En Espagne et en Chine, le Prado Museo valorise sa collection par des expositions hors les murs

Partager :

A destination des visiteurs malvoyants de musées d’Espagne ou des voyageurs du métro de Chengdu, en Chine, la collection du Prado voyage et touche des publics diversifiés. La reproduction en relief de 6 tableaux constitue l’exposition « Toucher le Prado » tandis que les photos en taille réelle de 29 œuvres sont « accrochées » dans les stations de métro de grandes villes de chine. Par le hors les murs, le musée national d’Espagne valorise ainsi en la faisant voyage sa très riche collection.

  • Une exposition pour les malvoyants dans les musées d’Espagne

L’exposition « Toucher le Prado » fait désormais escale au Musée de Malaga, prolongeant ainsi l’engagement du Prado en matière d’accessibilité. 

En 2015 , le musée du Prado avait lancé Toucher le Prado (Hoy toca el Prado), une exposition qui présentait des reproductions en 3D d’œuvres d’art célèbres de la collection du musée dans un objectif d’accessibilité. Conçue avec des professionnels du secteur de la déficience visuelle, l’exposition invitait les visiteurs malvoyants « à toucher les pièces et à ressentir comment les détails sont mis en valeur par la texture ».

Après avoir été présentée pendant 10 mois dans le musée, « Touching the Prado » a commencé une première tournée des institutions espagnoles entre 2017 et 2019, et s’est notamment arrêtée à à Majorque, Gérone, Donostia, Vigo, Valence et Séville.

Vidéo de présentation de l’exposition à Valence:

L’exposition a entamé une seconde tournée entre décembre 2021 et janvier 2023 qui la conduira dans les musées de Cáceres, La Corogne, Malaga, Saragosse, Lérida et Salamanque.

Elle est actuellement présentée au Musée de Malaga jusqu’en juillet 2022, avant de s’installer dans des musées de Saragosse, de Lleida et de Salamanque.

Outre les images 3D, l’exposition comprend des textes en braille, des guides audio et des lunettes opaques pour favoriser l’expérience des visiteurs voyants.

La salle de l’exposition au musée de Malaga (page facebook du musée)

Le musée du Prado a utilisé la technique Didu de la société estudiosdurero, une méthode d’impression d’images 3D avec six niveaux de texture différents, pour recréer six tableaux, l’exposition est composée de reproductions en relief de six œuvres de la collection du Musée : Noli me tangere de Correggio, La forge de Vulcano de Velázquez, El parasol de Goya, La Gioconda de l’Atelier de Léonard de Vinci, Le Chevalier avec la main sur la poitrine d’El Greco et  Nature morte aux artichauts, fleurs et récipients de Van der Hamen, ces trois derniers reproduits en taille réelle.

A ces images s’ajoute, à chaque lieu du parcours, la reproduction tactile d’une œuvre emblématique du musée qui accueille l’exposition.

En faisant ainsi tourner l’exposition en Espagne, le musée élargit encore ses efforts en matière d’accessibilité en encourageant d’autres institutions à mieux servir les communautés malvoyantes.

Itinéraire de la seconde tournée « Hoy toca el Prado »

. Museo de Málaga: 05/05/2022 – 03/07/2022

. Museo de Belas Artes da Coruña: 07/03/2022 – 24/04/2022

. Museo de Cáceres: 21/12/2021 – 27/02/2022

https://www.museodelprado.es/recurso/hoy-toca-el-prado

  • 29 tableaux dans le métro de Chengdu (Chine)

Une exposition de 29 reproductions de peintures du Musée espagnol du Prado a été inaugurée le 9 juin 2022 dans une station de métro de Chengdu, dans la province chinoise du Sichuan.

Les tableaux du Prado Museo dans une station de métro de Chengdu. Photo: NBD.com

Les œuvres d’art de la période de la Renaissance à la fin du XIXe présentées dans l’ordre chronologique reflètent ainsi l’histoire de l’art occidental et la richesse de la collection du Prado. Certaines des reproductions, et notamment la réplique de Las Meninas, est de la même taille que l’authentique tableau dessiné par l’artiste espagnol Diego Velázquez.

Déjà présentée dans un métro de Shanghai, en 2021, (ARTICLE CLIC: Le Prado de Madrid expose 29 de ses chefs d’œuvres dans une station de métro de Shanghail’exposition se terminera le 9 août 2022 avant une éventuelle troisième étape dans une autre mégapole chinoise.

Article en langue chinoise

La tournée chinoise des tableaux du Prado est inspirée d’une initiative similaire lancée par le musée dans des viles d’Espagne en2018 et 2019. (ARTICLE CLIC: Le Prado poursuit l’exposition itinérante en plein air de reproductions photographiques d’une cinquantaine d’œuvres)

Par ces 2 initiatives, touchant des territoires et des publics très différents, le musée du Prado valorise ainsi sa collection de plus de 8 000 chefs-d’œuvre des peintres d’Espagne et du monde. L’institution collabore également avec d’autres musées espagnols ou consolide sa marque en Chine, en attendant le retour à Madrid des touristes et visiteurs d’Asie.

SOURCES: Prado Museo, presse

PHOTOS: Prado Museo, page facebook du Museo de Malaga

PHOTO du carousel: la salle de l’exposition au musée de Malaga (page facebook du musée)

Date de première publication: 23/06/2022

Partager :

Leave a Comment