La Bibliothèque publique de New York vient de mettre à la disposition des internautes du monde entier un trésor de photographies numérisées, issues de sa collection et tombées dans le domaine public. Plus de 180 000 manuscrits, cartes, photographies, partitions, lithographies, cartes postales et autres images ont ainsi été mises en ligne le mercredi 6 janvier 2015 dans une résolution très haute. Elles peuvent être téléchargées gratuitement et réutilisées gratuitement. La NYPL incite d’ailleurs à leur réutilisation créative, notamment sous la forme de gif animé et propose une résidence Remix.

nypl open content pd_banner_magnified_3

« Aucune autorisation est nécessaire, aucue limite n’est fixée à l’utilisationn de ces images, libérez votre cerveau et votre imagination, allez de l’avant et réutilisez ces trésors ! » écrit Shana Kimball, directeur des publics de la bibliothèque.

La bibliothèque partage ses trésors

La NYPL s’engage à son tour dans le mouvement de l’open content et de la diffusion large des ressources numérisées, très en vogue dans les bibliothèques et les musées du monde entier, avec des millions de livres et d’images mises en ligne au cours des dernières années.

Cette entrée dans le domaine public des trésors de la collection de la bibliothèque de New York City porte notamment sur « des cartes historiques, illustrations botaniques, manuscrits, photographies uniques, et anciens textes religieux ». Les oeuvres mises à disposition comprennent:

L’exploration et le téléchargement des images se fait via un outil de visualisation particulièrement convivial proposée par la bibliothèque. Les images peuvent être triées par siècle, par couleur, par genre, ou par segment de la collection de la bibliothèque.

nypl outil visual 02

La Bibliothèque publique de New York espère également que cette libération récente d’images entrées dans le domaine public servira de point de départ et inspirera de futures réutilisations créatives. Étant donné le volume d’images maintenant disponibles dans la collection de la bibliothèque – plus de 672 000 -, les équipes de la NYPL imaginent que de nombreux artistes, développeurs et créateurs, amateurs ou professionnels saisiront cette opportunité et viendront puiser une partie de leur « matière première créative » dans ce trésor enfin rendu accessible.

Comme l’écrit Shana Kimball: « La libération de plus de 180.000 photos numérisées représente à la fois une amélioration de l’accès numérique à une mine de documents uniques et rares (suppression des frais d’administration et des processus sur les contenus du domaine public) mais également une simplification de cet accès par les améliorations apportées aux interfaces permettant une diffusion grand public de ces actifs numériques. Les utilisateurs du site web de la NYPL Digital Collections trouveront les liens direct pour le téléchargement et les filtres thématiques mais également d’utilisation gratuite sans restriction. Les utilisateurs plus professionnels bénéficieront également des mises à jour de l’API Collections numérisées permettant l’utilisation et l’analyse en vrac, ainsi que l’exportation de données plus facile ainsi que des conseils pratiques proposés sur le compte GitHub de la NYPL. Ces changements visent à faciliter le partage, la recherche et la réutilisation par les chercheurs, les artistes, les éducateurs, les geeks, les éditeurs et les amateurs et passionnés de toutes sortes. A l’avenir et par étape, toutes nos collections entrées dans le domaine public et numérisées seront ainsi mises à la disposition de la même manière, permettant l’accès à une base de plus en plus grande de contenus ouverts ».

nypl outil visual clic

Inciter à la réinterprétation créative

Pour fournir plus d’inspiration et inciter à la réutilisation de ces ressources, l’équipe NYPL Labs met à disposition un outil de navigation visuelle permettant aux utilisateurs d’explorer les collections du domaine public de manière très simple. Le site propose également plusieurs modules permettant de se plonger dans des collections spécifiques, de manière décalée et ludique.

Ces modules, qui suggèrent quelques approches et mécaniques rendues possibles par l’ouverture complète de ces collections, comprennent:

L’équipe de la bibliothèque encourage également les internautes à se réapproprier les images de manière créative, en proposant sur twitter des exemples de gif animés, inspirés des oeuvres du catalogue ouvert :

                           

La NYPL invite ensuite les créateurs remixeurs à partager leurs réinterprétaions en utilisant le hashtag #nyplremix.

Résidence remix

Pour encourager de nouvelles utilisations de ses ressources numériques, la NYPL créé un nouveau programme Remix Residency. Gérée par l’équipe numérisation et innovation de la Bibliothèque, NYPL Labs, la résidence est destinée à des artistes, des web designers, des développeurs de logiciels, des chercheurs dans le domaine des données, des journalistes, des chercheurs numériques, et d’autres profils à imaginer des utilisations originales et créatives de la collection numérique et des données de la Bibliothèque de NYC. Deux projets seront sélectionnés et reecvront un soutien financier et l’aide des conservateurs et experts technologiques de la Bibliothèque.

Notre sélection

Sur le site de la bibliothèque publique de New York, nous avons sélectionné quelques images du domaine public, qui peuvent être téléchargéees gratuitement parmi plus de 180.000 images libres de droit.

(NYPL) "L'éclaireur, Apache" (1906), Edward S. Curtis

(NYPL) « L’éclaireur, Apache » (1906), Edward S. Curtis

(NYPL) Cunradus Schlapperitzi, image d'un manuscrit de 1445

(NYPL) Cunradus Schlapperitzi, image d’un manuscrit de 1445

(NYPL) «Patineurs à Central Park" (1889), image stéréoscopique, Strohmeyer & Wyman

(NYPL) «Patineurs à Central Park » (1889), image stéréoscopique, Strohmeyer & Wyman

(NYPL) «Mausolée de Bornéo" (1887), lithographie, Carl Bock

(NYPL) «Mausolée de Bornéo » (1887), lithographie, Carl Bock

(NYPL) Carte postale historique représentant une «bovinemobile», charrette tirée par un buffle à Savannah en Géorgie en 1905

(NYPL) Carte postale historique représentant une «bovinemobile», charrette tirée par un buffle à Savannah en Géorgie en 1905

(NYPL) "Mad John Henry" (1935-1945), Dan Rico

(NYPL) « Mad John Henry » (1935-1945), Dan Rico

(NYPL) Photographie d'un garçon près de Vicksburg, Mississippi, Walker Evans, (1936)

(NYPL) Photographie d’un garçon près de Vicksburg, Mississippi, Walker Evans, (1936)

(NYPL) "Spirituals", Lillian Richter from the Works Progress Administration (WPA) Art, 1935-1943

(NYPL) « Spirituals », Lillian Richter from the Works Progress Administration (WPA) Art, 1935-1943

(NYPL) "Fulton Street Dock, Manhattan" (1935) , Berenice Abbott

(NYPL) « Fulton Street Dock, Manhattan » (1935) , Berenice Abbott

(NYPL) Dessin de Perse Shâhnâmah = The Book of Kings issu de la Spencer Collection

(NYPL) Dessin de Perse Shâhnâmah = The Book of Kings, issu de la Spencer Collection

(NYPL) Un des cyanotypes d'algues, première oeuvre photographique réalisée par une femme, Anna Atkins, en 1843

(NYPL) Un des cyanotypes d’algues, première oeuvre photographique réalisée par une femme, Anna Atkins, en 1843

(NYPL) Anacostia, "une mère surveillant ses enfants depuis la fenêtre", Gordon Parks, 1942, Farm Security Administration

(NYPL) Anacostia, « une mère surveillant ses enfants depuis la fenêtre », Gordon Parks, 1942, Farm Security Administration

(NYPL) Photos stéréoscopiques du Grand Canyon, 1903

(NYPL) Photos stéréoscopiques du Grand Canyon, 1903

(NYPL) "Réfugiés noirs attendant leur repas", Forrest City, Arkansas," 1937. Photos réalisées pour la Farm Security Administration

(NYPL) « Réfugiés noirs attendant leur repas », Forrest City, Arkansas, » 1937. Photos réalisées pour la Farm Security Administration

(NYPL) Repas des nouveaux immigrants à Ellis Island, Edwin Levick

(NYPL) Repas des nouveaux immigrants à Ellis Island, Edwin Levick

(NYPL) Scène de rue New Orleans, 1935, Ben Shawn

(NYPL) Scène de rue New Orleans, 1935, Ben Shawn

(NYPL) Rue de New York, années 30, Berenice Abbott

(NYPL) Rue de New York, années 30, Berenice Abbott

SOURCE: NYPL

Date de première publication: 07/01/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Roei Amit (RMN-GP): « Durant sa première semaine, la plateforme images d’art a attiré plus de 42 000 visiteurs »

Le site Images d’art et ses 500 000 images d’oeuvres inauguré par la ministre Fleur Pellerin

Le MKG Hambourg rend une partie de sa collection disponible en ligne pour un téléchargement gratuit

Deux mécènes apportent 3.4 M de $ à la Bibliothèque numérique publique d’Amérique pour connecter les collections des 50 états américains

Martijn Pronk (Rijksmuseum): «Le Rijksstudio a attiré quelques 15 millions de visites pour 200 000 comptes personnels créés»

14 bibliothèques mondiales d’art s’associent pour diffuser en ligne plus de 30 millions de documents

L’Indianapolis Museum of Art lance une nouvelle collection en ligne avec plus de 21 000 images téléchargeables

Cooper Hewitt Smithsonian Design Museum: une API au cœur du dispositif numérique et à disposition des développeurs

La Freer and Sackler Gallery (Smithsonian) met en accès libre plus de 40 000 oeuvres de sa collection asiatique