L’Enfer de Dante peut maintenant s’explorer de manière interactive et ludique

Depuis sa publication originale à la fin du 15ème siècle, la Divine Comédie de Dante et notamment son premier chapitre, l’Enfer, a fait l’objet de nombreuses réinterprétations, par les plus grands noms de l’histoire de l’art tels que Botticelli, William Blake, Gustave Doré, Alberto Martini, Salvador Dali ou plus récemment Robert Rauschenberg. Environ 7 siècles après la création de ce poème épique, une exploration interactive est désormais disponible gratuitement en ligne, pour entre dans l’enfer de manière ludique.

L’enfer était au cœur de toutes les croyances et de toutes les peurs à la fin du 15ème siècle, lorsque les premières éditions illustrées de l’Enfer de Dante sont apparues .

Une édition de 1481 contenait des œuvres d’art inspirées d’ une série d’illustrations inachevées du maître de la Renaissance Sandro Botticelli (2 reproductions ci-dessous).

En 1491, la première édition entièrement illustrée de l’Enfer était imprimée.

7 siècles d’interprétations multiples

Durant les siècles suivants de nombreux artistes ont proposé leur interprétation visuelle de l’enfer: William Blake, Gustave Doré, Alberto Martini, et même Salvador Dali, Robert Rauschenberg et Moebius.

Vision de William Blake
Vision de Gustave Doré
Vision de Martini

Les illustrations de plusieurs éditions anciennes de l’Enfer et de la Divine Comédie sont réunies sur le site web Digital Dante, un projet collaboratif initié et conduit par la bibliothèque et le département d’italien de l’Université de Columbia. Les images présentées sur le site proviennent de plusieurs livres et manuscrits rares de Columbia, et notamment une édition de 1497 gravures sur bois avec un certain nombre de pages coloriées à la main; une édition de 1544, avec près de 90 scènes toutes probablement colorées à la main au 19ème siècle; et une édition de 1568 avec trois cartes gravées, une pour chaque livre, comme la visualisation soigneusement rendue du purgatoire ci-dessous.

Visualisation interactive de l’Enfer de Dante  

Près de 7 siècles après la première édition de l’Enfer, un compagnon interactif en ligne de l’Enfer vient d’être mis en ligne.

Créé par Alpaca, une coopérative italienne de design et le studio de design Molotro, cet outil se veut «un nouveau point d’accès à la littérature de Dante, facilitant ainsi son étude».

« La version illustrée et interactive de l’Enfer de Dante est un un outil d’apprentissage alternatif du premier Cantique de la Divine Comedy, conçu pour aider la mémoire visuelle » explique ses auteurs.

Loin des approches graphiques réalistes des versions classiques de l’Enfer, les auteurs de cette version numérique contemporaine ont opté pour une présentation visuelle entre infographie et livres pour enfants afin de proposer une visite ludique et amusante, accessible à tous.

L’ergonomie du site propose de manière intuitive et intelligente de sauter de Canto à Canto, de découvrir le cercle que chacun couvre, le genre de pécheurs qui l’habitent et les personnages principaux de chacun.

En cliquant sur les figures sélectionnées dans le graphique, on peut découvrir les noms des personnages et des extraits du poème. Une liste beaucoup plus longue de caractères sert d’index, reliant rapidement chaque nom à un chant, une citation, un cercle et un péché.

On peut également accéder aux cantos et aux personnages dans les menus en haut de la page principale ou utiliser le bouton zoom pour se rapprocher de n’importe quel point de la carte topographique et commencer à cliquer sur des personnages à divers stades de détresse torturée.

La version italienne du site renvoie au poème original sur Wikipedia. Les annotations de la version anglaise s’appuient sur la traduction de 1867 de Henry Wadsworth Longfellow.

La première partie de la Divine Comédie de Dante reste le meilleur guide de l’Enfer jamais écrit. Avec cette version numérique interactive du conte, l’enfer se dévoile de manière inédite.

SOURCE: Open Culture, Alpaca, Molotro design studio

Photos: alpacaprojects.com

Date de première publication: 07/01/2018

La New York Public Library et la Bibliothèque Nationale de France s’associent pour préserver et rendre accessible le patrimoine culturel

La New York Public Library invente les Insta Novels, la littérature classique au format des stories Instagram

Laisser un commentaire