Le Brooklyn Museum a ouvert son nouveau centre éducatif le 27 janvier 2024

Partager :
Temps de lecture : 4 min

Le 27 janvier 2024, le Brooklyn Museum a accueilli les visiteurs dans son nouveau centre éducatif récemment rénové. L’espace réaménagé de 900 mètres carrés permettra au Musée de mieux servir les plus de 50 000 visiteurs qui participent chaque année à ses programmes éducatifs, notamment les apprenants de la petite enfance, les groupes scolaires, les adolescents, les diplômés universitaires, les visiteurs plus âgés et les visiteurs handicapés. La réouverture s’accompagne également d’une programmation éducative élargie et réinventée, avec de nouvelles offres le week-end pour les familles et une galerie permanente pour les installations d’artistes de renom, d’étudiants et de la communauté.

Le centre éducatif du Brooklyn Museum a été nommé Toby Devan Lewis, en l’honneur de la philanthrope, collectionneuse et conservatrice Toby Devan Lewis “et de ses formidables contributions au monde de l’art”.

Avec son réaménagement, le musée de New York entend favoriser l’implication des visiteurs de tous les groupes d’âge, car “les recherches montrent que les relations intergénérationnelles sont fondamentales pour le développement et la connectivité de la communauté”.

Trois nouveaux studios, dotés de systèmes audiovisuels de pointe et d’un éclairage LED, ont été spécialement conçus pour faciliter l’expression créative et la collaboration.

Le musée y proposera des programmes et des cours réguliers dans le cadre de son l’engagement continu pour l’éducation artistique et l’implication communautaire.

Le centre comprend 400 mètres carrés de bureaux destinés au personnel éducatif du musée, y compris un espace dédié à l’équipe de guides adolescents et aux autres guides du musée.

“Le Brooklyn Museum a une longue tradition de fourniture d’éducation artistique à des publics divers dans l’arrondissement et au-delà” déclare Adjoa Jones de Almeida, directrice adjointe de l’apprentissage et de l’impact social. “Cette rénovation a pris de nombreuses années en préparation. Nous sommes ravis d’offrir aux habitants de Brooklyn et aux visiteurs de tous horizons de magnifiques espaces où ils peuvent se connecter et nourrir leur potentiel créatif, où chacun est un artiste”.

  • Exposition inaugurale

En plus des salles d’activités et des bureaux, le centre dispose également d’une galerie de 120 mètres carrés pour des expositions tournantes, y compris des installations d’artistes incluant des éléments interactifs adaptés aux familles.

L’installation inaugurale, “Artland : An Installation by Do Ho Suh and Children”, s’est également ouverte le 27 janvier 2024 dans la nouvelle galerie Norman M. Feinberg, présentant au public de Brooklyn “un monde imaginatif rempli de personnages et de paysages enchanteurs”.

Artland est un écosystème fantastique imaginé par l’artiste Do Ho Suh (né à Séoul, Corée du Sud, 1962) et ses deux jeunes filles. Artland comprend une série d’îles en constante évolution, habitées par des personnages et des paysages sculptés dans de l’argile colorée. Créée pour la première fois dans la maison et le studio londoniens de Suh en 2016, l’installation était auparavant exposée au Buk-Seoul Museum of Art (SeMA) à Séoul, en Corée du Sud.

Artland est également une plateforme évolutive qui célèbre la créativité unique de l’esprit d’un enfant. Les visiteurs du Brooklyn Museum peuvent continuer à “enrichir ses diverses espèces de plantes et de créatures et imaginer les possibilités d’un monde alternatif”. L’installation est visible du 27 janvier au 5 mai 2024.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brooklyn Museum (@brooklynmuseum)

  • Un des premiers musées américains à créer un département éducatif

Depuis 200 ans, l’éducation artistique est la pierre angulaire de la mission du Brooklyn Museum consistant à “rassembler les gens à travers l’art et des expériences qui inspirent la célébration, la compassion, le courage et la volonté d’agir”.

L’institution s’est engagée à offrir des opportunités d’apprentissage depuis sa création, devenant plus tard l’un des premiers musées américains à créer un département éducatif distinct, en 1913.

En collaboration avec de nombreux partenaires communautaires, le Musée a développé des programmes artistiques innovants pour les visiteurs de tous âges.

Le principal programme éducatif du musée est le Studio Art Program, anciennement connu sous le nom de Gallery/Studio Program, dont les racines remontent à la Brooklyn Museum Art School fondée en 1941, qui propose des cours d’art en studio d’un semestre pour les 6 à 96 ans. Ce programme offre une toute nouvelle programmation sans rendez-vous les samedis et dimanches donnant aux familles “la chance d’explorer nos collections à travers des activités interactives et approfondies”. Les offres éducatives supplémentaires comprennent des visites guidées de galeries pour les groupes scolaires, des ateliers de création artistique intergénérationnelle, des camps, des programmes pour les visiteurs handicapés et des cours pour la petite enfance. Le service d’éducation du Musée coordonne également les partenariats scolaires, les stages pour adolescents, le programme de leadership des enseignants et les cours de développement professionnel, entre autres initiatives.

  • Week-end de réouverture 

Pendant le week-end de réouverture du Centre éducatif, le samedi 27 et dimanche 28 janvier 2024, une série d’événements gratuits a invité les membres du musée, les écoles partenaires, les familles et le grand public à découvrir l’espace transformé et à en apprendre davantage sur ses programmes.

Le samedi 27 janvier à midi, le musée a accueilli les visiteurs dans le nouveau centre pour profiter d’une série d’activités autour de la création artistique et de la musique. Une conférence a reçu l’artiste Nona Faustine et sa fille, la reine Ming, discutant de la collaboration intergénérationnelle.

Le dimanche 28 janvier, le Musée a proposé une nouvelle édition de son événement populaire Sunday Art en l’honneur du Nouvel An lunaire, offrant de la création artistique avec des artistes enseignants ainsi qu’un spectacle de danse du lion par le Chinese Freemasons Athletic Club.

La rénovation du centre éducatif Toby Devan Lewis a été rendue possible grâce au soutien généreux du bureau du maire de la ville de New York, du bureau du président de l’arrondissement de Brooklyn et du conseil municipal de New York. Le nouveau centre éducatif Toby Devan Lewis est soutenu par d’autres mécènes du musée: Regina Aldisert, Arline et Norman Feinberg, Fondation 7G, Sarah Arison et Thomas Wilhelm, Bank of America, Deenie et Frank Brosens, Marley Blue Lewis et Yevgeny Vilensky, Barbara et Richard W. Moore, ainsi que Barbara et John Vogelstein.

SOURCE: Brooklyn Museum

PHOTOS: Brooklyn Museum

Date de première publication: 31/01/2024

banner agenda mars 2024

Laisser un commentaire