Le Mémorial de la Shoah de Paris accueille un “monument numérique” en hommage à plus de 4 000 juifs assassinés

Partager :
Temps de lecture : 2 min

Depuis le 28 avril 2024, le Mémorial de la Shoah (Paris) présente un nouveau monument numérique qui rend hommage à plus de 4 000 juifs de France assassinés. Il permet de transmettre l’histoire des Juifs fusillés comme otages ou comme résistants, exécutés, victimes d’exactions, morts dans les camps d’internement en France, disparus ou qui se sont suicidés au moment de leur arrestation ou de leur déportation, déportés et morts dans les camps de concentration, ou tués dans les combats pour la libération de la France.

Cette œuvre mémorielle, présente dans la crypte du Mémorial de la Shoah de Paris, est pensée comme un complément du Mur des Noms déjà installé dans le bâtiment.

Le nouveau “monument numérique” se présente sous la forme d’une grande stèle sur laquelle défilent les noms, prénoms, dates de naissance et parfois les photos des victimes. Un QR code permet également d’accéder au fichier directement sur son téléphone mobile.

Le dispositif a été imaginé et développé comme vivant et évolutif. Des noms peuvent ainsi être ajoutés en fonction des informations nouvelles provenant des familles et des recherches du mémorial.

  • 4 000 noms d’hommes, de femmes et d’enfants

“À ce jour, 4 000 noms d’hommes, de femmes et d’enfants figurent sur ce monument numérique, tous assassinés par les nazis avec la collaboration du gouvernement de l’Etat français et de ses supplétifs” explique le Mémorial. “Le sort tragique de ces victimes est pleinement intégré à l’histoire et à la mémoire de la persécution des Juifs de France.”

Ce monument vient donc compléter le Mur des Noms des 76 000 Juifs déportés de France dans le cadre de l’assassinat systématique des Juifs d’Europe, érigé en 2005.

Né à la demande de familles éprouvant le besoin de perpétuer la mémoire d’un proche assassiné durant la Seconde Guerre mondiale, ce projet a fait l’objet d’un travail de recherche engagé depuis plusieurs mois.

Le dispositif a été conçu par Thierry Prieur (Ilusio), Alain Moatti et Bernard Brechet (agence Moatti-Rivière). Il a été déployé avec le mécénat d’Orange et de Publicis.

SOURCE: Mémorial de la Shoah

PHOTOS: Mémorial de la Shoah @Y Kellerman

Date de première publication: 06/05/2024

Le Mémorial de la Shoah est membre du CLIC

banner malaga juin 2024

Laisser un commentaire