Le gouvernement britannique soutient le National Football Museum et Kew Gardens dans la réduction de leurs émissions carbone

Partager :

Deux institutions culturelles britanniques (le National Football Museum et Kew Gardens) font partie d’une série d’organisations publiques qui vont se partager plus de 500 millions de livres de fonds du gouvernement afin de soutenir les mesures d’efficacité énergétique dans les bâtiments publics du pays.

Par l’intermédiaire de la Greater Manchester Combined Authority, qui doit recevoir un total de 15,5 millions de livres sterling (18,2 millions d’euros), un chauffage à faible émission de carbone sera ainsi installé au National Football Museum de Manchester.

Le pavillon principal du Kews Royal Botanic Gardens. Photo: Wikimedia Commons

De leur côté, les jardins botaniques royaux (Royal Botanic Gardens) de Kew investiront plus de 4,4 millions de livres sterling (5,2 millions d’euros) pour décarboner le conservatoire Nash et le laboratoire Jodrell, classés Grade II.

Peter Alesbury, directeur des domaines des jardins botaniques royaux de Kew, a déclaré : « Les jardins botaniques royaux de Kew s’engagent à prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et atteindre les objectifs définis dans notre stratégie de développement durable, notamment devenir positif pour le climat d’ici 2030. Ce financement contribuera à réaliser d’importantes économies de carbone et nous rapprochera un peu plus de la réalisation de cet objectif ».

L’Autorité du parc national d’Exmoor, dans le sud-ouest de l’Angleterre, recevra également 115 000 £ (134 800 €) pour installer un chauffage propre au Pinkery Outdoor Education Centre, qui est hors réseau et n’a ni gaz, ni électricité, ni eau.

Ce financement national de 553 millions de £ (648.9 m€) est effectué par le biais du programme de décarbonisation du secteur public du gouvernement qui verra également des pompes à chaleur installées et des améliorations de l’efficacité énergétique telles que l’isolation déployée dans 160 organisations du secteur public telles que l’hôpital pour enfants de Birmingham, Manchester Fire and Rescue et des sites historiques.

  • Economiser sur les factures d’énergie

Le financement a été débloqué pour permettre l’installation de systèmes de chauffage à faible émission de carbone, notamment des pompes à chaleur et du chauffage électrique, de nombreux projets intégrant également l’isolation des murs et du toit, le double vitrage et l’éclairage LED, ainsi que des énergies renouvelables telles que des panneaux solaires.

Dans le cadre du programme de décarbonisation du secteur public de 2,5 milliards de livres sterling (2,93 milliards d’euros), entre 2020 et 2025, plus de 160 organisations du secteur public verront des pompes à chaleur propres et efficaces installées et des améliorations de l’efficacité énergétique. 

Le programme plus large stimule les efforts visant à réduire les émissions des bâtiments du secteur public de 75 %, par rapport aux niveaux de 2017, d’ici 2037. Le gouvernement affirme aisi que les mesures prises au niveau national permettront d’économiser en moyenne 650 millions de livres sterling par an sur les factures d’énergie au cours des 15 prochaines années.

SOURCES: presse

PHOTOS: National Football Museum, Wikimedia Commons

PHOTO du carousel: façade du National Football Museum de Manchester (c) National Football Museum

Date de première publication: 30/05/2022

Partager :

Leave a Comment

Club Innovation et Culture France

Bonjour

A l’occasion de ses 10 ans, le CLIC France vous propose une nouvelle version de son site web.

Celui-ci sera prochainement enrichi de nouveaux contenus et services.

Si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du CLIC France et des futures évolutions de son site web, nous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter.

L’équipe du CLIC France