Le Rijksmuseum d’Amsterdam place certaines de ses oeuvres d’art dans le nouveau jeu mondial Forbidden West

Partager :

Le musée national d’art et d’histoire des Pays-Bas, Rijksmuseum d’Amsterdam, qui réunit la plus vaste collection d’œuvres d’artistes néerlandais, s’est associé au studio local Guerrilla Games (filiale de Sony Interactive Entertainment) pour enrichir son jeu mondial « Horizon : Forbidden West ” d’un Aloy Tour, qui comprend dix œuvres d’art intégrées dans la villa de Tilda. Depuis le 18 février 2022, le Rijksmuseum invite ainsi les nombreux fans du jeu distribué sur PlayStation et les amateurs d’art à « découvrir de près sa magnifique collection ». Le 6 avril 2022, dans un article du blog de Playstation les 2 partenaires expliquent les origines et les coulisses de cette collaboration inédite dans le monde du jeu.

Le studio de développement Guerrilla, basé à Amsterdam, qui a créé « Horizon : Forbidden West » dans une Amérique du Nord post-post-apocalyptique, s’est donc associé aux experts du Rijksmuseum pour sélectionner des œuvres d’art pouvant être intégrées à un moment crucial de l’histoire du jeu.

  • Une expérience ludique inédite

Cette collaboration originale offre une expérience ludique inédite et « illustre non seulement l’importance de préserver les artefacts culturels, mais vise également à montrer que l’art aide à traiter les sentiments et à entrer en contact les uns avec les autres ».

« Ne soyez pas si prompt à rejeter le confort que nous pouvons trouver dans l’art. Ou la perspicacité que nous pourrions gagner ». Ce sont les mots de Tilda van der Meer, un nouveau personnage majeur du jeu « Horizon Forbidden West ». Elle a toujours été définie comme « une immortelle de l’espace qui revient sur Terre après une absence de mille ans ».

Cependant, après avoir rencontré le Rijksmuseum en 2019, l’équipe narrative de Guerrilla a réinventé le personnage en tant que technologue néerlandais, expert en authentification et collectionneur d’art qui se bat pour préserver les éléments de la collection du musée des ravages du temps.

Le personnage de Tilda dans le jeu « Horizon Forbidden West »

Lorsque le Rijksmuseum a découvert la nouvelle personnalité de Tilda, l’assistante de conservation Denise Campbell et son équipe ont été inspirés pour sélectionner dix pièces parfaites pour la collection présentée dans le jeu, chacune d’entre elles résonnant avec la personnalité de Tilda.

Guerrilla a ensuite travaillé pour créer un espace dans le jeu pour montrer ces œuvres, conservées pendant un millénaire : la voûte à l’intérieur du manoir de Tilda.

Dans cette zone, le personnage principal Aloy et le joueur peuvent s’attarder aussi longtemps qu’ils le souhaitent et admirer les oeuvres avec Tilda.

« Cette galerie d’art créé un lien entre les deux personnages, qui se manifeste par leur admiration mutuelle et leur interprétation de la collection de Tilda » explique le studio.

  • 10 oeuvres d’art majeures dans un jeu vidéo

Le Rijksmuseum est le musée national d’art et d’histoire des Pays-Bas. Sa collection comprend les œuvres renommées de maîtres néerlandais comme Rembrandt et Vermeer.

En collaboration avec les experts du musée, une poignée de ces œuvres ont été choisies pour être présentées à un moment charnière de l’histoire d’Horizon Forbidden West. On y trouve donc naturellement « The Night Watch », « Woman Reading a Letter » de Vermeer mais également huit autres œuvres de la collection du Rijksmuseum.

Les 10 oeuvres sélectionnées dans la collection du Rijksmuseum sont:

. La ronde de nuit, Rembrandt van Rijn, 1642

. Femme lisant une lettre, Johannes Vermeer, ca. 1663

. Titus en habit de moine, Rembrandt van Rijn, 1660

. Jérémie déplorant la destruction de Jérusalem, Rembrandt van Rijn, 1630

. Femme lisant de la musique, Han van Meegeren, 1935 – 1940

. Séléné et Endymion, Gérard de Lairesse, ca. 1680

. Un navire en haute mer pris par une rafale, connu sous le nom de ‘The Gust’, Willem van de Velde (II), ca. 1680

. Aiguière à couvercle pour la Guilde des orfèvres d’Amsterdam, Adam van Vianen (I), 1614

. Frenzy, Artus Quellinus (I) (attribué à), na 1648 – in of voor 1662

. Bacchant, Adrien de Vries, 1626.

Les 10 oeuvres sont réunies dans une page dédiées du Rijkstudio: www.rijksmuseum.nl/en/rijksstudio/20160–rijksmuseum/collections/horizon-forbidden-west-x-rijksmuseum

  • Une collaboration unique 

Cette collaboration entre le Rijksmuseum et le studio Guerrilla est unique.

« Alors que les paysages époustouflants de l’Ouest interdit peuvent représenter une Amérique du Nord post-post-apocalyptique, le monde d’Horizon est conçu dans un studio au cœur d’Amsterdam. Chez Guerrilla, nous sommes toujours heureux de montrer nos racines néerlandaises à notre communauté internationale. Alors quand l’opportunité s’est présentée de collaborer avec le Rijksmuseum, nous avons dû la saisir » explique Angie Smet, Directeur de studio et producteur exécutif de Guerrilla.

Le directeur narratif de Guerrilla, Ben McCaw, la doubleuse d’Aloy, Ashly Burch, et l’assistante conservatrice du Rijksmuseum, Denise Campbell, racontent cette histoire, partagent leurs réflexions sur les œuvres d’art qui ont été choisies pour être intégrées dans « Horizon Forbidden West » et dévoilent les coulisses de la création de la salle à l’intérieur de la villa de Tilda, dans la vidéo ci-dessous :

Les 2 partenaires détaillent également leur collaboration dans un article du blog de PlayStation.

A propos du jeu « Horizon Forbidden West »

Horizon Forbidden West est un jeu de rôle et d’action lancé en 2022, développé par Guerrilla Games et édité par Sony Interactive Entertainment. C’est une suite à « Horizon Zero Dawn » de 2017. « Horizon Forbidden West » continue l’histoire d’Aloy, une jeune chasseuse de la tribu Nora, alors qu’elle dirige un groupe de compagnons « dans une quête vers la frontière arcanique connue sous le nom de Forbidden West pour trouver la source d’un mystérieux fléau qui tue tout ce qu’il infecte ».

« Horizon : Forbidden West » est disponible sur PS4 et PS5 depuis le 18 février 2022.

SOURCES: Rijksmuseum, Guerrilla, PlayStation, presse

PHOTOS: Guerrilla

PHOTO du carousel: « La ronde de nuit », Rembrandt van Rijn, 1642 intégrée dans le jeu « Horizon : Forbidden West ». Capture d’écran (c) PlayStation

Date de première publication: 07/04/2022

Partager :

Laisser un commentaire