A l’occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale et du 25ème anniversaire de la chiute du mur de Berlin, la bibliothèque européenne numérique Europeana lance deux grandes opérations de collecte documentaire, en partenariat avec Wikipedia et Historypin.

Europeana et Wikipedia s’associent pour raconter la Première Guerre Mondiale

Exemple d’images téléchargées sur Wikimedia pour inspirer les participants edit-a-thon. «pilotes d’essai pour les avions IV Albatros», Europeana, CC-BY-SA

Le samedi 29 Juin, des volontaires du monde entier se sont réunis pour écrire à propos de la Première Guerre mondiale lors d’un évènement d’écriture collective en ligne « edit-a-thon » qui visaient à améliorer la couverture de la guerre sur Wikipedia.

Six pays y participaient: l’Australie, la Belgique, les Pays Bas, La Serbie, la Suède et le Royaume-Uni. Cet événements étaient organisés par le mouvement Wikimedia avec Europeana, des musées locaux et d’autres partenaires.

Un « edit-a-thon » est un événement où des volontaires se rassemblent pour écrire de nouveaux articles ou enrichir les contenus existants sur Wikipedia dans la langue de leur choix. L’objectif de l’évènement est également d’impliquer de nouveaux contributeurs et de nouvelles organisations dans les initiatives de Wikimedia.

Les deux partenaires entendent ainsi enrichir leur base de contenus relatifs à la Première Guerre mondiale, dont le 100 ème anniversaire du démarrage sera célébré en juillet 2014.

«Nous utiliserons également les contenus très importants du portail de la Première Guerre mondiale d’Europeana pour ajouter des images étonnantes dans les articles que nous produisons actuellement sur Wikipedia», explique le coordinateur de l’edit-a-thons, John Andersson de Wikimedia Sverige. « C’est une excellente façon de faire des liens entre Wikimedia et les musées locaux ainsi qu’entre les sections Wikimedia dans différents pays. Nous voulons montrer comment le monde a changé depuis la guerre et comment de nouvelles collaborations sont possibles grâce à la technologie moderne», a également déclaré John Andersson.

De nouvelles éditions de l’Edit-o-thon auront lieu dans six pays: l’Australie, la Belgique, les Pays-Bas, la Serbie, la Suède et le Royaume-Uni. En Grèce, les contributions peuvent se faire via des forums en ligne.

Au cours de tous ces événements, les participants peuvent également prendre part au Défi Europeana, avec la chance de gagner un chèque voyage de 300 euros. Les lauréats sont jugés en utilisant un système de points (en fonctioin du volume de textes et d’articles écrits).

Europeana 1989, le jour où le Mur est tombé

En 2014, le monde célébrera le 25e anniversaire de l’année 1989 où des murs se sont écroulés et les peuples d’Europe ont été à nouveau réunis. L’objectif est de créer une image vivante et personnelle des événements révolutionnaires de 1989 en Europe.

Le nouveau site Europeana 1989 invite les personnes qui ont vécu la chute du rideau de fer et ses conséquences à partager leurs expériences, histoires et souvenirs. Europeana 1989 raconte l’histoire et leurs histoires.

Le site entend faire revivre les changements qui ont eu lieu en 1989 en Pologne et dans les pays de l’ancien bloc de l’Est avec des histoires personnelles, des photos, des vidéos et des enregistrements sonores de tous les pays touchés.

«L’histoire n’est pas seulement sur les objets dans un musée ou les comptes dans un livre, il s’agit de récits inédits de personnes réelles. Les gens ordinaires qui font l’histoire extraordinaire et nous devons être fiers et partager nos histoires avec le monde entier,» a déclaré Jill Cousins, directeur exécutif d’Europeana.

«J’ai été vraiment surpris par le nombre de personnes en Pologne qui ont apporté leurs souvenirs à partager avec le monde et j’espère que nos compatriotes vont apporter d’autres photos inédites et leurs histoires, parce que les histoires de tout le monde, même modeste, sont importantes. Chaque histoire et chaque morceau de mémoire permet de compléter le tableau des événements qui ont conduit à la transformation en Europe centrale et orientale. Ces histoires personnelles peuvent aider les autres à mieux comprendre ce qu’a été l’année 1989 et de voir les événements sous un angle différent, » a déclaré Petr Janyska, Président de la République tchèque lors de la conférence de lancement.

Pour récolter ces documents, Europeana organise une série d’évènements en Europe. Après Varsovie, les 8-9 Juin, la campagne se déroulera dans les Etats baltes en Août, puis dans la République tchèque, l’Allemagne et la Hongrie. Un débat sur la transformation de l’Europe a eu lieu le 8 Juin au cours de la journée de collecte inaugurale à Varsovie.

Chaque pays partenaire du projet sera représenté par un ambassadeur d’un projet qui a joué un rôle important dans la période de transformation de 1989. La Pologne a deux représentants – le premier Premier ministre non-communiste Tadeusz Mazowiecki et le photographe Chris Niedenthal qui a témoigné du processus de démocratisation en Europe de l’Est dans ses clichés.

Chris Niedenthal a déclaré: «Nous devons protéger nos souvenirs et partager nos histoires de famille. Sinon, notre mémoire de cette période historique sera perdue.J’espère vraiment que les gens de Pologne s’impliqueront et partageront leurs histoires avec les prochaines générations via le projet en ligne, Europeana 1989. Les histoires de chacun, même minime, sont toutes importantes – chacun peut contribuer à compléter le tableau des événements qui ont conduit à la transformation majeure de l’Europe centrale et orientale».

Le public européen est invité à apporter ses documents lors des journées de collecte. Les documents peuvent être des photographies, des enregistrements sonores et vidéo, des dépliants, des lettres et autres souvenirs. Le personnel du projet est sur place pour faire des copies numériques de ces éléments et enregistrer les histoires. Les documents originaux resteront la propriété des contributeurs. Le public peut également contribuer en ligne sur europeana1989.eu.

Coopération avec Historypin

Europeana de 1989 est une collaboration entre onze institutions partenaires, Historypin et le Europeana Foundation.

Europeana et Historypin ont formé un partenariat stratégique pour créer une plate-forme innovante pour le site du projet d’Europeana 1989. Europeana1989.eu est hébergé par Historypin et utilise ses technologies. Historypin est un site communautaire qui rassemble le public autour de l’histoire de leurs familles et des rues, à travers les différentes générations et les cultures. Historypin.com permet aux utilisateurs de télécharger des photos, vidéos , des enregistrements audio et des histoires et de les associer à une date et heure précises sur la carte Historypin du monde. Les images et des vidéos peuvent être également être intégrées sur Google Maps via le site Historypin. Historypin est un projet à but non lucratif qui appuie son développement grâce à des subventions et des dons.

Site europeana1989.eu .

Informations fournies par Europeana et Wikipedia

Date de première publication: 07/07/2013