Notre-Dame de Paris : Emmanuel Macron annonce la création d’un musée de la cathédrale et un concours pour réaliser des vitraux contemporains

Partager :
Temps de lecture : 3 min
“Le musée de l’histoire de Notre-Dame de Paris devrait être installé dans les locaux de l’Hôtel-Dieu, en face de la cathédrale” a annoncé le président de la République lors de sa visite du chantier de Notre-Dame le vendredi 8 décembre 2023. Ce musée accueillera notamment les 6 vitraux ayant survécu à l’incendie du 15 avril 2019 et qui seront remplacés par 6 créations contemporaines, choisies dans le cadre d’un appel à projets.

Le vendredi 8 décembre 2023, le chef de l’Etat visitait le chantier de reconstruction de l’édifice, un an jour pour jour avant la date annoncée de sa réouverture au public.

  • Un musée d’histoire et d’art

Emmanuel Macron a profité de ce “moment important et émouvant” pour confirmer la création prochaine d’un “musée de l’œuvre de Notre-Dame de Paris”, consacré à “l’histoire” et à “l’art” de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ainsi que de l’Hotel-Dieu, en face, où il devrait être installé.

Le musée “à la fois un musée d’Histoire, un musée d’art, un musée qui va aussi décrire le chantier permanent de Notre-Dame de Paris”, présentera notamment six vitraux ayant survécu à l’incendie du 15 avril 2019 ainsi que le coq qui coiffait l’ancienne flèche.

Le vendredi 7 juillet 2023, le Directeur de l’institut du patrimoine, Charles Personnaz a été chargé par la ministre de la Culture de réfléchir aux contours du futur musée sur la cathédrale et à son implantation sur l’île de la Cité.

  • 6 nouveaux vitraux dans la cathédrale 

Au sein de la cathédrale, les visiteurs pourront découvrir 6 nouveaux vitraux dans la nef. Le choix de ces créations contemporaines, fera l’objet d’un concours ouvert “aux artistes contemporains”, qui devront soumettre “une œuvre figurative”. Le jury sera présidé par Bernard Blistène, ancien directeur du Centre Pompidou.

“Nous allons lancer un concours qui permettra aux artistes contemporains de soumettre, sur la base d’une commande qui va être passée, une œuvre figurative” a ajouté le président. “Le siècle qui est le nôtre aura sa place au milieu de plusieurs autres qui figurent dans les œuvres de cette cathédrale”.

  • La fin du chantier prévue pour 2029 ou 2030 

Si la réouverture au public est prévue pour le 8 décembre 2024, cela ne signifie pas que les travaux seront terminés.

De nombreuses interventions sont encore prévues, dont la restauration des arcs-boutants de la nef et du chœur. Cette troisième phase du chantier (après la mise en sécurité et la restauration) ne devrait être achevée qu’à la fin de la décennie, en 2029 ou 2030, selon l’Elysée.

  • 2 expositions sur Notre Dame

En attendant la réouverture de la cathédrale, Notre Dame fait actuellement l’objet de 2 expositions dans un musée de Paris:

. au musée du Louvre, “Le trésor de Notre-Dame, des origines à Viollet-le-Duc” (du 18 octobre 2023 au 29 janvier 2024)

. à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, “Notre-Dame de Paris. Des bâtisseurs aux restaurateurs” (du 15 février 2023 au 2 juin 2024).

Notre Dame au Musée de Cluny. Quelques mois seulement avant la réouverture de la cathédrale, le musée de Cluny dévoilera certains trésors insoupçonnés de Notre-Dame de Paris : des pièces de son décor sculpté hérité du XIIe, XIIIe et XIVe siècles, des fragments inédits ainsi qu’une quarantaine de précieux manuscrits issus de la bibliothèque médiévale de la Dame de pierre. Du 18 novembre 2024 au 16 mars 2025.

  • Exposition numérique au Québec et en France 

“Notre-Dame de Paris, l’exposition augmentée” poursuit son itinérance mondiale. Après Dubai, Paris, Shanghai, Berlin, Mexico, Washington, Nouvelle Orléans, l’expérience est présentée à l’Arsenal art contemporain de Montréal depuis le 3 novembre 2023 et à la Saline Royale d’Arc et Senans, à partir du 20 décembre 2023.

Produite par Histovery, avec le soutien du groupe L’Oréal, l’exposition remonte les 860 années de ce chef-d’oeuvre architectural, de la pose de la première pierre, en 1163, jusqu’à la restauration en cours, qui fait suite au dramatique incendie de 2019.

Le parcours comportant 21 étapes raconte sur une tablette Histopad autant de moments qui composent l’histoire de ce monument parmi les plus connus du monde. Des animations et modélisations 3D illustrent le propos tandis que de grandes photographies et des reproductions d’oeuvres visuelles jalonnent l’itinéraire. On y découvre des images détaillées de la reconstruction, dont les plus récentes ont été produites en juillet 2023.

L’exposition doit se déplacer dans 15 villes sur quatre continents d’ici la réouverture de la cathédrale au public, prévue pour la fin de l’année 2024.

“Notre-Dame de Paris, l’exposition augmentée”

. Arsenal art contemporain Montréal, du 3 novembre au 30 décembre 2023

Saline Royale Art et Senans, du 22 décembre 2023 au 31 mars 2024.

SOURCES: Palais de l’Elysée, presse

PHOTO du carrousel: David Bordes © Rebâtir Notre-Dame de Paris

Date de première publication: 08/12/2023

Le musée du Louvre, la Cité de l’architecture et Histovery sont membres du CLIC

Laisser un commentaire