Avec Youtube, le Guggenheim passe à la télé !

yt-play-home-2

Comme nous vous l’annoncions sur ce site en juin 2010, YouTube et le réseau des musées Guggenheim se sont associés pour promouvoir et célébrer l’art vidéo. Sous la forme d’un concours qui deviendra une « biennale » à partir d’octobre prochain. Les vidéos les plus créatives seront exposées au Guggenheim de Berlin, Bilbao et New-York. Elles viendront pour la première fois cohabiter avec les œuvres des plus célèbres artistes comme Manet, Bonnard, Cézanne, Modigliani et Gauguin.

Le clip de présentation de Youtube play

Au départ, 23 000 vidéos postées sur YouTube étaient en compétition et leur nombre final sera réduit à 20 pour l’exposition qui démarrera le  octobre. Soit un écrémage de 99,01% !

yt-play-home1

« La vidéo créative sur Internet est l’un des formats les plus innovants et les plus convaincants en matière d’expression personnelle », plaide Richard Armstrong, directeur de la fondation Solomon R. Guggenheim. « L’art est à la portée de tous ceux qui utilisent un ordinateur et ont accès à Internet », ajoute-t-il. « La vidéo en ligne émerge progressivement comme une forme d’art en tant que tel, » dixit Nancy Spector, directrice adjointe de la Fondation Guggenheim. Laquelle a lancé en mai dernier, en association avec Youtube, ce grand concours de vidéos dédié à la créativité.

Jusqu’au 31 juillet, 23.000 œuvres ont été envoyées par des internautes issus de 91 pays. Un jury vient d’effectuer une première sélection de 125 clips. Les 125 vidéos finalistes, réalisées par des étudiants, des réalisateurs, des musiciens ou encore une championne d’échecs, sont maintenant visibles sur la chaîne YouTube Play (chaîne commune à Youtube et au Guggenheim qui affiche déjà plus de 30 000 abonnés).

Nous avons particulièrement aimé Ladybird’s Requiem et The light pressure of a drop dans la catégorie animation et Yelp dans la catégorie expérimental.

Des français en finale

« Ce concours, c’est la possibilité d’exposer, de montrer ce que j’ai réalisé et qui n’étais au départ qu’un trip personnel », explique à Nouvelobs.com Bertrand dit « l’homme o keur bridé », l’un des rares français sélectionnés. Pour le graphiste, ce concours est « une opportunité de rencontrer du monde et se faire quelques contacts ». Même constat chez Pierre-Axel Vuillaume-Prézeau, autre Français présélectionné : « j’espère surtout que mon travail sera vu et commenté, mais je n’attend pas forcément qu’il marque considérablement les esprits. Ce concours me sert de tremplin professionnel », explique à Nouvelobs.com ce jeune diplômé d’une école de cinéma.

yt-g-ladybord

« YouTube s’est déjà imposé comme une référence de la vidéo en ligne et n’a pas besoin d’un concours pour se faire connaître », estime Pierre-Axel Vuillaume-Prézeau. « Voir le site se lancer là-dedans est une bonne initiative qui ouvre une fenêtre vers des vidéos créatives », poursuit-il. La vidéo sur Internet est « un moyen d’universaliser l’art », renchérit « l’homme o keur bridé ».

yt-g-light-pressure

« Ce n’est pas un concours, plus une recherche de nouveaux talents », tient à préciser à Nouvelobs.com la porte-parole de Google France, Emmanuelle Flahault-Franc. « Un concours est quelque chose d’assez basique, là il s’agit vraiment d’utiliser la plate-forme YouTube pour promouvoir les artistes de demain. YouTube se place comme un intermédiaire entre l’artiste, le musée et le spectateur. »

La vidéo de Pierre-Axel Vuillaume-Prézeau : « Le syndrome du timide »
La vidéo de l’homme o keur bridé : « One day in creativity »

Un jury d’artistes internationaux

L’Américaine Laurie Anderson, l’artiste néopop japonais Takashi Murakami ou le réalisateur Darren Aronofsky figurent parmi le jury multi-disciplinaire de YouTube Play-La Biennale de la vidéo créative. Ils devront procéder à la sélection finale mais pourront aussi s’appuyer sur l’avis des internautes qui peuvent poster leurs commentaires sur la chaine Youtube Play. Le clip « Rymdreglage » a déjà été visionné plus de 7 millions de fois.

Le 21 octobre prochain, 20 heureux élus auront l’honneur de voir exposer leur création dans les musées de Berlin, Bilbao, Venise, New-York… et sur le Web. Ce tour du monde commencera par New York, à partir du 21 octobre prochain, durant quatre jours . Les vidéos de YouTube seront classifiées en 6 catégories: expérimental, documentaire, musicale, non narrative, narrative, animation.

Youtube vitrine culturelle

Sur le blog officiel de YouTube on dit vouloir « révéler des talents exceptionnels », des créations « qui remettent vraiment en cause la perception de ce qui est possible en vidéo. » « YouTube a redéfini la culture médiatique en transformant la manière de créer, partager et regarder des vidéos dans le monde », plaide de son côté Ed Sanders, responsable marketing du site de vidéos. « Notre collaboration avec le musée Guggenheim reflète notre volonté de reconnaître l’originalité et les innovations de notre communauté mondiale de créateurs et de leur rendre hommage, tout en faisant de la vidéo créative une nouvelle forme d’art », ajoute-t-il. « Avec ce projet, YouTube vise à promouvoir une nouvelle forme de culture », renchérit encore Emmanuelle Flahault-Franc.

Cette nouvelle initiative fait écho à celle de l’orchestre symphonique YouTube qui a réuni 96 musiciens de plus de 30 pays, découverts grâce à des auditions sur le site de partage de vidéos. (Article sur Framablog). Nancy Spector, directrice adjointe de la Fondation Guggenheim, a expliqué à Reuters que le musée était fasciné par « l’idée de regarder comment la vidéo en ligne émerge progressivement comme une forme d’art en tant que tel. »

Elle prolonge également la présence de certains musées sur Youtube depuis plusieurs mois.

Chaînes Youtube de certains musées du monde :

. Brooklyn Museum (NY)

. Guggenheim

. Guggenheim Bilbao

. maxxi (Rome)

. met (NY)

. MFA (Boston)

. Moma (NY)

. Museo Thyssen (Madrid)

. New Museum (NY)

. SF Moma (San Francisco)

. Tate (RU)

et le français Palais de Tokyo.

2 commentaires

  1. Pingback: Twitted by cultureconseil

  2. Pingback: Nous avons trouvé un musée parfait! | Tourisme Culturel

Laisser un commentaire