Cette nouvelle application, commandée par la Tate dans le cadre du projet « Art en Grande-Bretagne (the Great British Art Debate) », est maintenant disponible gratuitement au Royaume Uni et en Europe.

The Pocket Art Gallery, application utilisant la réalité augmentée, permet à ses utilisateurs de créer et gérer leur propre galerie, en positionnant des oeuvres célèbres de grandes collections anglaises dans des décors personnalisés. Les utilisateurs mobiles peuvent également photographier leur collection artistique et la partager avec leurs amis via Facebook, twitter ou la carte de l’application Pocket Art Gallery. En plus de replacer les oeuvres dans le monde réel via la caméra de l’iPhone ou de l’iPad, l’application fournit également des informations sur l’artiste, l’histoire de l’oeuvre et son sujet.

Comme l’explique le site web de la Tate, « l’application permet de replacer des peintures célèbres dans votre séjour ou dans votre rue. Une peinture de paysage de J.M.W. Turner vient s’intégrer dans le parc en bas de chez vous ou un portrait Pre-Raphaelite changer votre bureau. » 

Pour son lancement, l’application propose une première sélection de 100 oeuvres du patrimoine anglais. Elle a été développée sur iOs, optimisée pour iPhone mais compatible iPad et est diponible gratuitement sur l’App store (16.4 Mo). Mise en ligne à la fin septembre 2012, elle fait l’objet de très bons commentaires sur l’Appstore.

5 lieux culturels associés

The Great British Art Debate, initiative destinée à promouvoir l’art et son impact sur la citoyenneté anglaise, soutenue par la Loterie nationale anglaise et son fond de soutien à l’art et au patrimoine associe 5 lieux culturels: Tate Britain, Tyne & Wear Archives & Museums, Norfolk Museums & Archaeology Service and Museums Sheffield. Chacun a apporté certaines oeuvres de sa collection pour constituer la base de 100 chefs d’oeuvres de l’application. celle-ci a été développée par la société AllofUs.

Lancée il y a 4 ans, GBAD s’achève avec ce projet. Depuis 2009, plusieurs expositions ont circulé dans les différents lieux partrenaires du GBAD, notamment consacrées à John Martin, aux couleurs et la dernière à la famille qui est présentée à la tate Britain du 15 octobre 2012 au 24 février 2013. Cette exposition présente notamment des oeuvres de de David Hockney, Anthony van Dyck, William Hogarth et Tracey Emin. Les expositions GBAD ont accueilli plus de 1,65 millions de visiteurs.

Marie Bak Mortensen, responsable du Great British Art Debate a expliqué: “Cette application mobile innovante utilise la réalité augmentée pour apporter des oeuvres essentielles du patrimoine artistique anglais dans la vie quotidienne de nos concitoyens et leur permet de partager et de présenter leurs oeuvres favorites où qu’ils se trouvent. C’est fantastique de terminer notre projet de 4 ans  par cette initiative et d’étendre ainsi son héritage ».

 Auteur: PY Lochon, d’après les contenus du site web de la Tate

 SUR LE WEB:

. « Tate commissions Pocket Art Gallery augmented reality app » (31/10/2012, brand-e.biz)

. « Virtual reality app allows users to decorate surroundings with famous artworks » (31/10/2012, designboom.com)