David Martin, Directeur Général Délégué de la Société Publique Régionale Abbaye de Fontevraud et Secrétaire Général du Centre Culturel de l’Ouest nous présente l’organisation, les réalisation  et les projets numériques de l’Abbaye de Fontevraud. Il partage également les résultats de ses récentes expérimentations autour des tables multitouch, des jeux sur ipad et des audioguides géolocalisés.

Comment définiriez-vous l’Abbaye de Fontevraud ?

L’Abbaye de Fontevraud a été fondée en 1101 par Robert d’Arbrissel, un prêtre itinérant qui y fixe sa communauté d’hommes et de femmes et en confie la direction à une abbesse. Trente-six abbesses se sont succédées à la tête de Fontevraud jusqu’en 1792. En 1804, le site est transformé en prison par décret napoléonien. Aujourd’hui, Fontevraud est l’une des plus vastes cités monastiques d’Europe, et un des sites culturels, patrimoniaux et touristiques majeurs du Val de Loire. Site de visite et établissement culturel, l’Abbaye de Fontevraud propose une programmation annuelle : conférences historiques, concerts, spectacles, expositions, débats de société. Elle est aussi lieu d’accueil de séminaires et de réception pour les professionnels et les particuliers.

Comment est géré aujourd’hui ce lieu culturel ?

L’Abbaye est devenue centre culturel en 1975 et a ouvert totalement ses portes au public à partir de 1985. L’Abbaye de Fontevraud fait l’objet d’un partenariat entre l’Etat et la Région des Pays de la Loire. Cette dernière assure principalement la gestion et le financement de l’Abbaye avec le soutien des collectivités territoriales de proximité (agglomération de Saumur, Conseil général de Maine-et-Loire, régions Centre et Poitou-Charentes, Mission Val de Loire – patrimoine mondial).

Disposez-vous d’une collection ?

Compte tenu de son histoire mouvementée, l’Abbaye de Fontevraud ne dispose pas à proprement parler d’une collection. Cependant quelques objets ont pu être retrouvés : le Tau du fondateur Robert d’Arbrissel, des portraits peints de quelques abbesses, des objets clandestins fabriqués par des prisonniers (cahier de chansons, mini poignard en nacre, jeu de cartes). Ils sont exposés dans une salle dédiée.

Comment est organisé le numérique à l’Abbaye de Fontevraud ?

Le numérique est un sujet transversal pour l’Abbaye de Fontevraud et concerne la majorité des services et des salariés. Les sites web, les news letters, les emailings, la présence sur les réseaux sociaux est du ressort du pôle communication, de même que la production et la diffusion des contenus vidéo, principalement sur internet. Les applications mobiles et les outils de médiation intégrant le numérique (jeu de piste sur iPad par exemple) sont pilotés par une chargée de mission « innovation numérique ». Cela nécessite l’intervention dans les projets des salariés des services médiation, programmation culturelle, accueil du public et communication.

Quelle est l’audience du site web de l’Abbaye ?

Le site web de l’Abbaye dans sa version actuelle existe depuis 2012. Il est développé et administré en interne par le webmestre, au sein du pôle communication. Pour la fréquentation du site, nous avons entre 15 000 et 18 000 visiteurs par mois. La part de nouvelles visites est d’environ 10 000. Et le nombre de pages vues se situe entre 3 et 4 par visite. Le taux de rebond est en moyenne de 38 % en 2012, en baisse de 8 points par rapport à 2011.

Avez–vous de nouveaux projets pour le web ?

Nous sommes en train d’approfondir notre stratégie web en l’orientant vers un ciblage et une personnalisation de la relation à l’internaute plus important. Cela nécessite de repenser le portail générique et de développer des mini-sites et des espaces communautaires thématiques en fonction des cibles que nous avons identifiées. Ce sera le chantier de 2013. Par ailleurs, nous avons prévu de multiplier notre présence sous forme de ressources vidéo, que nous allons produire en fonction de notre actualité. Et nous souhaitons développer le référencement en travaillant sur des campagnes Google Adwords et des achats d’espaces.

Vous êtes présents sur youtube avec une cinquantaine de vidéos? Pourquoi avoir choisi Youtube seulement ? Quel type de contenus vidéo mettez vous en ligne ?

Les vidéos sont produites en interne par l’équipe de communication qui fait intervenir une JRI. Les choix des sujets sont basés sur la volonté de promouvoir notre actualité et de constituer des archives contemporaines numériques de l’Abbaye. Nous allons intensifier fortement la production et la diffusion d’images. Nous serons sur Dailymotion en 2013.

Avez-vous une ou plusieurs newsletters ?

Pour notre newsletter, nous avons 8 000 abonnés avec un taux d’ouverture cumulé de prés de 50% et un taux d’ouverture unique de plus de 25 %.

Vous êtes déjà sur facebook et Youtube, allez vous rejoindre d’autres réseaux sociaux ?

Oui dans le courant de l’année 2013, nous rejoindrons dailymotion et Google +.

Vous avez plus de 5 000 followers sur facebook. Avez-vous déjà lancé un jeu destiné à vos amis virtuels ?

Nous avons durant l’été 2012 conduit un jeu sur Facebook en lien avec notre vidéo promotionnelle. Les gagnants se voyaient offrir un Pass Fontevraud qui leur permet de venir gratuitement à l’Abbaye pendant un an. Les deux objectifs de la stratégie web étant de donner envie de venir à Fontevraud et de fidéliser le public déjà venu.

Vous avez lancé en septembre une application iphone et android. Quels en ont été les premiers résultats ?

Nous avons à peu près 1000 téléchargements alors que nous avons très peu communiqué sur cette application. Il s’agit pour nous de tester et d’apprendre avec ce nouveau type d’outils. Nous préparons actuellement une nouvelle version de cette application avec de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux contenus.

Elle sortira en avril 2013 et proposera notamment un guide de visite dématérialisé, des contenus vidéos et sonores en « bonus exclusifs, et des fonctionnalités réservées à nos abonnés.

Avez-vous un audioguide permanent ?

Oui, nous proposons un audioguide permanent en six langues. Il est géré par le pôle accueil du public et utilise le terminal basic de la gamme PORTADAP de la société RSF. Il est loué pour 4€ en plus du droit d’entrée. Toutes nos offres de visite (auduioguide, visite guidée, iPad) sont à 4€.

Guide multimédia, tables multitouch et jeu de piste sur iPad : l’Abbaye se veut un lieu d’expérimentation numérique. Pourquoi de telles initiatives ?

Le numérique fournit à la fois de formidables opportunités et un merveilleux prétexte.

. Des opportunités pour imaginer et proposer de nouvelles expériences de visite, permettant de répondre notamment à deux enjeux : la personnalisation de la visite et la création d’espaces de « partage » de la visite.
. Un merveilleux prétexte, car le numérique permet de réinterroger les habitudes, de sortir de nos certitudes, de « repenser » le visiteur,

En 2010, vous avez testé une table multitouch pendant 9 mois. Quel a été le retour des visiteurs ?

L’ensemble des visiteurs a apprécié la table multitouch installée dans le transept de l’église abbatiale. Elle a été un outil de médiation optimal pour aborder la période carcérale de Fontevraud, une période de l’histoire de l’abbaye mal connue et peu visible dans une visite classique (la restauration du monument en a effacé les traces). Le choix d’une grande table carrée a permis à plusieurs visiteurs de consulter en même temps les informations en stimulant les échanges entre eux. L’ergonomie épurée, les documents étant reliés à un plan de l’abbaye afin d’associer chaque lieu ou pièce à une activité ou moment de la journée d’un prisonnier, avait l’avantage d’être assez intuitive. Il faut se rappeler qu’en 2010, peu de visiteurs avaient déjà utilisé une table multitouch. Cet outil est une offre de médiation particulièrement adaptée à une visite en famille ou en groupe, elle encourage les échanges intergénérationnels.

Pourquoi ne pas avoir pérennisé l’expérience ?

La table multitouch et son espace designé étaient des prototypes avec une durée de vie courte. Elle nous a permis de nous rendre compte des avantages nombreux et des quelques inconvénients de ce type d’outil. La principale difficulté résidait dans la gestion du « multi-user » dès lors que les utilisateurs peuvent être très différents (adultes/enfants, Français, étrangers, amateurs/spécialistes, …). L’abbaye de Fontevraud aura dans un futur proche, en 2014, de nouvelles tables multitouch à disposition du public. (présentation détaillée du projet multitouch)

Cet outil est il / a-t-il été déployé dans d’autres lieux ?

Non

En juin 2011, vous avez testé un audioguide avec géolocalisation au sein de l’Abbaye et de la Ville du Mans. Quels ont été les réactions des visiteurs utilisateurs ?

L’audioguide en question n’est pas un audioguide classique dont la particularité serait de délivrer son contenu en géolocalisation. Le LibertyGuide est une nouvelle offre de visite qui correspond à une niche de clientèles : des habitués qui souhaitent découvrir différemment l’abbaye ou le centre historique du Mans. Il s’agit plonger les visiteurs dans un univers différent et de leur faire vivre des expériences dont le contenu sonore est immersif. Le visiteur se laisse guider par ses envies et le temps dont il dispose sans contrainte de parcours préétabli.

Pourquoi ne pas avoir pérennisé l’expérience ?

Certains freins technologiques ayant été levés, l’expérience sera généralisée pour l’année 2013. Cet audioguide géolocalisé ne remplacera pas l’audioguide traditionnel mais à terme, LibertyGuide pourrait intégrer l’application mobile.

Cet outil est il / a-t-il été déployé dans d’autres lieux ?

Sous des formes assez proches, plusieurs sites devraient avoir ce type d’offre en 2013. (présentation du liberty guide)

En 2012, vous avez souhaité vous adresser au jeune public en leur proposant un outil spécifique. Pourquoi avez-vous choisi l’ipad ?

L’iPad s’est imposé comme un outil idéal pour toucher une cible enfants et jeunes adolescents par l’attrait qu’il exerce sur eux et par ses performances (un outil léger, dont l’ergonomie est « innée » qui permet de fournir un contenu multimédia).

Et pourquoi le choix du format jeu de piste ?

Le jeu de piste répondait à de nombreux objectifs :
• Permettre une découverte du site de l’abbaye,
• Etre ludique,
• Etre pédagogique,
• S’adapter à la volonté de faire « vivre » aux enfants une journée type d’une moniale ou d’un prisonnier.

Quel est le contenu de cette visite interactive et ludique ?

Les enfants (deux tranches d’âge : 8-11 et 11-14) ont une heure pour trouver 9 endroits, les prendre en photo afin que l’iPad les valide, répondre à des questions sur l’histoire de l’abbaye et jouer à des mini-jeux conçus en fonction du lieu et du thème abordé par chaque étape.

Comment avez-vous financé ce projet ?

Le projet a été financé avec le soutien de la Région Pays de la Loire pour un montant d’environ 60 000 euros.

Quels sont les premiers résultats de l’expérience lancée en septembre 2012 ?

Les retours utilisateurs sont très unanimement positifs. Les enfants jouent tout en apprenant, passent un moment agréable en toute autonomie ou en servant de guide à leurs parents. En fait cela devient l’outil d’une visite vraiment familiale.

Présentation du jeu de piste  Le point de vue des utilisateurs

Combien d’ipads ont été loués ?

500 entre septembre et décembre 2012.

Le jeu est actuellement accessible via un iPad loué 4 euros. Envisagez-vous de le rendre téléchargeable ?

Oui au printemps pour iPad 2 et 3. Le jeu sera aussi disponible sous Android. Il sera gratuit dans les deux cas.

Travaillez-vous sur de nouveaux projets numériques pour 2013 et les prochaines années ?

Oui, nous avons 2 projets en cours dont nous pourrons parler prochainement.

Abbaye de Fontevraud : INFOS PRATIQUES

Date de création du lieu culturel : 1975

Nombre de collaborateurs : 50

Surface du musée visitable : 13 hectares

Nombre de visiteurs réels :  (2011), (2012)

Site web
Page facebook
iTunes (application)

Contact activités numérique Lydia LABALETTE,

mail : l.labalette@abbayedefontevraud.com
Contact téléphone : 06 15 31 47 33

Les autres personnes impliquées dans le numérique et pouvant être contacté par les membres du clic :
Nathalie MALAURIE, responsable pôle communication, 07 86 16 09 62, n.malaurie@abbayedefontevraud.com

Interview réalisée par mail le 20 Janvier 2013