Google ajoute des créatures préhistoriques de Moscou et de Londres à sa bibliothèque d’objets en réalité augmentée

Depuis son lancement, le site et l’application Google Art et Culture permettent d’en apprendre plus sur l’art et l’histoire tout en s’amusant. Depuis le 26 août 2020, la firme de Mountain View déploie une nouvelle mise à jour aussi ludique qu’éducative avec la possibilité d’afficher des crustacés préhistoriques grâce à la réalité augmentée.

« En collaboration avec des institutions telles que le State Darwin Museum de Moscou et le Natural History Museum de Londres , nous avons ramené une ménagerie d’animaux préhistoriques à la vie numérique. Grâce à la RA, vous pouvez les voir de près sur votre téléphone. » se réjouit Michelle Luo, Chef de produit, Google Arts & Culture.

Google avait déjà intégré des dinosaures, mais l’utilisateur peut aujourd’hui remonter encore plus loin dans le temps avec ces créatures marines, ramenées à la vie numérique.

Une bibliothèque d’objets 3D

La fonction réalité augmentée de l’application permet donc de se retrouver nez à nez avec un Cambropachycope ou un Aegirocassis. Deux créatures qui ne faisaient en réalité que quelques millimètres mais qui s’affichent en format XXL avec la réalité augmentée.

En plus de ces crustacés, l’application permet également d’admirer un squelette de baleine bleue au complet, de 25,2 mètres de long suspendu au plafond du musée d’histoire naturelle de Londres, le plus gros animal jamais vivant sur Terre. 

Google constitue enrichit ainsi sa collection d’objets culturels inhabituels à découvrir en RA. On peut déjà « accrocher » dans son jardin ou salon le «dieu souriant» pré-inca de Lanzón, datant d’environ 500 avant notre ère, ou le module de commande Apollo 11 et la combinaison spatiale de Neil Amstrong ou choisir parmi des milliers de peintures pour décorer son espace, des autoportraits de Frida Kahlo au Baiser de Klimt, en passant par La Joconde.

Il est possible de voir à quoi pouvaient ressembler ces objets et tourner autour simplement en utilisant son écran. Pour faire l’expérience, il suffit d’explorer la collection d’objets en RA via l’application Google Arts & Culture, disponible gratuitement sur Android et iOS.

Destination ludique

Google Art et Culture complète ainsi ses contenus et expériences autour des œuvres d’art et des civilisations. Durant le confinement, le site et l’application ont été des destinations très fréquentées avec notamment leur outil permettant d’identifier son « sosie » dans les œuvres d’art répertoriées, ses quizz, ses vidéos et ses visites virtuelles de musées.

SOURCES: Google Art & Culture

PHOTOS: Google Art & Culture

Date de première publication: 27/08/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Les artistes contemporains Nina Chanel Abney et D.S. Bradford choisissent la réalité augmentée comme nouveau terrain d’expression

Avec l’histopad, la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs) offre une nouvelle expérience de médiation

Olafur Eliasson et Acute Art partagent des œuvres d’art « nature » en réalité augmentée

Covid-19 / Snapchat s’associe à Damien Hirst pour proposer une nouvelle expérience artistique en réalité augmentée

La British Library va mettre certains de ses globes historiques à disposition gratuite, pour une visualisation 3D en réalité augmentée

La Tour de David propose une nouvelle expérience de visite en réalité augmentée.

 

Laisser un commentaire