Le 17 Décembre 2013, le Musée Van Gogh et Canon Europe ont annoncé un nouveau partenariat technologique dans le cadre duquel le groupe japonais fournira au musée un soutien financier et technologique pour une période de trois ans. Le musée pourra ainsi développer l’usage d’outils numériques innovants pour mener des projets scientifiques et pédagogiques à l’attention d’un large public. 

Van Gogh-Museum Canon

Canon – l’un des leaders mondiaux dans le domaine de l’imagerie numérique, de la photographie, de l’équipement vidéo, des scanners et appareils photo professionnels- va ainsi pouvoir apporter -via sa filiale européenne- des équipements et des compétences  pour soutenir la musée dans le développement de ses activités numériques.

Les deux partenaires ont une réputation mondiale et le musée Van Gogh est particulièrement apprécié par les visiteurs du Japon, le pays d’origine de Canon. 

« La proximité entre les deux organisations est claire », a déclaré Adriaan Donszelmann, directeur du musée Van Gogh« Le musée Van Gogh et Canon sont des marques internationales toutes les deux avec un lien fort avec le Japon. Tout comme Van Gogh a joué avec la lumière et la couleur, je vois un lien direct avec ce que les photographes font dans leur travail ou leur loisir « 

« Canon croit dans le pouvoir de l’image, et au musée Van Gogh tout tourne autour de l’impact que ces images et ces couleurs- peuvent avoir sur le spectateur. Le musée Van Gogh est un musée de premier plan, non seulement aux Pays-Bas, mais aussi au niveau mondial. Nous sommes donc également extrêmement fiers de cette coopération, du soutien financier que nous allons offrir et de l’expertise dans le domaine de l’imagerie numérique que nous allons apporter », explique Rokus van Iperen, Président & CEO de Canon Europe.

Une nouvelle coopération technologique 

Depuis quelques mois, le musée Van Gogh s’est associé avec la société Fujifilm pour créer des répliques hi-tech du maître hollandais. Les versions 3D de ces chefs d’œuvres ont été d’abord présentées à Hong Kong. Elle tournent maintenant dans le monde et sont commercialisées.

Cinq de ces fac-similés certifiés de peintures emblématiques de Vincent Van Gogh feront leur débuts américains au cours du LA Art Show en Janvier 2014. Cette « collection », intitulée collectivement le Van Gogh Museum édition, comprend Amande en fleur (1890), Boulevard de Clichy (1887), The Harvest (1888), Tournesols (1889) et Champ de blé (1890).

Les visiteurs pourront découvrir cette technique la plus avancée de réplication de l’art de Van Gogh dans le détail et en trois dimensions, et être en mesure de discuter de cette nouvelle technologie directement avec les représentants du musée Van Gogh et Fujifilm Belgique.

Cinquante pièces de chaque édition seront conservées par le musée Van Gogh pour être utilisées à des fins éducatives et, éventuellement, offrir une nouvelle façon pour les personnes aveugles et malvoyantes de découvrir l’art.

Le prix de départ des autres exemplaires en édition limitée est de 35 000 $.

Van gogh memories 40 years40 ans de souvenirs populaires

Pour son 40ème anniversaire, le musée Van Gogh Museum a lancé son opération « memories ».

Il invite le public et les visiteurs à partager leurs photos, vidéos et témoignages autour de leur propre expérience du musée.

Les contributions sont rassemblées sur un  site dédié (sur un modèle tumblr) qui les classe par thème et par période et peuvent être partagées sur les réseaux sociaux.

Les meilleurs témoignages seront récompensés par des cadeaux.

SOURCES: Van Gogh Museum, Canon Europe, hauteliving.com

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC:

Le Van Gogh Museum lance l’application mobile « Touch Van Gogh »

Avec Fujifilm, le musée Van Gogh d’Amsterdam commercialise et exporte les œuvres du maître hollandais en 3D

Amsterdam: sur les traces (numériques) de Van Gogh

Le musée Van Gogh d’Amsterdam lance son application iPhone