Le Musée d’art sauvé de Rome présente 100 œuvres et objets rendus à l’Italie

Partager :

Le 15 juin 2022, Rome a célébré l’ouverture d’un nouveau musée, le Museo dell’Arte Salvata (« Musée de l’art sauvé »), qui présentera des œuvres rendues à l’Italie ou saisies par les autorités. Unique dans le monde, le nouveau lieu culturel est installé dans un bâtiment fermé depuis plusieurs années l’Aula Ottagon, qui fait partie du complexe des thermes de Dioclétien, à quelques minutes de la gare de Rome Termini et juste à côté de la station de métro Repubblica.

Le Museo dell’Arte Salvata fait partie du réseau du Museo Nazionale Romano (« Musée national romain »), qui gère déjà 5 musées de la capitale. Les touristes et les habitants de Rome peuvent donc le visiter de manière autonome ou par le billet combiné au tarif très généreux qui donne accès aux cinq espaces de l’institution.

Tout au long de l’histoire, un grand nombre de chefs-d’œuvre ont été pillés et emportés d’Italie pour réapparaître dans des pays étrangers, à la suite de guerres ou dans le cadre de simple vols et pillages.

Des discussions sont en cours aujourd’hui entre les pays et les institutions muséales sur les conditions et modalités de restitution de ces œuvres d’art aux nations dont elles ont été spoliées.

Comme de nombreux autres pays, l’Italie dispose d’une division de police dédiée pour enquêter et saisir les statues, peintures, mosaïques et autres objets d’art volés, le Reparto Operativo Tutela Patrimonio Culturale, dont les agents sont surnommés « Carabinieri dell’Arte » .

« Le nouveau musée présente des œuvres d’art volées, dispersées, vendues ou exportées illégalement puis, finalement, ramenées au pays, pour réparer cette pièce volée à l’histoire et au patrimoine national. Sans préjudice du principe selon lequel chaque œuvre doit retourner sur son territoire d’origine, le Museo dell’Arte Salvata se veut un lieu où ces biens peuvent transiter et être exposés au public pendant une durée limitée » explique l’institution Museo Nazionale Romano.

  • Un concept de musée unique au monde

Le musée exposera une sélection limitée d’œuvres pendant une période limitée, avant que celles-ci soient renvoyés dans les régions d’Italie et dans les lieux ou collections où ils ont été volés.

L’idée est de présenter à Rome ces objets avant qu’ils ne viennent enrichir les collections permanentes de petits musées qui ont été appauvries par le trafic d’art. « La récupération régulière d’œuvres d’art permettra un roulement régulier afin de présenter l’actualité et le travail magistral de récupération en cours » explique le musée.

Le nouveau Musée, composé de vitrines et de panneaux modulables en fonction des besoins des œuvres, pourra à chaque fois modifier l’aménagement à l’intérieur du bâtiment, qui deviendra un espace d’exposition ad hoc pour accueillir de nouveaux trésors en les rendant visibles par le grand public.

  • 100 premiers objets exposés

A l’occasion de l’ouverture du Musée au public, seront exposées les découvertes récentes issues des activités de lutte contre le trafic illicite des biens culturels menées par la Direction opérationnelle de la protection du patrimoine culturel.

L’exposition est basée sur les objets que le département des opérations de TPC a ramenés des États-Unis d’Amérique entre décembre 2021 et juin 2022, un imposant corpus d’œuvres et de pièces d’archéologie de diverses civilisations.

Ces objets remontent à diverses activités d’enquête menées par les « Carabinieri dell’Arte » en collaboration avec les autorités américaines, saisies dans des directions de musées, des maisons de vente aux enchères et des collections privées dans divers endroits à l’étranger.

La plupart des objets exposés, victimes du commerce illicite dans le secteur (fouilles clandestines, recel, exportation illicite), sont revenus en Italie le 15 décembre 2021 après une présentation au Consulat général d’Italie à New York.

La première sélection d’œuvres « rendues » est exposée du 15 juin au 15 octobre 2022. Après cette date, le musée accueillera une nouvelle série d’objets.

Museo dell’Arte Salvata

via Giuseppe Romita, 8

Du mardi au dimanche, de 11h à 18h

https://museonazionaleromano.beniculturali.it/museoartesalvata/

Partager :

Laisser un commentaire