La Tate publie en ligne gratuitement 245 heures d’archives sonores issues du magazine Arts Audio

Le 9 Avril 2014, la Tate a annoncé la diffusion en ligne gratuite de tous les numéros de la revue Arts Audio sur son site internet. Une ressource présentée par l’institution britannique comme « inestimable et un aperçu fascinant du monde de l’art depuis plus de quarante ans ».

Tate Audio Arts-featured-image

Arts Audio est une véritable institution dans le monde des arts. Cette publication unique, distribué à l’origine par cassette et édité par l’artiste William (Bill) Furlong de 1972 à 2004, compte 245 heures de matériel sonore comportant plus de 1 640 entrevues avec des artistes, des critiques et des personnalités du monde de l’art. Ce fond constitue donc « une ressource inestimable et un aperçu fascinant de la création artistique pendant plus de quarante ans ».

William Furlong appartenait à la génération d’artistes britanniques tels que Gilbert & George , Bruce McLean et Richard Long et a exploré de nouveaux concepts notamment en matière de sculpture. Furlong a également développé l’utilisation du son comme un média et est devenu un des pionniers de l’utilisation de l’audio dans l’art.

tate audio arts-volume-18-inlay_0Arts Audio a cherché à documenter l’activité artistique contemporaine en enregistrant les voix des artistes, généralement capturés à proximité de leur travail. Le fonds comporte également des entrevues entre les artistes et les conservateurs, des commentaires par des artistes sur leurs œuvres, des contenus sur de grands événements artistiques internationaux, des collaborations avec des artistes, des performances sonores et autres œuvres sonores.

Le magazine a fait l’objet d’une publication continue pendant 33 ans et a fait l’objet de 24 volumes, et de plus de 60 supplémentsAudio Arts représente sans doute « l’archive sonore la plus complète et cohérente axée consacré à l’art et aux artistes dans le monde, avec des contributions exclusives de plus de 900 artistes« .

La liste des personnes interrogées comprend quelques-uns des artistes les plus importants de la fin du XXe siècle. On peut notamment écouter Marina AbramovicCarl AndreJoseph BeuysDaniel BurenIan BreakwellJohn CageTacita DeanMichael Craig-MartinTracey EminGilbert & GeorgeRichard Hamilton,Mona HatoumSusan HillerDamien HirstHoward HodgkinAnish KapoorEllsworth KellyJohn LathamRichard LongSarah LucasChris OfiliGerhard RichterRichard SerraNancy SperoSam Taylor-WoodMark WallingerAndy Warhol, et Rachel Whiteread.

Beaucoup de ces artistes ont été interrogés au début de leur carrière, et par la suite à des dates ultérieures. Ces interviews apportent ainsi un « éclairage inédit sur la trajectoire de leur carrière artistique et le développement de leurs idées et points de vue ».

Dès sa création en 1972, Arts Audio a fourni un espace dédié unique dans lequel les artistes et les professionnels du monde artistique ont parlé de leur travail d’une manière libre et sans intermédiaire. La diffusion par cassette audio a permis la production de la revue à un faible coût et a entraîné une distribution internationale relativement facile.

tate audio arts_cassette_0

Des archives acquises par la Tate en 2004

Audio Arts est donc maintenant disponible pour le public sur le site de la Tate à l’adresse tate.org.uk/audio-arts. 

tate audio arts-tate-40126366Arts Audio représente l’une des plus grandes collections entrées dans les archives de la Tate. Ce fonds a été acquis auprès de Bill Furlong en 2004 et compte plus de 350 boîtes d’entrevues enregistrées sur bobines, bandes magnétiques, cassettes et formats numériques, ainsi que d’autres documents tels que les maquettes de chaque émission, la correspondance associée et des photographies.

La numérisation, rendue possible grâce à la générosité de la Fondation Hopkins Rootstein, a été réalisée pendant deux ans avant sa mise en ligne sur site de la Tate. Durant ce processus de numérisation, le fondateur et son épouse Violet ont été étroitement associé et ont fourni leur assistance et leurs conseils sur la recherche des contenus, leur indexation et leur documentation.

Comme l’a déclaré Adrian Glew, archiviste de la Tate : « Nous sommes ravis d’accueillir et de gérer cette importante collection dans le archives de la Tate et d’être en mesure de la rendre disponible en ligne. Ce fonds représente l’une des archives sonores les plus importantes d’artistes et de leurs pensées à travers quatre décennies, et sera un outil précieux pour les chercheurs des générations à venir ».

SOURCE: Tate

Date de première publication: 10/04/2014

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC:

. La BBC s’associe à la tate et à d’autres organismes publics pour développer son offre artistique

Avec ArtMaps, la Tate propose au public de géolocaliser les œuvres de sa collection

Des robots télécommandés permettront bientôt de visiter la Tate Britain de nuit

Tate Britain invite les internautes à voter pour son nouveau prix d’art numérique et à envoyer leur gif créatif

« Faites votre Tate! » : Bloomberg s’associe à nouveau à la Tate pour donner la parole aux visiteurs 

Laisser un commentaire