Quand les institutions muséales et culturelles françaises tentent de monétiser leurs offres numériques !

Au moment où les institutions culturelles françaises préparent leur second déconfinement et réfléchissent à leur avenir dans le monde de l’après covid-19, plusieurs d’entre elles s’inspirent de certaines pratiques anglo-saxonnes pour tenter la monétisation d’une partie de leur offre numérique. Mémorial de Verdun, Paris Musées, Musée de la Grande Guerre de Meaux, Cité de l’Architecture, Fondation Louis Vuitton, Opéra de Paris, Musée du Louvre … premier panorama de la monétisation des contenus et activités numériques culturelles.

Le 5ème et dernier atelier webinar spécial « re-confinement » du Clic France aura lieu le jeudi 10 décembre 2020, de 14.30 à 16.30, sur le thème « Comment monétiser les contenus et services numériques des musées et lieux culturels ? ». Avec les témoignages de la National Gallery de Londres, Paris Musées, la Cité de l’Architecture et l’Opéra de Paris. Atelier réservé aux membres du Clic France. (Article: Atelier webinar Clic France N°5: «Peut-on monétiser les contenus et activités numériques ?» – jeudi 10 décembre 2020)

  • Commercialiser des contenus

A l’exception du Mémorial de Verdun, qui a lancé en mai 2020, une visite virtuelle dont l’accès à l’ensemble des contenu nécessite le paiement d’une option payante à 3 euros (Article du Clic France: Covid-19 / Le mémorial de Verdun met en ligne une nouvelle visite virtuelle, en partie payante), peu de musées et lieux culturels français ont, jusqu’à maintenant, testé la vente de contenus virtuels ou vidéo, sans médiation humaine interactive.

En revanche, cette nouvelle offre payante est proposée depuis le mois de novembre par la National Gallery de Londres au prix de 8 euros, pour une vidéo de 30 minutes (Article du Clic France: La National Gallery commercialise la visite virtuelle vidéo de son exposition consacrée à Artemisia) et sera proposée par le Design Museum de la même ville, à partir du 17 décembre au prix de 9 euros (Article du Clic France: Le Design Museum de Londres lance une visite virtuelle payante de l’exposition « Electronic »).

  • Commercialiser des activités éducatives

Dans le prolongement des pratiques de plusieurs musées américains (Carnegie Pittsburg, Met, Guggenheim, Whitney, MFA Boston), anglais (National Gallery, Tate, British Museum et V&A) et même des musées du Vatican (Article du Clic France: En complément des visites virtuelles 360 gratuites, les musées du Vatican lancent des cours et des expériences numériques payantes), Paris Musées a été la première et reste à ce jour la seule institution culturelle française à proposer une version numérique payante de ses cours.

Pour la saison 2020-2021, les cours d’éducation artistique de Paris Musées « Les Paris de l’Art » sont ainsi également disponibles en ligne !

Chacune des séances est disponible au choix, à l’auditorium du Petit Palais ou en rediffusion en ligne (vidéo disponible en streaming le mardi suivant la présentation effectuée à l’auditorium, visionnage illimité durant 1 an après la date de diffusion).

Les deux formules (auditorium ou en ligne) sont disponibles à la vente sur le site de billetterie de Paris Musées.

Les cours en ligne ont démarré le 13 octobre 2020. ils sont vendus en ligne jusqu’au 31/08/2021 au tarif de 6 à 8 € par cours ou de 80 à 130 € pour la série.

Il convient d’ajouter à cette expérience, la pratique déjà ancienne du musée de la Grande Guerre de Meaux de vendre des visites scolaires du musée, via un robot.

  • Commercialiser des visites en ligne

Après l’initiative de la Cité de l’Architecture en juin 2020, a la fin du mois de novembre, la Fondation Louis Vuitton a annoncé le lancement d’une activité de visite, accompagnée par un médiateur.

. Les « visites en ligne » des exposition de la Cité de l’architecture

« En cette période de confinement, la visite en ligne permet aux participants de découvrir l’exposition sans s’y rendre physiquement, via un logiciel de visioconférence » explique la Cité de l’Architecture sur son site web.

Lancées dès juin 2020, et facturées 10 euros par participant, ces visites guidées en ligne portent sur les 2 expositions en cours:  Kinshasa Chroniques et Paris 1910-1937. Promenades dans les collections Albert-Kahn.

A distance, une conférencière présente les œuvres phares des expositions. Des visites sont proposées à 15.00 ou 20.30, le mardi, mercredi, samedi et dimanche, jusqu’au 21 janvier 2020. 

« Nos visites ont commencé en juin juste avant la réouverture de la Cité. Nous en avons fait quelques-unes durant l’été. Ces premiers essais nous ont notamment permis de revoir la durée : initialement prévues pour durer 1h30, elles allaient parfois jusqu’à 2h. Elles ont été ramenées à 1h pour ménager un temps d’échange de 15 à 30 minutes. Nous limitons à 15 personnes le nombre de participants » explique Fanny Servole, directrice des publics de la Cité de l’architecture.

Une fois l’achat en ligne effectué, le participant reçoit son billet par mail, sur lequel le lien de connexion est indiqué, permettant de rejoindre la plateforme en ligne (Zoom) quelques minutes avant le début de la visite en ligne. Lien vers programme et inscription.

. Les « Micro-visites Live » de la Fondation Louis Vuitton

À partir du jeudi 3 décembre 2020, en attendant la réouverture, la Fondation Louis Vuitton propose à son public de « visiter l’exposition « Cindy Sherman » depuis chez vous, et d’échanger en direct avec un médiateur culturel ! ».

La micro-visite Live de la Fondation est « une expérience originale, immersive, à vivre depuis chez soi », en interaction avec un médiateur culturel et les autres visiteurs connectés, dont le nombre est limité à 9 participants « pour passer un moment convivial, autour des œuvres, comme si vous y étiez ».

Un médiateur culturel accueille le groupe de participants, en direct et l’emmène, à la découverte d’une sélection d’œuvres de l’exposition. Au gré d’une déambulation filmée, les participants peuvent naviguer en 360° au sein des galeries, accompagné par les commentaires du médiateur, qui répond à toutes les questions.

D’une durée de 30 minutes environ, trois formats de visite sont proposés, sur inscription, au même tarif, 4 € plein tarif / 2 € tarif réduit, au choix : une découverte des œuvres emblématiques de Cindy Sherman, (en semaine à 19.00 et le week-end, à 11.00),  une visite thématique autour des clichés féminins, (tous les jours à 18.00) et une visite ludique pour les familles autour des personnages photographiques (mercredi, samedi et dimanche, à 15.00).

3 formats de micro-visite Live. Durée : 30 minutes. Tarifs par connexion unique. 4 € plein tarif / 2 € tarif réduit. Ces micro-visites LIVE sont seulement disponibles en français. Pour accéder depuis son domicile aux micro-visites LIVE, il suffit d’une bonne connexion internet, d’un ordinateur type Mac ou PC ou d’une tablette.  Lien vers programme et inscription.

  • Commercialiser des évènements et des spectacles

Contrairement à leurs homologues anglo-saxons, les musées français n’ont pas encore testé la commercialisation de spectacles et évènements en ligne.

Mais ils pourraient être tentés par la monétisation de ce type d’activité, surtout depuis le succès de la première vente par l’Opéra de Paris de spectacle su Facebook Live, le 13 novembre 2020. Plus de 6 000 personnes ont acheté leur « place », au prix de 4.95 euros, pour pouvoir découvrir en avant première trois créations des chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui, Tess Voelker et Mehdi Kerkouche, imaginées pour le programme de ballets contemporains « Créer aujourd’hui ». (Article du Clic France: L’Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique pour valoriser et monétiser ses spectacles et masterclass)

  • Proposer des enchères numériques caritatives

A l’image de nombreux musées notamment américains, le Louvre est la première institution culturelle française à proposer une vente aux enchères permettant de collecter des dons pour financer ses nouveaux projets éducatifs en 2021. Organisée en partenariat avec Christie’s et Drouot, la vente se déroule du (Article du Clic France: Le Louvre et Christie’s, avec Drouot, organisent une vente aux enchères pour financer des projets éducatifs du musée)

SOURCES: musées

PHOTOS: Musées

PHOTO du carousel: image de promotion des « Micro visites live » de la Fondation Louis Vuitton

Paris Musées, la Cité de l’Architecture, la Fondation Louis Vuitton et le Musée du Louvre sont membres du Clic France.

. Atelier webinar Clic France N°5: «Peut-on monétiser les contenus et activités numériques ?» – jeudi 10 décembre 2020

L’Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique pour valoriser et monétiser ses spectacles et masterclass

Le Design Museum de Londres lance une visite virtuelle payante de l’exposition « Electronic »

La National Gallery commercialise la visite virtuelle vidéo de son exposition consacrée à Artemisia

. En complément des visites virtuelles 360 gratuites, les musées du Vatican lancent des cours et des expériences numériques payantes

[Covid-19] Quand les musées du monde recherchent de nouvelles sources de revenus dans le contexte de pandémie

Laisser un commentaire