Après le vif succès rencontré par les premières cartes blanches données aux YouTubeurs, le musée du Louvre poursuit l’aventure avec cinq jeunes YouTubeurs, qui portent un regard différent sur le palais, ses œuvres, son histoire et son imaginaire. L’objectif de ces rendez-vous est d’intéresser un public curieux, novice ou amateur d’histoire de l’art.

Ces vidéos sont publiées progressivement sur la chaîne YouTube du Louvre.

Existe-t-il une beauté absolue © DirtyBiology

Existe-t-il une beauté absolue © DirtyBiology

Après avoir sollicité Les Topovaures, La Brigade du Livre et Tom Scott, le musée du Louvre invite à nouveau 5 youtubeurs à porter un regard différent et souvent décalé sur le musée: Dirty Biology, Manon Bril, Cyrus North, Nota Bene et Romain TeaTime  (A lire sur le site du CLIC France : Le Louvre invite trois YouTubeurs – épisode 2)

Dirty Biology et Manon Bril

Existe-t-il une beauté absolue ? (en ligne depuis le 6 octobre 2017) :

La science des mythes (en ligne depuis le 6 octobre 2017):

Cyrus North

– La Femme au Louvre (en ligne depuis le 20 juin 2017):

– Cinq oeuvres inachevées au Louvre (en ligne depuis le 20 juin 2017):

. Nota Bene 

. L’incroyable joyau de François 1er (à découvrir en novembre 2017)

. Romain TeaTime 

. Les toits du Louvre (à découvrir en décembre 2017)
. Louvre Ground—CuriosiTea (à découvrir en décembre 2017)

La stratégie du musée du Louvre sur les réseaux sociaux

Depuis 2009, le Louvre développe une démarche proactive sur les réseaux sociaux. Grâce à ses 15 comptes (Facebook, Twitter, Instagram, Weibo, WeChat, etc.), le musée est suivi par 5,5 millions d’abonnés. Cette présence active lui permet de parler d’histoire de l’art, de raconter la vie du musée, de faire découvrir le travail des conservateurs les jours de fermeture, de partager des coups de cœur—bref, de faire entrer le Louvre dans le quotidien des internautes.

La Femme au Louvre © Cyrus North

La Femme au Louvre © Cyrus North

Chiffres clés

. Déjà 16 vidéos réalisées par 9 YouTubeurs

. près de 2 millions de vues depuis février 2016

. Près de 25 000 abonnés à la chaîne YouTube du Louvre (5 000 abonnés avant le lancement de l’opération « Le Louvre invite les YouTubeurs » en février 2016)

. 5,5 millions d’abonnés aux 15 réseaux sociaux du musée du Louvre

Le nouveau fonds du CNC en faveur des youtubeurs français

 Selon une annonce du Centre National du Cinéma, CNC, un fonds de deux millions d’euros par an a été mis en place afin de finançer les projets de tous les créateurs de vidéos sur internet, jusqu’à 30.000 euros pour la création d’œuvres. Il s’agit d’un mécanisme de soutien qui a été pensé suite à la consultation d’une centaine de youtubers.

« L’idée c’est d’aller chercher les nouveaux créateurs là où ils se trouvent. Il est essentiel pour nous de soutenir ces nouvelles écritures qui utilisent de nouveaux formats, de nouveaux codes de réalisation… », a indiqué la présidente du CNC Frédérique Bredin lors d’une présentation.

Ce fonds propose deux types d’aides :

une aide à la création d’œuvres qui pourra aller jusqu’à 30.000 euros ;
. une aide à la structuration, réservée aux chaînes internet, qui pourra aller jusqu’à 50.000 euros renouvelable une fois.

Le formulaire pour l’aide à la création sera mis en ligne le 20 octobre. Pour postuler, il faut avoir au moins 10.000 abonnés ou avoir été sélectionné en festival. Tous les types de projets vidéos sont acceptés, à l’exception du contenu pour les marques (brand content).

Source : Musée du Louvre (communiqué de presse), Culturebox

Le musée du Louvre est membre du CLIC France

Mise en ligne : 08/10/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Le Louvre invite trois YouTubeurs – épisode 2

will.i.am au Louvre: un clip et un documentaire exclusifs sur dailymotion et louvre.fr mis en diffusion le 12 avril à 20.00

664.000 tweets, le Louvre 3ème musée le plus mentionné, regards croisés de community managers: bilan de la MuseumWeek 2016

Des YouTubeurs invités (ou non) aux musées du Louvre et d’Orsay

Le MOCA de LA et YouTube lancent la première chaine TV dédiée à l’art contemporain