Lancement de PaGella, bibliothèque numérique de la ville de Grenoble, en partenariat avec la BnF

Partager :

Le 17 septembre 2022, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, marque le lancement de PaGella, la bibliothèque numérique de Grenoble, qui vient rejoindre le programme «Gallica marque blanche» proposé par la Bibliothèque nationale de France. Ce dispositif de coopération numérique
permet de partager les savoir-faire et l’expertise technique de la BnF avec ses partenaires afin de mieux valoriser leurs collections en ligne. Plus de 10 000 documents conservés à la Bibliothèque municipale de Grenoble – qui fait partie du réseau des bibliothèques numériques de référence – sont désormais rendus accessibles à tous et témoignent de la richesse du patrimoine grenoblois.

PaGella est en outre enrichi de nombreux documents relatifs à Grenoble et à sa région issus de Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, qui réunit près de 10 millions de documents.

Cette collaboration entre les deux bibliothèques donne en outre l’opportunité d’intégrer les riches collections patrimoniales de la ville de Grenoble à Gallica, et de réunir ainsi, dans une même bibliothèque, les ressources de la BnF et celles de Grenoble.

  • La mise en valeur d’un patrimoine remarquable

PaGella reflète la richesse et la diversité de l’exceptionnelle collection patrimoniale constituée au fil du temps par la bibliothèque municipale de Grenoble.

Cette dernière, l’une des premières en France, a été fondée dès 1772, suite à l’acquisition par souscription publique (cas unique en France) de la bibliothèque privée de Monseigneur de Caulet, premier fonds constitutif de la bibliothèque.

Réunissant quelque 34 000 volumes imprimés et manuscrits, dont certains de tout premier ordre (livres d’heures, manuscrits profanes du Moyen Âge, livres en langue franco-provençale ou dauphinoise, etc.), ce dernier reflète le goût des livres de l’ancien évêque de Grenoble, bibliophile, qui avait suivi les grandes ventes de son temps et acquis ainsi des documents précieux.

La bibliothèque fut ensuite enrichie par les confiscations révolutionnaires, notamment celles du monastère de la Grande Chartreuse, alors dotée d’une collection de plus de 3 500 volumes imprimés et de manuscrits.

Les plus beaux ouvrages de ces collections historiques sont dorénavant accessibles au plus grand nombre dans PaGella.

  • Stendhal, Berlioz, Champollion : les fleurons de la bibliothèque

PaGella présente aussi la majeure partie des manuscrits autographes de Stendhal, la grande figure littéraire grenobloise, dont le grand-père fut l’un des fondateurs de la bibliothèque de Grenoble.

Les documents permettent d’éclairer les différentes facettes de l’écrivain, de son œuvre et de sa pensée. Autre grand nom associé à la bibliothèque : les frères Champollion, qui y furent tous deux bibliothécaires.

L’ensemble des publications originales de Jean-François Champollion y est aujourd’hui conservé, ainsi que plusieurs manuscrits (lettres autographes) et de nombreux documents relatifs à la famille Champollion et aux voyages en Égypte.

Enfin, plusieurs lettres autographes d’Hector Berlioz, ainsi que des portraits, des estampes et des caricatures du compositeur né à La-Côte-Saint-André, sont accessibles en ligne. On y trouve également les manuscrits des avocats grenoblois, Barnave et Mounier, qui ont joué un rôle prépondérant à l’assemblée de Vizille puis à celle du Jeu de Paume lors de la Révolution.

Quelques thèmes de la collection: Champollion et l’Egypte, Presse dauphinoise, Manuscrits médiévaux, La Révolution française, Montagnes, Stendhal, la révolte et les rêves, Des montagnes et des hommes : une aventure en images.

  • Le fonds dauphinois

Au milieu du XIXe siècle, le bibliothécaire Hyacinthe Gariel conçoit l’idée de détacher de l’ensemble des collections celles liées à l’ancienne province de Dauphiné afin d’en faire une collection à part entière : le fonds dauphinois est aujourd’hui l’un des plus beaux fonds locaux de France, riche de plus de 200 000 documents, de tous types et de toutes époques, augmenté tout au long des XIXe et XXe siècles de dons remarquables, de legs et d’acquisitions.

Plaques de verres, notamment consacrées à Grenoble et aux différents massifs alpins provenant de la Société dauphinoise d’Amateurs de photographie, cartes, plans, estampes, affiches et paysages dauphinois, œuvres d’artistes dauphinois comme Alexandre Debelle, Diodore Rahoult ou encore Henri Blanc-Fontaine.

La presse régionale est également présente avec notamment Le Petit Dauphinois, Les Alpes illustrées, Les Alpes pittoresques, le Courrier des eaux thermales ainsi que de la presse dauphinoise révolutionnaire avec les Affiches, annonces et avis divers du Dauphiné, La Vedette des Alpes ou Le Courrier du Dauphiné, le Journal patriotique de Grenoble : autant de témoignages qui permettent d’appréhender le Dauphiné à travers les âges, rassemblés sur PaGella.

  • Un portail pour tous

Le site s’adresse à toutes et tous et permet de parcourir les axes forts des collections grenobloises par thématique.

Un focus «À la loupe» met en lumière certains documents remarquables. Des visites guidées sont l’occasion de découvrir en profondeur l’univers de Stendhal, de la montagne…

Enfin une section «Atelier» permet de découvrir les collections de PaGella de manière ludique et créative. Différentes activités sont proposées : s’amuser avec des puzzles en ligne, imprimer des coloriages et des livres-jeux, animer les images du passé en créant une bande dessinée ou un folioscope, réaliser un livre en pliages avec sa couverture illustrée…

  • Un partenariat entre la ville de Grenoble et la BnF

Fruit du partenariat entre la BnF et la ville de Grenoble, PaGella est la dix-septième bibliothèque numérique réalisée dans le cadre du programme «Gallica marque blanche ».

Le site bénéficie ainsi de l’infrastructure et des fonctionnalités de Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, tout en déployant sa propre identité graphique et ses axes d’éditorialisation.

Le principe de la marque blanche permet à la fois une mutualisation des investissements techniques et informatiques réalisés par la BnF et la constitution d’une collection numérique nationale.

Les collections grenobloises viennent enrichir près de 10 millions de documents réunis sur Gallica. Réciproquement, les collections de Grenoble seront complétées dans PaGella par des fonds de la BnF pour une diffusion toujours plus large du patrimoine.

  • PaGella en chiffres

10 000 documents de la bibliothèque municipale de Grenoble
300 manuscrits
5 000 fascicules de périodiques
7 000 images, plaques de verre, estampes, cartes

  • Le dispositif «Gallica marque blanche» de la BnF

Outre PaGella, seize bibliothèques numériques ont déjà été réalisées grâce au dispositif «Gallica marque blanche» : 15 sont accessibles en ligne et une est en accès réservé.

. 2022:
Mémonum, bibliothèque numérique de Montpellier Méditerranée Métropole
. 2021:
Héritages des Ponts et Chaussées, bibliothèque numérique de l’Ecole des Ponts Paristech
BNSP, bibliothèque numérique de la statistique publique
Nutrisco, bibliothèque numérique patrimoniale du Havre
Commun Patrimoine, bibliothèque numérique patrimoniale de Plaine Commune
Yroise, bibliothèque numérique patrimoniale de la ville de Brest
. 2020:
Pireneas, la bibliothèque numérique de la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées
Rosalis, la bibliothèque numérique patrimoniale de Toulouse
. 2019:
NumBa, la bibliothèque numérique en agronomie tropicale du Cirad
. 2018:
France et Angleterre : manuscrits médiévaux entre 700 et 1200, avec la British Library
La Bibliothèque diplomatique numérique du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères
. 2017:
La Bibliothèque francophone numérique du Réseau Francophone Numérique
Rotomagus, la bibliothèque numérique de la ville de Rouen
. 2014:
La Grande Collecte, vitrine de l ’opération sur le centenaire de la grande guerre, pilotée par les Archives nationales et départementales
. 2013:
Numistral, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.

SOURCE: BNF (CP), ville de Grenoble

PHOTOS: BNF

Date de première publication: 22/09/2022

La BNF et la ville de Grenoble sont membres du CLIC France

Partager :

Leave a Comment