Pour la première fois depuis 1935, le personnel du Met présente ses propres créations aux visiteurs du musée

Partager :

Tous les deux ans, les membres du personnel du Metropolitan Museum of Art ont ​​la chance d’exposer leurs propres créations dans une des salles de l’institution de New York. Depuis le début de la tradition en 1935, l’exposition est accessible uniquement aux employés et à leurs invitésMais pour la première fois, en 2022, les œuvres créées peuvent être admirées par l’ensemble des visiteurs. Une manière pour l’institution de rendre hommage à ses équipes après la pandémie.

« Art Work: Artists Working at the Met » présente des centaines de création, peintures, dessins, photographies, sculptures et installations numériques, réalisées par des gardiens de salles, des bibliothécaires, des conservateurs, des éducateurs, d’autres personnes qui travaillent au musée de Manhattan.

  • Plus de 450 créations

En 2022, plus de 450 des 1 700 employés du Met ont contribué à l’exposition, qui se tient dans un espace situé à côté de l’ancienne salle de sculpture grecque du musée.

L’exposition accepte toutes les soumissions faites par le personnel, qui sont accrochées par les membres du personnel du Met travaillant en dehors de leurs heures de travail.

Daniel Kershaw, responsable de la conception des expositions au sein du département Design du musée, qui a supervisé la préparation de l’exposition pendant plus de deux décennies, a expliqué au site web Hyperallergic qu’il identifie des thèmes qui unifient les propositions disparates, regroupant des pièces qui fonctionnent bien ensemble (par exemple, les paysages vont à côté d’autres paysages).

L’exposition de cette année comprend ainsi une photographie de Cuba, une peinture à l’huile d’un étang partiellement gelé, une série sur la vie des Noirs dans le quartier de Crown Heights à Brooklyn, et des bocaux et des canettes peints pour ressembler à de minuscules monstres, entre autres œuvres.

Les auteurs ont des profils variables. Certains des employés du Met sont des artistes qui travaillent au musée pour compléter leurs revenus, tandis que d’autres font de l’art un passe-temps

  • Une manière de rendre hommage aux équipes

Jusqu’à cette année, l’évènement biennal était resté interne. Mais en 2022, le musée a décidé d’en ouvrir l’accès à l’ensemble de ses visiteurs. Une forme d’hommage à ses équipes.

L’initiative a d’ailleurs été saluée par de nombreux employés qui sont heureux de voir l’exposition s’ouvrir au public, notamment après les défis auxquels ils ont été confrontés depuis la pandémie. Environ 20% du personnel du Met, dont 120 gardes, ont été licenciés ou mis en congé en 2020. Récemment, le Met a proposé de réembaucher des gardes qui avaient été licenciés.

D’autres musées ont organisé des expositions publiques similaires ces dernières années.

En 2016, le Cincinnati Art Museum avait présenté « Employed: A Staff Art Exhibition », avec plus de 70 œuvres d’art de 37 des quelque 200 employés du musée. Et le Baltimore Museum of Art présente actuellement « Guarding the Art », une exposition unique en son genre dont les commissaires sont les agents de sécurité du musée, qui ont choisi des œuvres d’art à montrer parmi les collections du musée. (ARTICLE CLIC: Les gardiens de salles du Baltimore Museum of Art commissaires de l’exposition « Guarding the Art »)

« Art Work: Artists Working at the Met » est présentée au Metropolitan Museum of Art de New York du 8 au 19 juin 2022.

SOURCES: Met Museum, presse 

PHOTOS: Met Museum

PHOTO du carousel: une des salles de l’exposition « Art Work: Artists Working at the Met »

Date de première publication 14/06/2022

Partager :

Leave a Comment