En 2024, la National Gallery de Londres fêtera son bicentenaire avec des activités in-situ, hors les murs et numériques

Partager :
Le 10 mai 2024, la National Gallery de Londres aura 200 ans et l’institution britannique a décidé de célébrer son bicentenaire en marquant « deux siècles de rapprochement entre le public et les peintures ». Pendant 12 mois, le musée associera histoire et avenir avec un festival d’art, de créativité et d’imagination qui « donnera le ton à son troisième siècle ». Le programme ambitieux d’événements et d’expositions se déroulera dans la galerie de Trafalgar Square, à travers le Royaume Uni mais également dans le monde grâce à une série d’expériences en ligne et virtuelles. En guise de conclusion et d’engagement pour les 200 prochaines années, l’anniversaire sera marqué par l’ouverture de l’extension du bâtiment à Trafalgar Square et un nouvel accrochage de la collection.

« Nous rendrons plus facile que jamais pour chacun de découvrir et interagir avec certaines des plus grandes peintures du monde. Qu’il s’agisse d’admirer une œuvre réelle dans le contexte du musée de Londres ou d’une galerie locale mais également de profiter d’une plongée dans l’histoire virtuelle de la collection nationale, tout le monde va pouvoir trouver de nouvelles façons de se connecter à l’art » annonce la National Gallery.

  • La Galerie à travers le pays

Plusieurs initiatives majeures vont permettre à la collection de la National Gallery de « voyager » au Royaume Uni.

. NG200 : National Treasures 

12 expositions simultanées ouvriront le même jour – le 10 mai 2024 – dans 12 musées et galeries à travers les 12 régions des quatre nations du Royaume-Uni, et chacune centrée autour d’un trésor national. « Plus de la moitié de la population britannique se trouvera ainsi à moins d’une heure de trajet d’un chef-d’œuvre de la National Gallery ».

. NG200 : Art Road Trip

Deux studios d’art itinérants feront le tour du Royaume-Uni tout au long de l’année, proposant des ateliers et des activités éducatives de la National Gallery à 200 communautés différentes qui, autrement, n’y auraient pas facilement accès.

. NG200 : Le triomphe de l’art de Jeremy Deller

La National Gallery a commandé une œuvre d’art public, célébrant les 200 ans de la National Gallery. Cette création montrera comment « les festivals font partie de l’art, de la culture et de la vie civique, et comment l’art et les artistes peuvent être des catalyseurs de collaboration et de joie ».

  • La Galerie à travers le monde

. NG200 : 200 créateurs

L’institution collaborera avec 200 créateurs de médias sociaux et influenceurs de tout le Royaume-Uni, pour célébrer les 200 ans de la galerie « en tant que phare de la créativité ».

. NG200 : Dans les coulisses

Une nouvelle série de films diffusés en ligne emmènera les publics numériques dans les coulisses de la National Gallery en créant un « documentaire continu » qui engage les publics et leur raconte les aspects clés du programme NG200.

. NG200 : 200 peintures pour 200 ans

Toute l’histoire d’une peinture sera révélée en un seul endroit, en s’appuyant sur la richesse des recherches de la National Gallery. Cette exploration numérique sera disponible pour tous, partout, à tout moment.

. NG200 : La Galerie virtuelle

Le musée de Londres va créer une nouvelle expérience de Galerie numérique à grande échelle pour le Bicentenaire, disponible via son site Web.

La secrétaire à la Culture, Nadine Dorries, a déclaré: « La National Gallery est l’une des institutions culturelles les plus importantes au monde et au cœur du patrimoine artistique britannique. Je suis ravi que le musée, financé par des fonds publics, marque cette occasion capitale en partageant certaines de ses plus belles œuvres avec des communautés à travers le Royaume-Uni afin que les gens puissent voir la brillante collection à leur porte. »

  • La galerie à Londres 

. NG200 : Summer on the Square 

Un festival sera programmé à Trafalgar Square, avec et pour les enfants, les jeunes et leurs familles afin d’attirer un public nouveau et diversifié. Il est conçu pour « libérer la créativité de la nation et amener la collection dans les rues de Westminster ».

. NG200: Van Gogh

Une exposition évènement présentera un éventail des œuvres les plus importantes et les plus appréciées de l’artiste, celles de la National Gallery et de musées prêteurs, mais également de peintures de collections privées jamais vues en public auparavant. Première exposition majeure de Van Gogh au Royaume-Uni depuis 2010, l’exposition promet d’être « la plus spectaculaire de tous les temps, et intervient exactement 100 ans après l’acquisition par la Galerie de la chaise et des tournesols de Van Gogh (tous deux peints en 1888) ».

. NG200 : Sienne du XIVe siècle  

La première exposition grandeur nature de l’art ancien siennois hors d’Italie sera l’occasion de découvrir « certaines des peintures les plus anciennes et les plus exquises d’Europe ».

. NG200 : National Gallery Stories 

L’histoire de la National Gallery et des personnes qui ont joué un rôle dans ses 200 ans d’histoire sera racontée à travers une série d’expériences numériques qui créeront également de nouveaux liens avec la collection.

. NG200 : Bienvenue

Des projets d’aménagements du bâtiment historique conçus par Selldorf Architects profiteront à tous ceux qui visitent la Galerie. « Ces interventions délicates sur notre bâtiment refaçonneront la National Gallery pour son troisième siècle et la prochaine génération de visiteurs ».

Une transformation de l’entrée de l’aile Sainsbury, des services pour les visiteurs, ainsi qu’une nouvelle galerie des membres et un nouveau centre de recherche, offriront une expérience plus inspirante et durable aux millions de visiteurs annuels. L’institution prévoit également de transformer son Learning Center, afin de renforcer son offre éducative et de devenir « la classe d’art de la nation ».

. NG200: The Main Event

Un nouvel accrochage de la collection permanente de la National Gallery sera progressivement déployé. Celui-ci sera axé sur le visiteur avec un nouvel accent sur les expositions thématiques, les mises en relation et les «conversations artistiques» surprenantes dans un cadre largement chronologique.

. Et enfin…. NG200 : Tournesols Surprise

L’institution préparer un projet ambitieux et audacieux autour de l’une de ses peintures les plus populaires et les plus appréciées: les Tournesols de Van Gogh (1888).  Le projet sera révélé prochainement.

Le Dr Gabriele Finaldi, directeur de la National Gallery, a déclaré: « La National Gallery est la galerie de la nation. Nous croyons en la nature transformatrice de l’art et en ce qu’il s’agit d’une ressource vitale pour l’éducation, le plaisir et le bien-être. Bien que notre présence physique soit à Londres, notre public vient de tout le pays – et du monde entier. Notre programmation du bicentenaire vise à atteindre tout le pays. Une grande partie des activités se dérouleront dans des localités régionales et seront pour la plupart gratuites. Nous voulons également atteindre le monde entier et ainsi promouvoir le Royaume-Uni..

  • La collecte de fonds se poursuit

Le coût total du programme NG200 est de 95 millions de livres sterling, et la Galerie est ravie d’annoncer qu’elle a déjà confirmé des engagements à hauteur de 50 millions de livres sterling.

Ces financements proviennent de plusieurs mécènes de premier plan, de fondations associées à la National Gallery et de ses propres réserves.

Les mécènes majeurs comprennent notamment: John Booth Charitable Foundation, Deborah Loeb Brice Foundation, Stuart et Bianca Roden et un donateur anonyme.

La galerie a également reçu le soutien de la famille Sainsbury (Sainsbury Family Charitable Trusts – The Linbury Trust et The Headley Trust), sur ce projet. Cette famille avait déjà financé l’aile Sainsbury il y a plus de 30 ans et elle « partage notre engagement envers le meilleur accès public à notre collection de classe mondiale ».

L’institution a déjà remercié Julia et Hans Rausing qui ont donné à la Galerie 2,652 millions de livres sterling pour couvrir tous les coûts associés aux travaux de nettoyage et de conservation des façades de la Galerie en préparation du bicentenaire de la National Gallery en 2024.

La galerie est en pourparlers avec plusieurs autres mécènes qui souhaitent aider le Musée à « rendre le bicentenaire accessible à toute la nation ».

« Nous sommes déterminés à ce que NG200 soutienne la reprise post-pandémique – économique et de bien-être – et aide les artistes, les indépendants, les musées et les galeries du Royaume-Uni à célébrer leurs propres ambitions créatives, ainsi que leurs histoires et leur patrimoine locaux. NG200 est une opportunité pour nous de ne pas simplement dire aux gens que nous sommes une galerie nationale – mais d’en faire la preuve, puis de la réinventer, en allant à la nation avec le programme national le plus ambitieux que nous ayons jamais entrepris » a ajouté le directeur de la National Gallery.

A propos de la National Gallery

La National Gallery  est l’une des plus grandes galeries d’art au monde. Fondée par le Parlement en 1824, la galerie abrite la collection nationale de peintures de la tradition de l’Europe occidentale de la fin du XIIIe au début du XXe siècle. La collection comprend des œuvres d’Artemisia Gentileschi, Bellini, Cézanne, Degas, Léonard, Monet, Raphaël, Rembrandt, Renoir, Rubens, Titien, Turner, Van Dyck, Van Gogh et Velázquez. Les principaux objectifs du Musée sont de prendre soin de la collection, de la mettre en valeur et d’offrir le meilleur accès possible aux visiteurs.

https://www.nationalgallery.org.uk/about-us/ng200-programme

https://www.nationalgallery.org.uk/about-us/ng200

SOURCE: National Gallery

PHOTOS: National Gallery

Date de première publication: 24/06/2022

Partager :

Leave a Comment