La ville de Surrey (Canada) accompagne la création d’un musée d’art interactif dont le budget total est estimé à 42 millions d’euros

Partager :

En décembre 2021, la ville de Surrey (Canada, Colombie Britannique) a alloué un financement initial pour mener à bien la « planification conceptuelle » du nouveau musée d’art interactif (interactive Art Museum – iAM), qu’elle présente comme une « installation culturelle de classe mondiale » et une attraction majeure dans le centre de la ville. Le conseil municipal de Surrey, située dans la région de Vancouver, a approuvé un budget de cinq ans qui inclut les 15 millions de dollars initiaux nécessaires. La ville dépensera 2,8 millions de dollars en 2024, puis les 12,2 millions de dollars restants en 2025. Le coût total du musée est estimé à 60 millions de dollars.

Le nouveau lieu culturel de plus de 5 000 mètres carrés comprendra des espaces d’exposition et d’évènements, une salle de spectacle, ainsi que des espaces créatifs pour l’apprentissage et la création artistique numérique, tels qu’une bibliothèque, des espaces «Tech Lab and Maker Lab» et des studios ouverts pour les artistes en résidence.

  • Un financement public – privé ? 

Aucun calendrier d’achèvement n’a été établi et un emplacement précis dans le centre-ville n’a pas encore été identifié.

En matière de financement, la ville s’engage à apporter 15 millions de dollars canadiens (10.5 millions d’euros) sur un budget global estimé à 60 millions (42.15 millions d’euros).

Le conseil municipal a donc suggéré qu’un partenariat avec un promoteur privé qui intègre le musée dans un développement à usage mixte pourrait accélérer le projet. Il a néanmoins précisé qu’un tel projet pourrait potentiellement être éligible à un financement fédéral.

Visiteurs de l’exposition 2020 de la Surrey Art Gallery, Where We Have Been. Photo de Dennis Ha. (surrey.ca)
  • Un projet né en 2017

Adopté en janvier 2017, le plan directeur du centre-ville avait présenté la vision des futures installations culturelles, y compris le concept d’un musée d’art interactif comme catalyseur du développement futur de Surrey.

En 2017, des milliers de résidents ont contribué à l’élaboration du plan stratégique décennal du Service des parcs, des loisirs et de la culture de la Ville. Ce plan recommandait notamment un musée d’art contemporain au centre-ville « qui serait sensible au monde numérique et soutiendrait des studios pour les artistes en résidence, des laboratoires de création et des salles d’exposition« . Le projet Surrey Art Gallery 2.0 était né.

Le projet de musée a été étudié par le gouvernement municipal de Surrey pendant des années et a été finalement inclus dans la stratégie des parcs, des loisirs et de la culture (PRC) approuvée par le précédent conseil municipal en mai 2018.

La stratégie du PRC prévoit de construire iAM afin de remplacer les petits espaces de galerie d’art existants dans le Surrey Arts Centre, actuellement implanté à Bear Creek Park. Le projet de musée numérique vise surtout à compléter le rayonnement de la Surrey Art Gallery, deuxième plus grand musée d’art public de la région métropolitaine de Vancouver.

Le projet Surrey Art Gallery 2.0 est devenu le Musée d’art interactif. Il s’appuiera sur les succès du TechLab, Open Sound, UrbanScreen et des expositions d’art contemporain, notamment numérique déjà présentées par la Surrey Art Gallery.

Avec la construction de l’iAM, le Surrey Arts Centre, qui a fait l’objet d’une rénovation et d’un agrandissement pour la dernière fois il y a environ 20 ans, sera rénové et transformé en une installation dédiée uniquement aux arts de la scène.

En 2018, la ville de Surrey avait ouvert une extension de 18 millions de dollars de son musée d’histoire et de société, Surrey Museum, situé à Cloverdale.

Visiteurs de l’exposition de la Surrey Art Gallery, Facing Time. Photo de Dennis Ha. (surrey.ca)
  • Implication historique dans l’art numérique 
Visiteur faisant l’expérience de Mark Soo : Twilight on the Edge of Town en 2021. Photo de Third Eye Pro (surrey.ca)

En tant que musée d’art contemporain axé sur la création artistique, depuis 1975 les médias numériques représentent une grande partie de la collection, des expositions et de la programmation de la Surrey Art Gallery.

Lancé en 1999, son TechLab présente un large éventail d’art numérique, y compris des œuvres utilisant l’intelligence artificielle, des environnements virtuels interactifs et immersifs, des sculptures télérobotiques et des installations de jeux en flash, pour n’en nommer que quelques-uns. Open Sound fait découvrir au public le monde étonnant de l’art sonore. Le musée organise l’événement annuel Sound Thinking à l’automne. UrbanScreen est le lieu extérieur de la galerie qui présente des œuvres d’art numériques et interactives sur le mur ouest du centre de loisirs Chuck Bailey.

  • Développement ambitieux des infrastructures muséales de la région de Vancouver

En novembre 2021, la Vancouver Art Gallery (VAG) a fait un grand pas en avant vers son plan établi de longue date de construction d’une nouvelle galerie d’art au centre-ville de Vancouver. Le développeur et philanthrope artistique Michael Audain a annoncé un don de 100 millions de dollars pour la nouvelle galerie d’art dont le budget est évalué à 400 millions de dollars pour 30 000 mètres carrés de nouveaux espaces. VAG doit encore collecter les 160 millions de dollars encore nécessaires auprès du gouvernement fédéral (80 millions de dollars) et d’autres dons publics et privés (80 millions de dollars). (ARTICLE CLIC: La Vancouver Art Gallery reçoit un don historique de 100 millions de dollars pour son nouveau bâtiment)

SOURCES: Surrey.ca, dailyhive.com

PHOTOS: surrey.ca

PHOTO du carousel: visiteur dans l’exposition Garden in the Machine de la Surrey Art Gallery. (surrey.ca) 

Date de première publication: 01/02/2022

Partager :

Leave a Comment