L’Art Institute of Chicago valorise désormais sa collection et ses contenus sur Alexa, l’assistant vocal d’Amazon

Partager :

En ce mois de mars 2021, l’Art Institute of Chicago accueille à nouveau les visiteurs après avoir été fermé pendant une grande partie de l’année dernière en raison de la pandémie de COVID-19. Le musée en a profité pour s’installer également de manière permanente sur l’assistant vocal d’Amazon, grâce à une nouvelle fonctionnalité Alexa Art Museum. L’outil marketing utilise la plateforme de gestion de dialogue Alexa Conversations et permet aux utilisateurs de parcourir plus de 300 œuvres d’art de la collection de l’institut via des commandes vocales.

Avec le projet Art Museum sur Alexa, chacun peut dorénavant poser des questions telles que « Je veux voir un tableau », « Amenez-moi des sculptures d’Inde » ou « Montrez-moi une autre comme ça », afin de naviguer parmi les œuvres de la collection du Art Institute of Chicago.

Pour la première fois dans le monde, une institution rend ainsi une collection d’art navigable à la voix. Et en fonction des questions et requêtes, les utilisateurs peuvent écouter les contenus sonores produits par le musée.

A Sunday on La Grande Jatte — 1884 by Georges Seurat (with museum tour audio)

« C’est une expérience formidable, surtout à une époque où nous devons tous rester à la maison, pour pouvoir parcourir un musée d’art à Chicago », a déclaré Arindam Mandal, directeur des services de dialogue pour Alexa« C’est l’une des premières expériences conversationnelles pour parcourir l’art, avec laquelle vous vous sentez comme si vous étiez dans le musée. »

« Nous étions ravis de mettre notre API à la disposition du public, car nous savions que les gens construiraient des choses que nous n’aurions pas conçues nous-mêmes », a déclaré Nikhil Trivedi, directeur de l’ingénierie de l’Art Institute of Chicago. « La fonctionnalité Alexa imaginée par Katy et John est l’un des nombreux exemples que nous avons commencé à voir – un outil qui combine une exploration de notre collection avec la richesse du contenu audio que nous avons développé au fil des ans. »

Le nouveau service offert par l’Art Institute of Chicago a été rendue possible par l’API publique du musée. Le projet avait remporté le grand prix du Alexa Skill Challenge pour Alexa Conversations en septembre 2020.

Les utilisateurs peuvent accéder à la fonction en disant « Alexa, ouvre Art Museum ».

  • Le projet Art Museum

L’arrivée de l’Art Institute of Chicago sur l’assistant vocal d’Amazon intervient dans le cadre du projet Alexa Art Museum.

Les développeurs du projet Art Museum, John Gillilan et Katy Boungard ont initialement créé un prototype pour un hackathon organisé lors de la conférence d’Amazon AWS re: Invent en 2018.

Lorsque le défi Alexa Conversations a été lancé en septembre 2020, ils ont saisi cette opportunité pour lancer l’idée d’explorer un catalogue des biens culturels d’une manière nouvelle.

Basés à Los Angeles, John Gillilan et Katy Boungard conseillent les entreprises de médias pour explorer le potentiel créatif de la voix et de l’IA conversationnelle.

« La voix est souvent axée sur l’utilité », a déclaré John Gillilan. « Nous avons tous les deux toujours abordé la technologie vocale avec une sensibilité au contenu et aux médias. C’est ce qui nous passionne dans cette technologie. »

Art Museum permet donc de créer des collections d’art dynamiquement sur la base de simples demandes d’utilisateurs, qu’ils soient ou non familiers avec l’art.

Cette nouvelle fonctionnalité d’Alexa n’aurait pu être déployée sans les vastes ressources écrites de l’API de l’Art Institute of Chicago et la nouvelle plateforme technologique d’Amazon, Alexa Conversations.

  • La plateforme Alexa Conversations
L’outil Alexa Conversation, qui est aujourd’hui généralement disponible pour les développeurs aux États-Unis, est « le premier gestionnaire de dialogue basé sur l’apprentissage en profondeur disponible pour le développement des applications vocales ».
Alexa Conversations réduit la quantité de code qu’un développeur doit écrire en utilisant l’apprentissage en profondeur pour extrapoler différentes variations de formulation et chemins de dialogue en fonction des échantillons fournis par le développeur.

Gillilan et Boungard ont déclaré que la flexibilité d’Alexa Conversations « encouragera une toute autre façon de penser à la conception et à la construction d’interactions vocales ».

Les développeurs d’Art Museum ont également utilisé un autre outil d’Amazon, AWS Rekognitionpour extraire des balises descriptives supplémentaires sur la façon dont les gens pourraient décrire visuellement l’art, comme l’eau ou l’arbre.

https://www.notion.so/Alexa-open-Art-Museum-f841e66775644a99a240df9cbf1cb7e3 (03/2021)

SOURCES: Art Institute of Chicago, AWS, Alexa / Amazon

PHOTOS: Art Institute of Chicago, AWS, Alexa / Amazon

Date de première publication: 28/03/2021

Partager :

Leave a Comment