Joël de Rosnay: « Une cyber-visite dans le musée du futur »

Les 4èmes Rencontres Nationales Culture & Innovation(s)  ont été conclues le vendredi 1er février 2013 par Joël de Rosnay, écrivain et conseiller auprès de la Présidente d’Universcience. 

Le sujet de cette intervention conclusive : « Une cyber-visite dans le musée du futur »


NOUS SOMMES LE 1er FEVRIER 2028 …

… Il est 17h20 et Joël de Rosnay propose aux 300 participants des RNCI 2013 de le suivre dans le futur pour une visite à la Cité des Sciences devenue en 2028 la Cité des Sciences et des Sens.

Les visiteurs, des MHBG Mutants Hybrides Bio-Géolocalisés, sont tous équipés d’un navigateur, d’un badge actif qui émet et reçoit dans un rayon de 300m les caractéristiques, préférences, affinités et goûts de chacun, permettant au visiteur qui le souhaite de constituer ou de rejoindre des groupes d’intérêts concordant avec les siens pour une visite partagée et co-construite.

L’accès des personnes handicapées est naturellement facilité car le badge actif intégré aux vêtements, voire implanté, permet d’adapter de façon personnalisée des aides ergonomiques de visite et la présence des Assistants Permanents Sympas facilite encore une bonne visite à tous.

Notre smartphone portable est devenu en 2028 le « mettable intégré » et des lunettes-écouteurs sans fil (prolongement du Google-visio des années 2000) qui proposent une visite en réalité augmentée et interactive avec le Palais de la Découverte complètent notre équipement. Ces outils sont soit tissés dans le corps ou portés sur le corps.

En outre, grâce à une signalétique interactive qui affiche en temps réel l’affluence dans les différents espaces de découverte de la Cité des Sens, les visiteurs circulent avec fluidité et organisent leur visite avec souplesse.

Des agents intelligents peuvent également aident au choix de l’offre.

Aujourd’hui, la famille va visiter une exposition sur l’e-santé.

Dans les espaces d’exposition, des documents de visite sont fournis sous forme de tablettes souples qui allient technologie des o-leds et proposent l’accès à la Web-TV de la Cité ainsi qu’à des contenus supplémentaires issus des musées partenaires nationaux ou internationaux.

Alors que ce système était encore embryonnaire en 2014-2015, la visite est désormais accessible directement en plusieurs langues mais surtout les visiteurs peuvent communiquer directement et simultanément dans différentes langues.

Plus de boutons, roulettes ou souris mais des Interfaces Virtuels Mettables intégrant la technique lip-motion favorisent l’ergonomie de l’exposition. Le Kinect a été hacké et dans les vêtements, des outils caméra qui décryptent les signaux corporels et qui indiquent si l’on comprend ou pas. Des aides sont alors proposées.

Un large choix choix d’interaction est proposé dans les différentes géodes et nos visiteurs ont accès à des previews des film présentés en holographie ou en 3D sur cette thématique.

Pour qui veut avoir accès aux ouvrages de la Bibliothèque, une recherche vocale est possible et on peut également lire le livre sur le support-écran des lunettes dont on est équipé.

Chaleur humaine, mobilité, groupes d’affinités qui se constituent en Smartmob… la rencontre est au cœur de la visite.

Les plus anciens partagent des idées philosophiques avec les plus jeunes qui les initient aux toutes derinères nouveautés au sein de Fab-Labs installés en plusieurs lieux de la Cité qui sont autant d’ateliers de co-construction et invitent les participants à la co-éducation et la co-formation.

La présence de bénévoles qui assurent du coaching auprès des publics de ces espaces contribuent ainsi à la co-édification intergénérationnelle de savoirs.

La Cité accueille d’ailleurs des Maker Movements.

Une Fondation implantée sur le site permet aux jeunes de visiter les usines du monde entier grâce à des web-cams. Celles-ci donnent aussi accès à l’information en direct depuis les évènements les plus remarquables de l’actualité scientifique et des explications adéquates sont proposées en temps réel.

La Cité est membre du réseau des Learning Centers et propose des MOOC : Moving Online Open Courses. Si l’on aime apprendre en jouant, pourquoi ne pas prendre part à l’un des massive multi-user online serious games?

Le bâtiment est une écocité à énergie renouvelable qui produit plus d’énergie qu’il en consomme, et ce grâce à des panneaux solaires à 55% de rendement, des éoliennes classiques installées dans les jardins mais aussi des éoliennes urbaines.

A la pause déjeuner, vous pouvez choisir votre menu en fonction de la valeur nutritionnelle des plats car cette information est disponible sur des assiettes taguées et à la cafétéria comme au restaurant on paye désormais par NFC.

La visite se poursuit l’après-midi dans la 4ème travée de la Cité qui s’est enrichie depuis peu d’une Cité des Sports.
Et d’une Cité des Médias Internationaux avec possibilité d’assister en direct aux évènements mondiaux.
Et c’est à l’EcoCité que l’on pourra comprendre la récente interdépendance écologique et économique de la planète.

Départ en voiture autoguidée

A l’issue de la visite, notre famille appelle via un code sa voiture autoguidée qui circule en plateau dans la ville. Des échanges et discussions animés entre membres de la famille ont lieu dans la voiture autoguidée.

Cette Cité est l’expression d’une société de la connaissance partagée, une société structurée par le système du partage et qui prône la générosité, un système qui pourrait se résumer par :« chacun pour tous ».

Au terme de cette visite de la Cité des Sciences du futur, Joël de Rosnay réaffirme avec conviction:

Vive l’empathie ! Vive la chaleur humaine

Lors de la discussion avec les participants de la journée Clic France, Joël de Rosnay a précisé ou ajouté quelques idées :
. face à l’hyper-information : J de Rosnay souligne la nécessité d’apprendre à la gérer et parle de la « diététique de l’information »
. la technologie numérique, socle du bottom-up, et facilitateur de co-apprentisage n’est pas à mettre en place d’n coup.

Merci encore à Joël de Rosnay pour cette participation amicale !

Retranscription des propos de Joël de Rosnay: Mariette Combarel (Groupe EAC)

@derosnayjoel

Laisser un commentaire