Culturespaces a annoncé le lancement d’un  nouveau projet au cœur de la capitale (Paris XI) qui verra le jour en mai 2018: un nouveau « musée numérique ». Avec cette expérience d’immersion dans les oeuvres d’art, la société, gestionnaire de 12 établissements accueillant chaque année 2 millions de visiteurs, espère attirer entre 250 000 et 400 000 visiteurs par an dans ce nouveau lieu.

vinci carrière de lumière

C’est au 40 de la rue Saint-Maur, dans l’ancienne fonderie du 11ème arrondissement de la capitale que débuteront, en été 2016, les travaux d’aménagement pour recevoir ce nouveau musée numérique: l’Atelier des Lumières. Il proposera de redécouvrir des artistes peintres emblématiques à travers leurs œuvres uniquement numérisées en haute définition. La volonté de Culturespaces est de créer un parcours de visite numérique, dynamique et novateur. L’immersion est totale grâce à la pluralité des images projetées et à l’ambiance sonore ajoutée.

Cet accent mis sur l’immersion a pochagallur objectif d’attirer différents publics, en favorisant l’accès aux familles, aux publics scolaires mais avant tout aux habitants du quartier. Habitants qui semblaient réticents en vue des nuisances sonores éventuelles.

Dans un article du Parisien, Bruno Monier, directeur de Culturespaces, rassure les riverains en expliquant que les travaux ont intégré l’obligation de respecter leur tranquillité: la Fonderie sera équipée de la même manière qu’un cinéma avec un système de double boite qui a pour principe d’isoler le son par l’ajout d’une structure adaptée au sein d’un espace. Jusqu’au système de ventilation qui sera insonorisé grâce à des « pièges à son ». La Mairie du 11ème arrondissement soutient d’ailleurs le projet.

Les premières expositions, qui dureront chacune dix mois, auront pour thème Gustav Klimt, Chagall et Picasso. Si les tarifs n’ont pas encore été dévoilés, Bruno Monnier promet « une entrée au prix d’un ticket de cinéma pour une visite moyenne d’une heure et demi ».

L’expérience immersive connait un réel succès dans son implantation actuelle aux Baux-de-Provence dans Les Carrières de Lumières, avec près de 500 000 visiteurs annuels. Jusqu’au 8 Janvier 2017, il est possible de s’y balader au cœur d’un spectacle multimédia inédit sur l’artiste peintre Chagall (13 euros). 

Ailleurs dans le monde, ce genre d’expérience rencontre son public comme en témoignent les succès récents des expositions Van Gogh.

SOURCES: Culturespaces, le Parisien 

PHOTOS: Erick Venturelli (Culturespaces)

Date de première publication: 12/07/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Virtual Broad Art Museum expose des œuvres interactives et innovantes 

Tablette visioguide et table tactile … Culturespaces offre un voyage numérique au cœur de la Nîmes romaine

Le Musée de la Civilisation du Québec accueille des artistes numériques en résidence pour concevoir des œuvres avec les visiteurs

Culturespaces: « Jacquemart-André est le premier musée français à tester la technologie de géolocalisation iBeacon »

Grâce à la numérisation et l’impression 3D, des artistes « restituent » à l’Egypte le buste de Néfertiti 

. Le Van Gogh Museum lance à Pékin la tournée mondiale de son expo immersive itinérante « Rencontrer Vincent Va, Gogh » 

. Les outils numériques révèlent les traits de pinceaux et les secrets des œuvres de Van Gogh