Le 17 novembre 2018, Culturespaces a ouvert en Corée du Sud le « bunker de Lumières », nouveau centre d’art numérique

Le 17 novembre 2018, Culturespaces a ouvert un nouveau centre d’art numérique en Corée du Sud, le Bunker de Lumières. Cet espace est le fruit d’un partenariat avec TMONET, entreprise coréenne spécialisée dans les nouvelles technologies destinées au grand public. 

Bunker de Lumière: un nouvel espace de création numérique

Similaire à l’Atelier des Lumières, ouvert à Paris en avril 2018, le Bunker de Lumières propose pour son ouverture une création numérique autour du Gustav Klimt réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi.

Grâce à la technologie AMIEX® qui coordonne à grande échelle des milliers d’images de qualité et une installation musicale hors norme, l’ancien bunker militaire propose une immersion totale dans les chefs-d’œuvre de l’artiste viennois.

« La mondialisation du XXIe siècle, c’est aussi la mondialisation des cultures et des échanges culturels. D’un lieu militaire, nous avons créé un lieu de culture et de paix » déclare Bruno Monnier, Président de Culturespaces.

S’appuyant sur un espace scénique compartimenté, Gianfranco Iannuzzi et son équipe artistique proposent une nouvelle expérience visuelle et sonore. Le visiteur déambule dans différentes salles avant d’arriver dans un hall principal qui, grâce à l’installation de miroirs sur l’ensemble des piliers, présente un jeu de réverbérations et de perspectives.

Un nouveau dispositif permet de voir les tableaux dans leur intégralité. Parallèlement, les visiteurs peuvent lire un commentaire sur l’œuvre et son histoire.

Ce nouvel espace d’une surface de 1 550m² est situé dans un ancien centre de commandement à Jeju, île de l’océan Pacifique qui se trouve à proximité des villes de Pékin, Shanghai, Séoul et Osaka et qui accueille  environ16 millions de visiteurs par an.

Ce premier partenariat international s’inscrit dans une démarche de développement de centres AMIEX® à l’étranger.

Ouvert le 17 novembre 2018, ce nouveau centre d’art numérique accueillera des expositions numériques immersives qui permettront de partager l’univers des grands noms de l’histoire de l’art.

Le Président de Culturespaces devant l’entrée du Bunker des Lumières

Le Bunker de Lumières en quelques chiffres

90 vidéoprojecteurs

60 enceintes

1 550 m2 de surface au sol

3 350 m2 de surface de projection

500 000 visiteurs attendus par an

Les 2 partenaires

Fondé en 2007, TMONET est une entreprise coréenne qui, à l’ère de l’électronique et des nouvelles technologies, entend remplacer le liquide et les cartes de crédit, afin de faciliter la vie de chacun.
Le Président de TMONET, Jinwoo Park, initiateur du projet, est un francophile et un grand amateur d’art.
Depuis 2014, Jinwoo Park et Bruno Monnier, Président de Culturespaces, travaillent ensemble pour développer des expositions numériques immersives dans toute la Corée. C’est au bout de 4 ans de recherche que le site du Bunker des Lumières a été trouvé sur l’île de Jeju.

Avec plus de 28 ans d’expérience et 4 millions de visiteurs par an, Culturespaces, créée en 1990 par Bruno
Monnier, est le premier opérateur privé dans la gestion complète de monuments, musées et centres d’art en France. Depuis 2012, Culturespaces est aussi devenu le pionnier dans la création de centres d’art numériques et d’expositions numériques immersives.

Le projet en 5 dates

. 19 décembre 2014 : Premier accord d’exclusivité
. 8 mars 2016 : Deuxième accord d’exclusivité
. 22 janvier 2018 : Signature du contrat de partenariat entre Culturespaces et TMONET
. Février – octobre 2018 : Travaux, visite sur place et soutien des équipes de Culturespaces
. 17 novembre 2018 : Ouverture du Bunker de Lumières

Les expositions AMIEX®

Dès 2012, Culturespaces a lancé, aux Carrières de Lumières, des expositions immersives monumentales réalisées par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi qui offrent une nouvelle manière d’approcher les grands maîtres de l’histoire de l’art. Pour cela, Culturespaces a développé la technologie AMIEX® (Art & Music Immersive Experience) qui s’appuie sur une installation vidéo et musicale hors norme.

Ce procédé, mêlant art et technologie numérique, utilise les logiciels et les matériels techniques les plus performants et coordonne à grande échelle des milliers d’images de qualité. Conçues sur-mesure pour épouser totalement l’espace dans lequel elles s’intègrent, les expositions AMIEX® sont projetées sur d’immenses surfaces et reposent sur la conception d’une expérience multimédia originale associée à une création artistique.

Dès que retentit la première note de musique, la technologie s’efface au profit de l’émotion esthétique, suivant un scénario bien déterminé. Totalement immergé dans l’image et la musique, le visiteur, est emporté dans une aventure sensorielle.

« Le rôle d’un centre d’art est de décloisonner, et c’est pourquoi le numérique doit prendre sa place dans les expositions du XXIe siècle. Mis au service de la création, il devient un formidable vecteur de diffusion, capable de créer des passerelles entre les époques, de faire vibrer les pratiques artistiques entre elles, d’amplifier les émotions, de toucher le plus grand nombre »
Bruno Monnier, Président de Culturespaces

Développement rapide du réseau des espaces des lumières

En avril 2018, Culturespaces a ouvert l’Atelier des lumières à Paris dans le 11ème arrondissement avec une exposition numérique dédiée à Klimt et les artistes autrichiens. Avec les Bassins de Lumières à Bordeaux prévus pour 2020, ces lieux s’imposent aujourd’hui parmi les plus importantes installations multimédia fixes au monde.

Le Bunker de Lumières est une première étape dans une démarche de développement de la technologie AMIEX® à l’étranger.

Culturespaces est la 3ème institution française à recevoir un Thea Awards avec les Carrières de Lumières qui obtiennent le prix de la meilleure réalisation pour une expérience immersive.

SOURCES: Culturespaces (communiqué de presse)

Photos: Culturespaces

Date de première publication: 20/11/2018

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Bordeaux : vers une transformation de la base sous-marine en « Bassin des Lumières »

Après les Baux de Provence et Paris, Culturespaces installera en 2020 à Bordeaux les « Bassins des Lumières » à Bordeaux

En 2018, Culturespaces ouvrira à Paris un centre numérique immergeant le visiteur au sein des gigapixels d’oeuvres majeures

Les chefs d’oeuvres de Gustave Klimt en immersion 360° au Musée d’Art Moderne de Milan jusqu’en janvier 2018

Pour l’exposition Clémenceau / Monet, le musée de l’Orangerie propose une première immersion en réalité virtuelle dans les Nympheas

Laisser un commentaire