Olivier Lange, Directeur général de Drouot Patrimoine explique la stratégie numérique de la plus grande place mondiale de ventes aux enchères publiques. Des ventes en ligne à l’édition numérique, de l’art numérique aux réseaux sociaux, retour sur 5 années d’innovations et de développement d’outils innovants.

drouotLive banner

Drouot image portraitPouvez-vous présenter votre parcours ? 

Économiste de formation, j’ai collaboré quelques années au sein du cabinet Arthur Andersen. J’ai intégré le groupe Drouot en 2002, en qualité de Directeur financier d’Auctionspress, filiale dont j’assure la Direction Générale depuis 2005. Je conserve ce poste tout en assurant depuis 2011 les fonctions de Directeur général de Drouot Patrimoine, la holding du groupe Drouot qui comprend plusieurs filiales dont Drouot Enchère, Auctionspress, Drouot SI, Drouot Formation…

Pouvez-vous présenter Drouot ?

Drouot est la plus grande place mondiale de ventes aux enchères publiques. Historiquement implanté à Paris, Drouot possède 19 salles réparties sur 2 sites. Plate-forme de services pour les sociétés de ventes volontaires, Drouot met à la disposition de ses 72 opérateurs l’ensemble des personnels, moyens matériels et multimédias, nécessaires à l’organisation de ventes aux enchères de biens mobiliers.

Bénéficiant d’une expertise mondialement reconnue, Drouot constitue un modèle unique. S’adressant à tous, des néophytes aux connaisseurs les plus exigeants, Drouot accueille environ 1 500 vacations annuelles, offrant l’opportunité d’acquérir plus de 500 000 lots constitués de pièces exclusives. En 2013, ces vacations ont totalisé un produit vendu de 407 millions d’euros, faisant de Drouot l’un des premiers acteurs internationaux de son marché. 

En 2009, en créant la plateforme Drouot Live, vous avez été les premiers à retransmettre les ventes en live sur le web. Quel bilan pouvez-vous tirer de cette pratique ? Est-il possible d’évaluer l’audience en ligne de ces ventes ?  Quelle est la part des étrangers sur cette plateforme ?

drouot liveDrouotLive est le premier site français d’enchères en ligne sur le secteur « Art et Objets de Collection ». En 2013, plus de 1 300 vacations ont été couvertes par ce service qui connaît un succès grandissant auprès des internautes, avec plus de 300 % de progression du produit d’adjudication par rapport à 2012.

Combien de personnes sont inscrites sur DrouotLive ? Combien de visiteurs par jour comparés aux 4 000/5 000 visiteurs physiques ?

DrouotLive compte 70 000 inscrits50% des adjudicataires sont étrangers. Les nationalités les mieux représentées sur DrouotLive sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse, les pays asiatiques (Chine et Japon).

Présentation vidéo des enchères en ligne sur DrouotLive:

Quelle a été la plus haute transaction enregistrée via la plateforme DrouotLive ?

La plus haute enchère enregistrée sur DrouotLive est de 360 000 €. Il s’agissait d’un tableau de Serge Poliakoff vendu en avril 2014.

Important à souligner : sur DrouotLive, l’adjudicataire ne règle aucun frais supplémentaire en sus des frais de vente. DrouotLive est la seule plateforme à offrir des conditions de vente identiques aux internautes par rapport aux acheteurs in situ. 

drouotOnline banner

En 2011, vous avez poursuivi vos développements numériques avec la création de la plate-forme Drouot Online qui propose des ventes uniquement sur le web. 

Parallèlement à la retransmission de ventes aux enchères en direct, Drouot a créé Drouot Online pour promouvoir des ventes entièrement dématérialisées, dont les enchères se déroulent exclusivement sur internet.

Drouot Online accueille des ventes événementielles, c’est-à-dire thématiques et organisées chacune par un opérateur unique, et depuis peu un espace labellisé permanent.

Pour les ventes de spécialités, l’adjudication est prononcée à l’heure de fin d’enchères signalée sur la fiche de l’objet.

Les internautes doivent s’inscrire à la vente et enregistrer leurs coordonnées bancaires. Les détenteurs de la Drouot Card n’ont pas à ressaisir leurs coordonnées bancaires. Il leur faut uniquement accepter les conditions de ventes.

Vous venez également d’ouvrir la Salle 2.0. Que propose-t-elle ?

Drouot Online héberge également la Salle 2.0, lancée il y quelques semaines : espace de vente permanent accueillant des sessions hebdomadaires multi opérateurs de Drouot.

Il s’agit d’une nouvelle étape dans la labellisation des ventes de Drouot.

Les lots sont mis en vente le vendredi pour une fin de vente le jeudi suivant et sont renouvelés chaque semaine. Plus simple pour les internautes avec une inscription unique et des frais de vente fixés à 20 % TTC.

Rapide et souple pour les maisons de ventes avec la possibilité de mettre en vente seulement quelques objets.

Drouot gère également Moniteur Live, plateforme d’enchère live réservée aux ventes publiques de biens industriels et d’équipement.

Comme Drouot Live, elle permet à l’enchérisseur de visualiser et de participer à la vente en direct comme s’il était sur place.

Présentation vidéo de Drouot Online:

Comment devient-on acheteur sur Drouot Online ? 

La participation aux plateformes de vente en ligne de Drouot est soumise à inscription. La création d’un compte est gratuite et permet d’accéder aux ventes live/online. L’adjudicataire ne règle aucun frais supplémentaire en sus des frais de vente.

Sur les 407 millions de produit vendu en 2013 dans les salles Drouot, quelle est la proportion des ventes en ligne ?

Le montant adjugé sur les plateformes live représente 6% du montant total adjugé en 2013. À titre d’indication pour 2014, Le montant total adjugé entre le 1er semestre 2013 et le 1er semestre 2014 a progressé de 45%.  

Vous proposez maintenant les versions numériques des catalogues de vos ventes. Combien de catalogues numériques produisez-vous chaque année ? Sont-ils vendus ou en accès libre ?

Près de 1 000 catalogues ont été proposés à la consultation en ligne avec plus de 250 000 photos en HD. Ces catalogues sont en libre consultation sur le portail Drouot.com.

Le numérique vous permet également d’internationaliser La Gazette Drouot, un hebdomadaire unique au monde qui est maintenant disponible en version numérique en anglais et en chinois. Ces e-magazines sont ils gratuits ou payants ? 

drouot gazette

La Gazette Drouot est un hebdomadaire tiré à 60 000 ex. Ce magazine est payant (3,5€) et peut-être couplé avec une offre en version numérique, proposant un système d’alerte pour les objets recherchés. 11 journalistes spécialisés dans le Marché de l’art constituent l’équipe permanente, une dizaine de pigistes travaillent également pour ce magazine qui offre aux collectionneurs et tous les amateurs d’art toute l’actualité du marché de l’art en France ainsi qu’une sélection des ventes à l’international.

Gazette International est un mensuel exclusivement numérique gratuit qui propose des contenus spécifiques en anglais et mandarin. En juin 2014, on compte 70 000 visites pour la version en mandarin.

Ces publications sont devenus des outils de références pour le marché en France et à l’international.

Quels services enrichis sont proposés sur le site web www.drouot.com ?

Le portail www.drouot.com apporte toutes les informations pratiques et utiles concernant les ventes, et notamment :

- un calendrier des ventes à venir,

- une consultation des catalogues en ligne, en accès libre,

- une visite virtuelle quotidienne du contenu de chaque salle de Drouot avec panorama en 360°, disponible à 11h le jour de l’exposition. Cela représente 1 500 visites de salles et 500 000 photos prises en 2013, disponibles en accès libre.

Le numérique permet ainsi la diffusion d’information à valeur ajoutée et la mise en valeur de tous les patrimoines à travers la diversité des objets présentés à la vente. 500 000 objets passent par l’Hôtel des ventes chaque année.

Toutes les disciplines sont représentés : Mobilier & objets d’art, Street Art, Livres et Manuscrits, Mode, Joaillerie, Design, Pop Culture, Art Vidéo….

Quelle est l’audience du site ?

En 2013, on compte 800 000 visites par mois pour la consultation des informations sur les sites du Groupe DrouotDrouot.com, Gazette-drouot.com, Drouot Live, Drouot Online et Moniteur Live.

Vous êtes maintenant présent sur tous les réseaux sociaux. Quelle est votre puissance sur ces réseaux (chiffres abonnés et fans ?) ? Quelle est la part des étrangers ? Quels sont les pays les mieux représentés ?

Nous avons attiré près de 17 000 fans sur Facebook en 6 mois, dont  50 % sont étrangers. Les chinois représentent 2 à 3 000 personnes (même s’il est difficile de connaître réellement le chiffre pour cette nationalité).

Nous comptons 2 800 followers sur Twitter.

Drouot est également présent sur Pinterest, Instagram, Google +, mais aussi You Tube (plus de 120 vidéos) et Vimeo (53 vidéos).

Comment sont organisés les développements numériques de Drouot ?

Drouot SI est la filiale du groupe qui développe les services multimédias : portails d’information (drouot.com, gazette-drouot.com, moniteur.net), plateformes de retransmission des enchères (Drouot Live, Moniteur Live, Drouot Online, Salle Drouot 2.0).

Drouot SI développe également les sites web des opérateurs.

Combien de commissaires priseurs sont également sur le web ?

Chaque Maison de Ventes intervenant à Drouot dispose de son propre site web.  Sur les 72 Maisons de Ventes de Drouot, 60 sites ont confié la gestion de leur site web à Drouot SI.

drouotlive pc

Quels sont les objectifs principaux de ces développements numériques ?

Drouot est lieu de vente historique tourné vers l’avenir et qui souhaite conquérir un plus large public, jeune et dynamique. Cette politique s’appuie sur la valorisation du patrimoine culturel français, le soutien à la création contemporaine ainsi que le développement d’une stratégie numérique accompagnée de services pour rendre la vente aux enchères encore plus accessible.

C’est pour accroître encore cette accessibilité que vous avez lancé votre carte ?

Drouot cardOui, les achats sont facilités grâce aux services proposés par le Groupe Drouot, notamment la Drouot Card qui permet une reconnaissance immédiate de l’enchérisseur et Drouot Transport pour l’acheminement des œuvres après vente.

La Drouot Card (aujoud’hui diffusée à 2 000 exemplaires) facilite l’accès aux salles de ventes de Drouot, grâce à une identification immédiate par les différents opérateurs de Drouot lors des achats in situ et sur les différents sites internet du Groupe : DrouotOnline, DrouotLive… Cette carte permet d’accéder au suivi en ligne des ordres d’achat et offre un programme de fidélité culturel, avec des invitations/pass pour des évènements du marché de l’art : foires (Biennale, Le Salon du Dessin, Parcours des Mondes…), expositions muséales ou évènements à Drouot (Nuit Blanche par exemple).

Drouot Transport offre des prestations de livraison à l’issue des ventes aux enchères. À l’issue de la vente, Drouot Transport récupère directement les achats en salle pour en assurer la livraison à la convenance de l’acquéreur.

Confié à des prestataires spécialisés dans le transport d’œuvres d’art garants de professionnalisme et d’efficacité, le service propose des livraisons à Paris et en Ile-de-France en 24h. Drouot Transport assure également des livraisons en province et dans le monde entier.

La vente en ligne via DrouotOnline ne risque t-elle pas de désacraliser voire dévaloriser ces ventes en les rapprochant un peu trop d’un acte d’achat sur le site d’Ikea ?

Drouot – in situ ou en ligne – est certes une place de marché mais également un lieu culturel qui offre des biens culturels à la vente.  En outre, tous les objets proposés à la vente via les différents médiums offerts par Drouot s’inscrivent dans le cadre réglementé de la vente aux enchères publiques qui protège le consommateur. Les objets mis en ventes bénéficient du savoir-faire des commissaires-priseurs de Drouot, de l’expertise des experts qui travaillent en étroite collaboration avec eux. L’achat en vente publique est garanti par la responsabilité quinquennale du commissaire-priseur.

Avez-vous de nouveaux projets numériques ?

Nous menons une réflexion sur des contenus vidéo avec la mise en place d’une ligne éditoriale. Aujourd’hui, nous alimentons nos différents contenus à l’aide de vidéos, que ce soit pour illustrer les ventes ou pour démocratiser la vente aux enchères via des contenus pédagogiques. Nous voulons développer et mieux organiser ce type de contenus.

drouot nuit blanche 2014Drouot entre également sur l’art numérique en vendant de l’art vidéo ou en invitant un artiste numérique comme Ange Leccia pendant la dernière Nuit Blanche. Est-ce une démarche que vous souhaitez poursuivre ?

Drouot souhaite soutenir la création contemporaine. C’est dans ce sens que s’est inscrit la démarche des commissaires-priseurs de donner carte blanche à Ange Leccia : l’artiste a ainsi pu créer librement une œuvre originale pour cet événement. Drouot prenait part pour la première fois à Nuit Blanche, au titre de manifestation associée, affirmant ainsi sa volonté de s’inscrire dans le calendrier culturel parisien. Ce sont 3 500 visiteurs qui ont été séduits par l’œuvre d’Ange Leccia. Ils ont également pu apprécier les expositions thématiques proposées par les commissaires-priseurs jusqu’à 2h du matin.Une nouvelle expérience que l’on souhaite prolonger à Drouot.

Propos recueillis par mail le 20 octobre 2014

Date de première publication: 21/10/2014

Photos: (c) Drouot

Rendez-vous le lundi 27 octobre pour la prochaine interview hebdomadaire sur le site du Clic France.

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Mini-site et vidéo exceptionnels pour la promotion de la prochaine vente Yves Klein chez Christie’s

Christie’s offre un guide complet sur iPhone pour la Biennale de Venise

Les ventes aux enchères surfent sur internet et investissent Facebook