Google et le ministère de la Culture ukrainien lancent un espace « l’Ukraine est là » sur la plateforme Arts and Culture

Le 24 novembre 2022, Google a publié Ukraine is Here, un nouvel espace dédié à la culture ukrainienne sur sa plateforme Google Arts & Culture. Le projet a été rendu possible par une étroite collaboration avec le ministère de la culture d’Ukraine. Cette initiative permet de rendre hommage à la culture ukrainienne, à un moment ou l’invasion russe met en péril de nombreux lieux culturels du pays et leurs trésors.

Avec l’espace Ukraine is Here proposé par la plateforme Google Arts & Culture, le monde entier est invité à explorer « des histoires authentiques et interactives sur la culture ukrainienne », effectuer des visites virtuelles et se familiariser avec les œuvres emblématiques d’artistes ukrainiens dans six espaces d’exposition.

Dans les 4 rubriques « Architecture », « Nature », « Art », « Culture », chacun peut se familiariser avec les réalisations culturelles du pays, grâce à des formats immersifs : visites virtuelles, objets 3D, histoires photo, audio et vidéo.

« Ukraine is Here est un projet extrêmement puissant qui est le fruit d’une coopération fructueuse et d’une véritable synergie d’équipes – Google Arts & Culture, notre ministère, des agences de l’État, de nombreux musées, des réserves naturelles et des experts individuels. Ces nouvelles opportunités de parler de la culture ukrainienne à grande échelle, de manière intéressante et dans un langage numérique moderne, comme cela se fait sur la plate-forme Google Arts & Culture, est une autre de nos victoires communes » a déclaré le ministre ukrainien de la Culture et de la Politique d’information, Oleksandr Tkachenko.

Grâce à la réalité augmentée, l’espace Ukraine is Here présente plus de 40 modèles 3D de monuments ukrainiens, dont la cathédrale Sainte-Sophie, le château de Palanok et l’Opéra national d’Ukraine.

Certains objets endommagés ou détruits par les bombardements russes, comme le clocher de la cathédrale de l’Assomption à Kharkiv, sont également disponibles sur le site.

Les utilisateurs peuvent également découvrir l’histoire du tournesol ukrainien, emblème du pays qui est cultivé en Ukraine depuis le milieu du XVIIIe siècle, ou visiter les parcs nationaux et les réserves de biosphère.

L’espace « Ukraine is here » contient:

. 10 expositions virtuelles

. plus de 40 histoires

. plus de 1 800 photographies

. plus de 40 objets en 3D.

  • Une collaboration de 5 années

Depuis cinq ans, Google Ukraine et le gouvernement ukrainien, en particulier le ministère de la Culture et de la Politique de l’information, coopèrent à la numérisation de la culture ukrainienne.

10 autres partenaires ont rejoint la création de la section ukrainienne de la plate-forme Google Arts & Culture, dont : le National Art Musée d’Ukraine, le Centre national de la culture populaire, le Musée Ivan Honchar, le Musée du théâtre, de la musique et du cinéma d’Ukraine, etc.

La Première Dame d’Ukraine, Olena Zelenska, a soutenu le lancement de l’espace ukrainien sur Google Arts & Culture.

« Pendant les mois de la guerre, plus de 500 de nos musées, bâtiments historiques et temples ont été détruits ou endommagés. Tout cela a été créé par des générations d’Ukrainiens pour les nouvelles générations. Ainsi, il est immédiatement devenu clair : nous devons sauver de l’invasion, non seulement notre peuple, mais aussi notre culture et notre art », a déclaré l’épouse du président.

Olena Zelenska a remercié l’équipe de Google, le ministère de la Culture et de la Politique de l’information de l’Ukraine, les institutions culturelles et les artistes pour avoir créé un projet qui simultanément préserve la culture ukrainienne et la promeut dans le monde.

Le directeur de l’Institut culturel et de Google Arts & Culture, Amit Sood, a remercié « tous ceux qui ont contribué à la création de l’espace en ligne ukrainien » et a souligné que l’espace « Ukraine is here » n’est « que le début du projet ukrainien sur la plate-forme internationale ».

Les contenus sur la culture ukrainienne sont également disponibles dans l’application mobile Google Arts & Culture sur iOS et Android.

Google Arts & Culture collabore avec plus de 2 000 institutions culturelles de 80 pays à travers le monde. La plate-forme comprend 6 millions d’objets (y compris des photographies, des vidéos, des manuscrits et d’autres documents sur l’art, la culture et l’histoire), plus de 400 000 œuvres d’art et plus de 10 000 expositions numériques.

https://artsandculture.google.com/project/ukraine

SOURCES: Google Arts & Culture, presse

PHOTOS: Google Arts & Culture

PHOTO du carrousel: St Sophia’s Cathedral, Kyiv

Date de première publication: 25/11/2022

Laisser un commentaire