Le « Baiser » de Klimt imprimé en 3D pour être accessible aux non-voyants dans les salles du Belvédère

Depuis le 12 juillet 2016, le public peut toucher du doigt le Baiser de Gustav Klimt grâce à une reproduction en 3D de l’œuvre, conservée par le musée du Belvédère, à Vienne (Autriche). Le tableau ainsi sculpté est destiné en premier lieu aux déficients visuels. Cette reproduction en relief et en miniature de la célèbre toile est munie de capteurs qui déclenchent des commentaires audio quand ils sont effleurés.

belvedere-baiser-klimt-copy-4

Achevé en 1908 et représentant un couple enlacé, le « Baiser », conservé et exposé au Belvédère, est considéré comme l’un des principaux chefs d’oeuvre de Gustav Klimt (1862-1918), le père de la Sécession viennoise. Représentant peut-être l’auteur lui-même et sa fiancée de l’époque, le sujet fait écho aux figures d’icônes byzantines sur fond d’or.

belvedere-baiser-klimt-long

Sa reproduction en 3D a nécessité deux ans de travail et a été réalisé dans le cadre du projet européen AMBAVis destiné à faciliter l’accès aux musées pour les déficients visuels. Le but de ce programme européen est d’exploiter les nouvelles technologies -telle l’impression 3D- et de découvrir de nouvelles approches multisensorielles pour que la culture ne porte pas exclusivement sur les sens visuels.

belvedere-baiser-klimt-copy-3

« Nous voulons ouvrir un nouveau chapitre dans la façon de rendre l’art accessible aux aveugles et aux mal-voyants. Peut-être à l’avenir, ces visiteurs disposeront d’une imprimante 3-D à la maison et seront en mesure de télécharger des fichiers 3-D de oeuvres des musées pour pouvoir les découvrir à domicile« , a indiqué Rainer Delgado, de l’association allemande des aveugles et mal-voyants DBSV, lors d’une présentation dans la capitale autrichienne.

belvedere-baiser-klimt-copy-2

Présentation vidéo du dispositif technique de reproduction 3D:

Les visiteurs, notamment déficient visuel, pourront non seulement toucher l’oeuvre mais également en apprendre plus sur elle. En effet, la reproduction en relief et en miniature de la célèbre toile est équipée de capteurs qui déclenchent des commentaires audio quand ils sont effleurés.

SOURCES: Belvedere Museum

Date de première publication: 13/10/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Atelier #32 « Les nouveaux outils numériques pour l’accessibilité des musées et monuments »: compte-rendu

L’exposition « Révélations » du musée Crozatier (Puy en Velay) propose à ses visiteurs malvoyants de toucher une toile en relief

DOSSIER / Accessibilité dans le patrimoine: les nouvelles opportunités du numérique

Robots et patrimoine: panorama des usages en France et dans le Monde (16/05/2015)

Le Louvre-Lens et Polytech Lille installent un robot pour visiter une exposition depuis l’hôpital

Mardi 31 mai 2016: 9 intervenants confirmés pour l’atelier #32 « Les nouveaux outils numériques pour favoriser l’accessibilité des musées et monuments »

Verus Art Annonce la commercialisation d’une reproduction 3D d’un second chef d’oeuvre de la collection de la National Gallery Of Canada

Laisser un commentaire