de première publication: 26/02/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

OPINION / « Célébrons trois ans d’open Content au Met Museum »

Hokusai, Hiroshige et Utamaro … le Met Museum diffuse en ligne plus de 650 livres illustrés par les plus grands artistes japonais

Avec sa nouvelle API Collection, le Met Museum intensifie sa politique Open Content et consolide sa relation avec Google

Six mois après le lancement de sa politique Open Access, le Met Museum renforce sa visibilité sur Wikipedia et conclu un nouvel accord avec Google

Pour son exercice annuel clôt au 30 juin 2017, le Metropolitan Museum of Art de New York annonce 7 millions de visiteurs physiques et plus de 31 millions de visites web

Le Metropolitan Museum of Art offre plus de 140 000 images d’art en libre accès en ligne et téléchargeables sur le site archive.org

Lionel Maurel (S.I.Lex): « Le choix Open Access du Metropolitan Museum et les pathologies du domaine public »

Plus de 100 000 œuvres des collections des musées de la Ville de Paris en libre accès dès aujourd’hui

Open data / Open content : la ville de Marseille choisit l’ouverture de ses données muséales et patrimoniales

Open data, open content, open source … le musée Saint-Raymond de Toulouse publie le catalogue numérique des sculptures de la villa romaine de Chiragan

L’intelligence artificielle et l’Open Content vont contribuer à valoriser et diffuser la plus grande collection d’art du Danemark

Le Cleveland Museum of Art choisit l’Open Access pour la diffusion en ligne des reproductions de plus de 30 000 œuvres d’art de sa collection

Laisser un commentaire