Le 8 janvier 2018, Arte lance « A Musée vous, A Musée moi », une série qui revisite les tableaux célèbres

Sur un ton résolument décalé et se jouant des anachronismes, ARTE lance une nouvelle série qui donne vie à dix célèbres tableaux, de La Joconde à American Gothic en passant par Les raboteurs de parquet. « A Musée vous, A Musée moi » propose une exploration ludique de l’art en 30 épisodes, qui a exigé un travail de reconstitution et un casting pointus. Cette série est diffusée à partir du 8 janvier 2018, tous les soirs à 20h45, et est également disponible en replay. 

A-musee-vous-A-Musee-moi

Cette série sera diffusée à partir du 8 janvier 2018, tous les soirs à 20H45 et a été produite et réalisée par Fouzia Kechkech et Fabrice Maruca. Elle a remporté le prix du meilleur programme au festival de la fiction TV de la Rochelle 2017. À travers la présentation de 10 tableaux célèbres, chacun décliné en 3 épisodes de 2mn chacun, Arte propose une exploration ludique de l’art.

Une manière décalée de parler de l’histoire de l’art

Le générique est composé par le DJ Cut Killer, et la visite accompagnée par la voix de Joey Starr. Un duo incongru face à ces tableaux de maîtres. L’exposition proposée ici n’a rien d’académique. Au fil des épisodes, dix tableaux prennent la parole. Dès que la caméra s’approche de la toile, celle-ci s’anime. Le spectateur assiste à une saynète loufoque qui fait interagir les personnages de l’œuvre, incarnés par des comédiens si bien grimés qu’ils se confondent avec les modèles d’origine.

La productrice et tête pensante de cette série, Fouzia Kechkech est une férue d’art qui a cherché à rendre les tableaux « vivants ». Une manière pour elle de les dépoussiérer et, pour les néophytes, de raconter leur signification et les conditions de leur création.

« Des personnages peints il y a plusieurs siècles parlent de choses actuelles, dans un langage d’aujourd’hui, commente le réalisateur Fabrice Maruca. En jouant avec le décalage, on fait de la pédagogie sans en avoir l’air. »

À la fin de chaque épisode, les personnages se figent à nouveau. Le tableau redevient une pièce de musée, mais il n’est plus tout à fait le même : pendant un court intermède, il a raconté une histoire qui l’inscrit durablement dans notre mémoire.

A Musée Vous, A Musée Moi, épisode « American Gothic » – Tu fais la gueule »

Des tableaux qui prennent vie

Dix tableaux sont passés en revue : d’American Gothic de Grant Wood à Dans la serre de Manet, des Amants de Magritte aux Raboteurs de parquet de Caillebotte.

«Pour qu’il y ait un dialogue, les tableaux devaient comporter au moins deux personnages, explique Fabrice Maruca. Sauf la Joconde, qui est seule, mais on a trouvé le moyen de la faire parler !»

Ce petit monde prend vie par de vives discussions, qui naissent en général du désir d’un des personnages de quitter le tableau, alors que l’autre préfère rester au chaud sous son vernis. La série s’appuie sur une écriture inventive et un casting hors pair : «Les recherches ont duré plus de six mois. Il fallait trouver des comédiens qui ressemblent aux modèles des tableaux et qui jouent bien», précise le réalisateur.

Rompu à l’exercice du programme court (il dirige La minute vieille d’ARTE), il a mis un soin particulier, avec son équipe, à reconstituer les toiles : les arrière-plans ont été recréés comme d’authentiques décors et non sur fond vert, sauf pour deux épisodes nécessitant des effets spéciaux. Une façon, par-delà l’humour, de faire honneur à ces œuvres majeures.

Les dix tableaux prennent vie à l’occasion de 3 épisodes, racontant chacun une histoire particulière.

  • La Joconde de Leonard de Vinci, interprétée par Barbara Bolotner

. « Je suis la star » : La Joconde a bien conscience de son statut « d’Œuvre Star ». Un tantinet mégalo, elle dégaine son téléphone portable pour relancer son agent afin de modifier certaines clauses de son contrat avec le Louvre… Scénario : Anthony Lemaitre et Fabrice Maruca

La_Joconde-ConvertImage

. « Drague en ligne « : La solitude pèse sur la Joconde, elle décide de tester la drague en ligne sur une application de rencontres… Scénario : Anthony Lemaitre et Fabrice Maruca

. « Plainte nocturne »: La diva du Louvre, fait tourner en bourrique le personnel de la sécurité du musée. En bonne mégalomane, elle espère imposer son nouveau régime alimentaire à tous.  Scénario : Arnaud Gautier et Fabrice Maruca

  • American Gothic, Grant Wood, interprété par Emeline Bayart et Jacques Hadjaje

. « Tu fais la gueule « : Un duo de paysans, un père austère et conservateur, et sa vieille fille aigrie tirent la gueule… Scénario : Fabrice Maruca

American_Gothic

. « Prête-moi ta fourche « : Des paysans de l’Iowa se chamaillent dans un champ. La fille aimerait bien que son père lui prête sa fourche ! Elle se sent même des élans féministes… Scénario : Jimmy Conchou et Fabrice Maruca

. « Vieux schnock « : Sur fond de Grande Dépression, une fille souhaite s’émanciper et découvrir le monde, mais c’est sans compter sur son vieux père austère et conservateur. Scénario : Olivier Eloy et Fabrice Maruca

  •  Le Tricheur à l’as de carreau, Georges de La Tour, interprété par Lionel Erdogan, Anna Mihalcea, Marion Jadot, Jérémie Boireau.

. « Jeu de prime « : Autour d’une table de jeu, un tricheur, une servante, une courtisane, et un naïf. Un débat éclate sur la partie à jouer… Scénario : Fabrice Maruca

Le_Tricheur__las_de_carreau-ConvertImage

. « Super Naïf « : Une servante est à bout, car un naïf est sur le point de découvrir la supercherie du tricheur et de sa complice la courtisane… Scénario : Anthony Lemaitre et Fabrice Maruca

. « Le Naïf se rebiffe » : Quatre personnes sont réunies autour d’une table de jeu, un tricheur, une servante, une courtisane, un naïf. Le naïf qui a identifié le tricheur se décide à taper du poing sur la table, et tout le monde va en prendre pour son grade. Scénario : Jonathan Kistner

  • Les Raboteurs de parquet, Gustave Caillebotte, interprété par Yannick Laurent, Florent Chesné, Julien Drion.

. « RTT »: Trois raboteurs de parquet découvrent que le droit du travail a bien évolué depuis le XIXème siècle. Scénario : Fabrice Maruca

Les_raboteurs_de_parquet_tournage

. » Taï-Chi »: Alors qu’un raboteur de parquet se plaint de ses courbatures, les deux autres ouvriers lui révèlent leur secret pour être bien dans leur corps et dans leur tête. Scénario : Anthony Lemaitre et Fabrice Maruca

. « Cause toujours » : Trois ouvriers rabotent le parquet d’un appartement haussmannien. Qui parle le plus, travaille le moins. Scénario : Jonathan Kistner et Fabrice Maruca

  • The Problem We All Live With, Norman Rockwell, interprété par Naomi N’Zeté, Pierre Azema, Yannick Laurent, Marc Maurille, Frédéric Radepont. 

. « Temps mort  » : Crise existentielle à la Nouvelle Orléans chez les marshals qui escortent la jeune enfant noire, Ruby Bridges, pour qu’elle puisse se rendre à l’école….

 The_Problem_we_all_live_with

. « La bonne excuse » : Ruby Bridges est la première enfant noire à aller à l’école des ‘blancs’, elle est encadrée par quatre marshals car cette avancée des droits de l’homme n’est pas au goût de tout le monde. Mais aujourd’hui, Ruby n’a pas trop envie d’aller à l’école…

. « Burn out »: Une baisse de motivation générale se fait sentir, heureusement, du haut de ses six ans, Ruby est là pour remonter le moral des marshals qui l’escortent pour aller à l’école ! Scénarios : Fabrice Maruca

  • Les Amants III, René Magritte, interprété par Flavien Dareau, Aude Gogny-Goubert

. « Prise de tête » : La scène de ménage d’un couple pas comme les autres. Deux amants, un homme sans corps et une femme qui en a dans la tête ! Comment satisfaire sa compagne dans ces conditions ?

Les_Amants_III-ConvertImage

. « Positif »: Un homme sans corps essaie d’adopter la ‘positive attitude’, sous le regard médusé de sa compagne.

. « Flicage » : Une femme ne supporte plus les crises de jalousie de son amant. Scénarios : Fabrice Maruca.

Un regard inédit sur les chefs d’oeuvres de l’art à découvrir à partir du 8 janvier 2018 !

Sources: Arte (Communiqué de presse)

Date de première publication: 21/12/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

. L’application ARTE360 s’enrichit d’une série d’explorations de chefs-d’oeuvres de la peinture mondiale en réalité virtuelle

. DOSSIER / Quand les séries vidéos dévoilent les collections et coulisses des institutions patrimoniales et muséales françaises (10/11/2017)

. DOSSIER / Par la production et la diffusion en ligne de séries vidéo, les musées du monde se révèlent et dévoilent leurs collections

. La Fondation Cartier lance deux webséries qui dévoilent les trésors et les coulisses de sa collection

Laisser un commentaire