Installations immersives et droits d’auteur: TeamLab remporte une première victoire judiciaire

TeamLab, le collectif d’art japonais célèbre pour ses environnements immersifs a remporté une première victoire judiciaire dans la procédure en cours pour plagiat qui l’oppose à un centre d’art numérique de Los Angeles. L’ensemble des problèmes de droits d’auteur seront jugés lors d’un procès en Californie.

TeamLab poursuit le Museum of Dream Space (MODS) de Los Angeles depuis 2019 depuis que des fans ont alerté le collectif sur des similitudes frappantes entre ses créations et des installations apparues au MODS peu après son ouverture, en 2018. MODS a été fondée par la filiale américaine d’une société technologique pékinoise appelée Dahoo qui produit également des spectacles de lumière et des installations numériques pour les centres commerciaux.

Le 9 janvier 2023, un tribunal californien a statué sur plusieurs requêtes préliminaires déposées par les plaignants. En audience, le tribunal a estimé que les expositions d’art numérique de teamLab étaient soumises à une protection « large » du droit d’auteur en raison de leur créativité et que les tests de similitude effectuées prouvent que MODS les a copiées.

Les juges ont notamment conclu que Crystal Universe de teamLab et Galaxy Dream de MODS « sont substantiellement similaires, voire pratiquement identiques »« La spatialité, la simulation d’éclairage et les changements de couleur de Galaxy Dream ressemblent tellement à Crystal Universe que la Cour doit nécessairement s’atteler à détecter les différences », déclare la décision rendue publique.

L’expérience immersive « Crystal » imaginée par teamLab. (c) teamLab

Le tribunal a déclaré que plusieurs questions restaient à juger, notamment la manière dont les droits d’auteur internationaux sont appliqués aux États-Unis et si Dahoo est responsable en tant que société mère de l’activité de contrefaçon de sa filialeUne nouvelle étape de la procédure judiciaire est fixée au 17 février 2023.

« Nous sommes très satisfaits de la décision du tribunal sur les requêtes en jugement sommaire », a déclaré l’avocat de TeamLab, Scott Sholder

L’affaire complexe est loin d’être conclue et le litige devra maintenant faire l’objet d’un procès devant un jury.

Mais cette première décision est susceptible de créer un précédent en matière de respect des droits d’auteur dans le secteur de plus en plus lucratif des installations immersives.

MODS exploite actuellement 3 sites d’art immersif à Los Angeles (Beverly Hills, Hollywood) et Las Vegas. En 2020, Justin Bieber a filmé le clip de sa chanson « Intentions » dans le centre de LA. L’équipe du chanteur a mis la vidéo hors ligne lorsque teamLab a engagé le procès.

SOURCES: presse

PHOTOS: teamLab

PHOTO du carrousel: l’expérience immersive « Crystal » imaginée par teamLab. (c) teamLab

Date de première publication: 10/01/2023

Laisser un commentaire