Après 18 mois de discussions, l’ICOM adopte une nouvelle définition du musée

Partager :

Le 24 août 2022, dans le cadre de la 26e Conférence générale de l’ICOM qui s’est tenue à Prague, l’Assemblée générale extraordinaire de l’ICOM a approuvé une nouvelle définition du musée. Ce vote est l’aboutissement d’un processus participatif de 18 mois qui a impliqué des centaines de professionnels des musées issus de 126 comités nationaux du monde entier.

L’Assemblée générale extraordinaire de l’ICOM a approuvé la proposition de nouvelle définition du musée avec 92,41% des votes (Pour : 487, Contre : 23, Abstention : 17).

La nouvelle définition du musée est la suivante : « Un musée est une institution permanente, à but non lucratif et au service de la société, qui se consacre à la recherche, la collecte, la conservation, l’interprétation et l’exposition du patrimoine matériel et immatériel. Ouvert au public, accessible et inclusif, il encourage la diversité et la durabilité. Les musées opèrent et communiquent de manière éthique et professionnelle, avec la participation de diverses communautés. Ils offrent à leurs publics des expériences variées d’éducation, de divertissement, de réflexion et de partage de connaissances.”

Comme l’explique l’ICOM, « cette nouvelle définition s’aligne sur certains des changements majeurs dans le rôle des musées, reconnaissant l’importance de l’inclusivité, de la participation des communautés et de la durabilité ».

Un nouveau président et un nouveau bureau exécutif ont également été élus lors de l’assemblée générale ordinaire tenue dans l’après-midi du 24 août 2022.

La nouvelle gouvernance se réunira en temps voulu pour définir les prochaines étapes de la mise en œuvre et de l’adoption de la nouvelle définition, en collaboration avec le Comité permanent de l’ICOM pour la définition de musée, ICOM Define.

Tout comme pour le processus de révision, « l’inclusion, la transparence et la participation resteront au cœur de cette nouvelle phase » affirme l’institution.

  • Un processus unique d’élaboration

Afin de répondre aux attentes des comités nationaux et internationaux, des alliances régionales et des organisations affiliées de l’ICOM concernant la mise en place d’un processus de consultation démocratique et ouvert, le Comité permanent pour la définition des musées a formulé une nouvelle méthodologie. La conception de cette méthodologie était basée sur une plus grande transparence et la prise en compte avec attention de toutes les propositions. Les membres du MDPP2 sont convenus qu’il semblait souhaitable de rebaptiser le comité. Il a par conséquent été demandé à la direction de l’ICOM que le comité s’appelle désormais : ICOM Define : Comité permanent pour la définition du musée.

La méthodologie choisie par l’organisation internationale avait pour objectif de proposer au vote une nouvelle définition du musée lors de la Conférence générale de l’ICOM, en 2022.

La méthodologie a compris quatre consultations qui ont totalisé 11 étapes sur une durée totale de 18 mois. Le calendrier s’est étalé du 10 décembre 2020 à début mai 2022.

Les résultats ont été publiés périodiquement et mis à la disposition des membres dans l’espace “Définition du musée“, où il était possible pour les membres de consulter tous les documents liés au projet de reformulation de la définition du musée, y compris tous les documents produits par le MDPP, ainsi que les rapports des enquêtes et des activités menées par plusieurs comités depuis Kyoto 2019.

ICOM Define a encouragé les membres et les comités à examiner tous ces documents, ainsi que les précédentes propositions de définition du musée, et le code d’éthique et les statuts de l’ICOM lorsqu’ils étudiaient leurs réponses.

Pour chaque étape de la consultation, les présidents des comités ont reçu une communication officielle du secrétariat comprenant des instructions précises et les dates limites auxquelles renvoyer leurs réponses. Les comités ont eu toute latitude pour créer leur propre processus de consultation de leurs membres pour couvrir les différentes étapes prévues par la méthodologie.

Cornelis de Baellieur, « Gallery of a Collector », Residenzgalerie, Salzburg. Wikimedia Commons
  • Une méthodologie en 4 étapes

Le processus de 18 mois s’est déroulé en 4 étapes majeures.

. Consultation 1

La consultation 1 a été l’occasion pour les comités de soumettre leurs rapports concernant les activités qu’ils ont menées en 2019/2020 en rapport avec la définition du musée. L’Icom a reçu des réponses très variées de 23 comités nationaux, 6 comités internationaux, 1 organisation affiliée et 1 groupe de travail.

Les réponses à ce premier cycle de consultation ont donné lieu à des considérations importantes, toutes très précieuses et ont aidé les comités à aller de l’avant lorsqu’ils ont soumis leurs réponses aux prochaines consultations. En savoir plus

. Consultation 2 

L’ICOM a mené la Consultation 2 sur les mots clés et les concepts qui devraient être inclus dans la définition d’un musée.

Les résultats ont été soumis à une analyse quantitative et qualitative par trois analystes de données indépendants engagés par l’ICOM à cette fin. Ce rapport sur les résultats de la Consultation 2 a été le matériel de base pour les étapes suivantes de la Méthodologie.

Résultats de la consultation 2  Résultats de la consultation 2 – version résumée

. Consultation 3

Les comités, les alliances régionales et les organisations affiliées ont été invités à examiner la liste des mots clés et des concepts publiés dans le rapport de la consultation 2 et à soumettre leurs commentaires par le biais d’un formulaire en ligne.

Toutes les réponses reçues ont été analysées. Les analystes de données, recrutés par l’ICOM à cet effet, ont travaillé sur un rapport complet.

Rapport sur la Consultation 3

. Consultation 4

Les membres d’ICOM Define ont travaillé à la rédaction de cinq propositions de définition, en se basant sur les résultats de l’analyse des données des consultations 2 et 3.

Lors de la consultation 4, les comités ICOM ont été invités à classer les cinq propositions et ont eu la possibilité de commenter leur premier choix. ICOM Define a travaillé intensivement au traitement des résultats et à l’élaboration des deux propositions finales.

Le jeudi 5 mai 2022, le Conseil consultatif s’est réuni pour en discuter et voter pour l’une d’elles.

Rapport sur la Consultation 4

. Rapport final

Le Conseil consultatif a sélectionné la proposition de définition de musée à soumettre au vote de l’Assemblée générale extraordinaire, qui se tenait le 24 août pendant l’ICOM Prague 2022.

  • La « bataille » de Kyoto

Le vote du 24 août 2022 intervient trois ans après que la précédente définition proposée par l’Icom est devenue un champ de bataille idéologique entre les soi-disant réformateurs, qui voulaient un nouveau libellé reconnaissant le rôle social des musées, et les conservateurs, qui hésitaient à trop s’éloigner de la définition existante de 2007.

La proposition avait également été critiquée pour son langage inaccessible et son omission de mentionner le rôle des musées dans l’éducation.

Le conseil avait alors décidé de repenser la proposition après un débat houleux lors de la conférence de l’Icom à Kyoto en 2019. Le différend a même entraîné plusieurs démissions parmi les membres du conseil exécutif et des comités du conseil, y compris son ancien président.

SOURCE: ICOM

PHOTO du carrousel: Art gallery. Gemaldegalerie Alte Meister in the Dresdner Zwinger Museum. Dresden, Germany. Wikimedia Commons / Jorge Royan

Date de première publication: 25/08/2022

Partager :

Leave a Comment