Dépistage du cancer: le Museo Larco du Pérou a invité les visiteurs à « toucher » les céramiques érotiques des Mochicas

Partager :

Dans un événement inédit, le Musée Larco du Pérou s’est associé à la Ligue Contre le Cancer pour permettre aux visiteurs de toucher les céramiques traditionnelles (huacos) des Mochicas.  En incitant à toucher les parties génitales des ancêtres, les deux partenaires ont souhaité -durant une journée- promouvoir de manière originale le dépistage du cancer chez les hommes.

Cette initiative visait à apprendre au public masculin à effectuer un auto-examen préventif adéquat, en plus de fournir des informations sur les principaux points de soins où un dépistage médical peut être effectué.

Le 25 février 2022, l’évènement de la Ligue nationale contre le cancer a utilisé les céramiques huacos de la culture Mochica comme modèle, avec lesquels divers spécialistes ont appris au public à effectuer un auto-examen approprié.

Les visiteurs ont ainsi appris à distinguer leur corps et à savoir s’il y a un changement dans apparence physique génératrice d’inquiétude ou d’alerte , ils sauront aussi différencier une douleur d’une gêne atypique qui nécessite un bilan exhaustif.

  • Une journée pour « toucher les organes génitaux des Mochicas »  

Durant la journée du 25 février 2022, de midi à 19h, le Musée Larco, situé à Lima, dans le quartier de Pueblo Libre, a donc offert un accès gratuit pour sa galerie érotique.

Les personnes qui ne pouvaient pas y assister avaient la possibilité de suivre l’activité sur la page Facebook officielle https://www.facebook.com/LigaCancer où les différentes actions de la campagne ont été partagées.

Au Pérou seul, plus de 10 000 cas de cancer de la prostate, des testicules et du pénis sont diagnostiqués chaque année. Le musée et l’art souhaitent ainsi participer à cette bataille sanitaire !

SOURCES: Museo Larco, ligue contre le cancer du Pérou

PHOTOS: Museo Larco

Date de première publication: 01/03/2022

Partager :

Laisser un commentaire