Partager :

2020-2021 étaient propices aux nouveautés et aux expériences pour de nombreux établissements culturels. Dans cette dynamique universelle, le Muséum de Toulouse a aussi proposé une belle diversité d’offres à vivre en ligne ou in-situ et sous différents formats selon les thématiques ou les objectifs souhaités. L’offre audio éditorialisée a été un des axes explorés sur trois thématiques très différentes : le patrimoine naturel, la connexion avec soi-même et les histoires d’objets. 3 séries podcast (Murmures, Pyrénées Sonores et Magie Intérieure) ont ainsi été produits et mis à disposition du public. Maud Dahlem, Chargée des projets culturels numériques Service expositions, au Muséum de Toulouse, raconte la genèse, la production et la diffusion de ces 3 séries podcast.

[EVENT CLIC] Le jeudi 19 mai 2022, de 14.15 à 17.15, le CLIC France propose un nouveau webinaire sur le thème « Podcast culturel: quel format ? quel public ? quel partenaire de production ? quelle diffusion ? ».

Cet évènement en ligne permettra de dresser un bilan des expériences de production et diffusion de contenus en podcast, des partenariats conclus entre les institutions et les médias, des formats et des cibles choisis. Avec les interventions et témoignages de représentants du MAC Lyon, ville de Rouen, IHP – Maison des mathématiques, musée d’Histoire de Nantes, musée d’Orsay, musée du Louvre, Fondation Pinault et Acast.

Activité réservée aux membres du CLIC. Inscription obligatoire avant le 14/05/2022, 17.00 par mail webinar@club-innovation-culture.fr 

www.club-innovation-culture.fr/event/webinaire-podcast-culturel-19-mai-2022/ 

Cette série en 9 épisodes s’écoute et se vit in-situ dans l’exposition permanente du Muséum.

(c) Christian Nitard, Muséum de Toulouse

Céline du Chéné, auteure et chroniqueuse à l’émission Mauvais genres sur France Culture, s’est faite la rapporteuse du murmure des collections, fragments de mémoires collectés lors de ses déambulations dans les salles d’exposition.

Elle transmet leurs récits intimes à travers neuf modules sonores réalisés avec Laurent Paulré, réalisateur à France Culture, accessibles au muséum depuis la Visite Muséum Mobile.

(c) Christian Nitard, Muséum de Toulouse

Extrait :

museumdetoulouse · Laissez la gardienne du Muséum vous conter les histoires de nos objets….

https://soundcloud.com/museumdetoulouse/laissez-la-gardienne-du-museum-vous-conter-les-histoires-de-nos-objets

Capsule sonore du genêt horrible intégré ici dans un article scientifique : https://museumtoulouse-collections.fr/genet-horrible-parcours-sonore/

Ce sont neuf récits (chasseurs de squelettes, crocodile du Nil, champignons, chauve-souris, archéologue spirite, météorite ou encore… genêt horrible… ) pour une écoute totale de 25 min. Une manière de visiter autrement l’exposition permanente.

Cette réalisation est partie d’une intention du Muséum de produire des histoires « fantômes » dans le cadre de la saison Magies-Sorcelleries qui permettrait de revisiter l’exposition permanente, et d’une auto-proposition de Céline Du Chéné d’imaginer des histoires contées d’objets. Les équipes de médiation et des collections ont sélectionné et documenté une trentaine d’objets qui pouvaient répondre à la thématique. L’auteure en a retenu 9, a composé ses textes et a enregistré sa merveilleuse voix. Le réalisateur musical a imaginé les ambiances sonores.

A quoi tient la beauté des montagnes ?

Arpenter la montagne, qu’est ce que c’est ? Marcher qu’est-ce que ça raconte ? Qui l’arpente ? Comment ? Entrez en paysage. Écoutez la voix de ceux qui vivent là, de ceux qui la traversent…

https://www.museum.toulouse.fr/pyrenees-sonores

Pour Julie Maigne, médiatrice culturelle du Muséum, confinée dans sa grange ariégeoise, il s’agissait de créer du sens entre des territoires, des hommes, et un patrimoine : les montagnes des Pyrénées.

(c) Julie Maigne

L’objectif était de raconter des histoires, de valoriser une « nature perçue » grâce aux témoignages, et de susciter des désirs d’exploration sensibles et imaginaires. D’où l’idée de réaliser des randonnées sonores et de donner à entendre un paysage, à la fois géographique, historique et intime.

Concevoir une ligne éditoriale de podcasts « naturalistes » pouvait être une voie porteuse de sens. C’était aussi l’occasion d’embarquer le partenaire de ce projet le PNR (Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariègeoises) dans l’aventure et de mettre en avant des collections singulières du Muséum de Toulouse.

Ainsi est née une série de sujets thématisés autour des Pyrénées ariégeoises. Trois sujets ont été produits pendant l’année 2021, un quatrième est en cours.

Julie a réalisé les reportages sonores, les collectes de témoignages de personnes qui vivent et travaillent en montagne, dans des lieux parfois isolés, en altitude, afin de rendre compte de leurs voix. Elle a ensuite rédigé une forme de récit, conçu une histoire autour de ces rencontres qu’elle a fait entrer en résonance avec les grands pyrénéistes du XIXème siècle, dont le Muséum partage l’héritage et l’idéal : les collections photographiques d’Eugène Trutat, les écrits d’Elisée Reclus, ou encore les collectes de Picot de Lapeyrouse. Tous apparaissant comme de grands précurseurs de l’écologie moderne.

« Entrer en paysage… », en écoutant la voix des hommes, en marchant, dans les montagnes, c’est l’idée originelle de ce podcast.

« Le projet est véritablement de rendre sensible un paysage sonore, d’enrichir le paysage intime de l’auditeur, à travers une approche à la fois physique, géographique de la montagne, en considérant la voix des hommes qui l’arpentent aujourd’hui, et de faire du lien avec nos valeurs et nos collections naturalistes, au Muséum » explique Maud Dahlem, Chargée des projets culturels numériques Service expositions, au Muséum de Toulouse.

Le choix s’est porté sur un format moyen, sous les 25 mn, dont le ton s’adresse à un public adulte qui affectionne ce type de nouveau média qu’est le podcast natif.

Il ne s’agit pas d’un discours de spécialistes. Cette forme privilégie une approche sensible plutôt que pédagogique. Les sons d’ambiance sont privilégiés et une recherche a été menée avec le compositeur Jean-Paul Raffit, Directeur artistique de l’Orchestre de Chambre d’Hôte de Toulouse afin de rythmer le récit de notes musicales.

Le premier épisode de ce podcast (22 mars 2021) propose une ascension du Crabère, sommet emblématique du Biros en Ariège (09), il progresse entre rencontres prévues et d’autres fortuites, entre le témoignage d’un gardien de refuge et celle d’une communauté en prière. Dans ce premier sujet il s’agissait par ailleurs de montrer que la montagne peut être un lieu de partage, où cohabitent des regards et des approches multiples qui se retrouvent en altitude, autour d’un refuge et de l’ascension d’un grand sommet.

museumdetoulouse · SÉRIE : PYRÉNÉES SONORES
(c) Eric Georges

Le deuxième sujet (12 mai 2021) suit une ascension jusqu’aux mines de la Mail de Bulard, le « Machu Picchu   biroussan » en Ariège, porté par la voix d’un guide de montagne passionné. Il évoque les paysages, la vie des mineurs, convoque une mémoire, les sons des wagons grinçant dans la rouille, les émotions des randonneurs pendant cette traversée exigeante.

museumdetoulouse · Les mines de la Mail de Bulard – Pyrénées sonores 2

 

Les mineurs, prêt & copyright Claude Taranne

Le troisième sujet (6 juillet 2021) reste à l’étage collinéen des Pyrénées, auprès de trois cueilleurs et producteurs de plantes médicinales : il s’intitule « Herboristes et Sorcières ». Trois voix traduisent des approches tantôt poétiques, savantes, mystérieuses des plantes, recueillies pendant des balades et des ateliers botaniques autour des plantes de sorcières.

museumdetoulouse · Herboristes et sorcières – Pyrénées sonores 3

« Ce projet, comme un projet d’ascension en montagne, est soumis aux aléas météorologiques comme sanitaires ; nous avons pu en réaliser trois cette année. Il est soumis, également, à la nécessité de se former, car c’est un nouveau média qui demande des compétences multiples et spécifiques, pour nous, dans les domaines de la prise de sons, l’écriture sonore, la réalisation. Cela reste un travail d’équipe au Muséum qui comprend un ingénieur du son, une bibliothécaire, la contribution du service des collections, de la chargée numérique ainsi que de la chargée de diffusion sur le web » précise Maud Dahlem.

La direction du Muséum a fait confiance à son équipe de médiation, le PNR a montré un vif intérêt pour le projet et a sollicité la Région Occitanie pour le financement de la réalisation musicale des génériques.

L’expérimentation a ainsi pu se concrétiser et trois sujets sont en ligne sur le site du Muséum de Toulouse, rélayée également depuis le site du PNR. C’est une offre de médiation originale, encore expérimentale. Le premier épisode a recueilli 170 écoutes en une semaine. Les premiers retours qualitatifs de cette expérience sont vifs et encourageants. Reste à savoir si le public sera conquis sur le long terme ! Peut-être pourrons-nous dès lors envisager de pérenniser cette expérimentation de podcasts hors de nos murs, ce qui serait un prolongement tout à la fois de nos collections et de nos valeurs. »

Podcasts Pyrénées sonores – Museum (toulouse.fr)

Vitrine vivante avec Marie Lisel qui invite à l’expérience sur fond de forêt dans l’exposition “Magies-Sorcelleries” présentée au Muséum de Toulouse copyright Muséum de Toulouse / Musée des Confluences / Histoire De Points de vue – Les Muséastes

Marie Lisel, hypnologue, fée, sorcière… propose, à travers un espace hypnotique, de redécouvrir les animaux, végétaux, minéraux et objets, avec une acuité inédite et magique.

Par l’immersion de l’enchantement proposée, elle invite notre intelligence rationnelle, à s’enrichir d’une autre compréhension, d’un discernement subtil, d’une lucidité profonde, de révélations inouïes.

Cette série a été imaginée pour un parcours à expérimenter depuis son smartphone dans l’exposition temporaire Magies – Sorcelleries [2021] autour de 6 objets de collection (plantes, minéraux, loup, animal guide, corneille, forêt). Sous le chiffre magique du 6 : 6 objets, 6 minutes par objet

Une réalisation imaginée et mise en voix par Marie Lisel, sorcière contemporaine et praticienne en hypnose ericksonienne, guidée par la musique envoûtante de Valérie Vivancos .

L’exposition coproduite avec le Musée des Confluences a réouvert à Lyon sous une configuration adaptée. Le parcours Visite Mobile n’est pas présenté, malgré tout, les visiteurs et les internautes peuvent retrouver les archives de la série avec ses 6 capsules sonores, augmentée d’une capsule sonore à écouter à la maison sur le soundcloud du Muséum de Toulouse.

En 7 mois d’exploitation dans le cadre de l’expo (fin mai à fin décembre 2021), le podcast a profité d’une vidéo intégrée dans le parcours qui invitait à faire l’expérience. Audience globale de 15 000 écoutes, soit 30% de la fréquentation de la Visite Museum Mobile. Nouvellement mise en ligne sur soundcloud sans communication dédiée.

(c) Christian Nitard, Muséum de Toulouse

museumdetoulouse · SÉRIE : RÉVÉLEZ VOTRE MAGIE INTÉRIEURE

soundcloud.com/museumdetoulouse/sets/serie-magie-interieure

soundcloud.com/museumdetoulouse

SOURCE: Muséum de Toulouse

PHOTOS: Muséum de Toulouse, CC BY-SA Muséum de Toulouse.

Date de première publication: 13/05/2022

Le Muséum et la ville / métropole de Toulouse sont membres du CLIC France

Partager :

Club Innovation et Culture France

Bonjour

A l’occasion de ses 10 ans, le CLIC France vous propose une nouvelle version de son site web.

Celui-ci sera prochainement enrichi de nouveaux contenus et services.

Si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du CLIC France et des futures évolutions de son site web, nous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter.

L’équipe du CLIC France