Le Public Art Fund de NYC affiche 16 oeuvres photographiques de l’artiste Elle Pérez sur 100 abribus de JC Decaux

Depuis le 13 août 2019, le Public Art Fund de NYC propose « du soleil au soleil », une exposition de la photographe new-yorkaise Elle Pérez. La série de 16 nouvelles photographies est présentée sur des abribus dans plus de 13 quartiers de la ville de NYC et inaugure le nouveau partenariat entre Public Art Fund et JCDecaux. 

L’exposition « du soleil au soleil » est la première commande d’art public à Elle Pérez et sera visible du 13 août au 24 novembre 2019.

« Elle Pérez observe la beauté de leur environnement et capture l’humanité de ces lieux, révélant de manière cumulative une sorte d’autoportrait méditatif », a déclaré  la conservatrice adjointe du Fonds pour l’art public, Katerina Stathopoulou. « Le nouvel ensemble de travaux de Pérez crée une puissante synergie entre familiarité et abstraction, obtenue grâce à la précision de la photographie dans la description des surfaces. Nous sommes ravis que le public connaisse ces œuvres de grande envergure, que ce soit lors de leurs déplacements quotidiens ou lors de l’exploration de quartiers, et espérons qu’il inspire des points de connexion et de conversation. »

Une nouvelle plate-forme d’exposition

Cette collaboration entre le Public Art Fund et JCDecaux met en place une nouvelle plate-forme d’exposition pour les organisations à but non lucratif.

Elle proposera deux expositions individuelles de 14 semaines par an sur 100 espaces publicitaires de JCDecaux répartis dans les cinq arrondissements de NYC.

« La série d’expositions créera une plate-forme en constante évolution pour présenter les voix artistiques au niveau de la rue à tous les New-Yorkais » explique l’Art Fund.

Pour les premières expositions, une centaine d’abribus serviront d’espaces pour présenter le travail de photographes, permettant ainsi aux artistes de créer de nouveaux corpus d’activités thématiques à New York.

Cette collaboration s’appuie sur la riche histoire du Public Art Fund pour transformer les espaces publicitaires omniprésents de la ville en vitrine artistique, y compris la série d’expositions Messages au public.(1982-90), qui présenta de l’art sur le principal panneau d’affichage numérique de Times Square avec plus de 80 artistes, dont Jenny Holzer, Alfredo Jaar, Lorna Simpson et David Wojnarowicz; l’exposition de groupe Commercial Break (2017), qui a présenté des œuvres numériques de 23 artistes diffusées sur des plateformes publicitaires dans toute la ville; et plus récemment, l’exposition urbaine Ai Weiwei intitulée Good Fences Make Good Neighbours (2017), pour laquelle Public Public Fund a présenté pour la première fois des œuvres sur 100 abribus JCDecaux dans les cinq arrondissements.

« JCDecaux est ravi de continuer à utiliser son mobilier urbain de manière innovante, offrant désormais un cadre pour l’art de la rue aux new-yorkais grâce à notre partenariat avec Public Art Fund. Nous attendons avec impatience de voir nos abribus héberger le travail remarquable de Elle Pérez. Nous espérons que l’exposition  » du soleil au soleil » incitera les téléspectateurs à s’intéresser à ces représentations de notre communauté commune » a déclaré Gabrielle Brussel, vice-présidente exécutive du développement commercial de JCDecaux NY.

Les lieux et les communautés de New York

L’exposition propose une réflexion sur la vie quotidienne à travers l’exploration de lieux et de communautés de New York où Elle Pérez a grandi et vit. L’exposition offre au public « un accès privilégié à la photographie à plus grande échelle et à la rencontre d’œuvres au quotidien, devenant ainsi partie intégrante du cycle et des lieux de la ville ».

Cette nouvelle série de Pérez regroupe des images de ses amis et de sa famille qui ont un impact sur leurs communautés; signes et langues de communication; sujets d’identité et de patrimoine; lieux variés qui composent le paysage urbain de New York. Les amis et les membres de la famille capturés sur les photographies de Pérez illustrent leurs relations percutantes, souvent sur plus de 15 ans. Sur une photographie, un élève et un professeur d’éducation en plein air sont en train de planter des arbustes à feuilles persistantes et des framboises dans le jardin de leur école publique dans le Bronx. Dans un autre exemple, un éducateur activiste d’une école d’East Harlem pose dans une salle de classe où il contribue à l’élaboration du programme. Ailleurs, Pérez a délibérément choisi de présenter en noir et blanc les images du drapeau national de Porto Rico en signe de deuil et de résistance contre des décisions du gouvernement des États-Unis.

En mettant l’accent sur des détails familiers qui peuvent généralement passer inaperçus: crevasses dans le trottoir, bicyclettes enchevêtrées et intérieurs de voitures de métro usés et en se concentrant sur les facettes du paysage urbain de New York, Pérez souhaite attirer l’attention sur les histoires subtiles nées dans le tissu de la ville.

16 photographies diffusées sur 100 abribus

Des abribus JC Decaux affichant le travail de Elle Pérez parsèmeront les paysages du nord de Brooklyn, de Staten Island, du Queens, de Upper Manhattan et du Bronx. Les emplacements couvriront également Parkchester, dans l’est du Bronx, jusqu’à Williamsburg et Bedford-Stuyvesant, Sunnyside, Brooklyn, Brooklyn, entre Queens et St. George, Staten Island et East Harlem, Manhattan.

Une carte interactive présente les différents emplacements sur le site web de l’Art Fund:

Présentées sur des emplacements traditionnellement utilisés pour la publicité, seize photographies sont répétées six à sept fois sur une centaine d’abribus. Les œuvres sont regroupées de manière à donner au public l’occasion de voir plusieurs photographies à distance de marche ou de bus.

« Rencontrées fortuitement lors des déplacements quotidiens, les photographies feront partie de la ville » explique l’Art Fund. « Présenté dans un format plus grand que nature, les photographies de Pérez, permettent ainsi l’élévation et l’examen des détails de la vie quotidienne. Cela offre également à tous une occasion de réfléchir à la manière dont ces différents espaces peuvent conserver des traces de personnes et offrir un autre type de récit historique ».

L’exposition d’Elle Pérez « du soleil au soleil » est organisée par la conservatrice adjointe du Fonds d’art public, Katerina Stathopoulou.

Au sujet du Public Art Fund

Le Public Art Fund est un organisme à but non lucratif qui s’appuie sur des contributions de particuliers, de sociétés et de fondations pour soutenir le développement et la présentation d’expositions temporaires et de programmes de sensibilisation à l’art à NYC.

Le Public Art Fund a été fondé en 1977 par Doris C. Freedman (1928-1981), championne de l’art public, première directrice des affaires culturelles à New York, présidente de la Société des arts municipaux de New York et à l’origine de la législation de la ville de New York consacrée au pourcentage d’art. En 1971, elle a fondé le Public Arts Council tout en assumant les fonctions de présidente de City Walls Inc. Sous sa direction, les deux organisations ont développé des programmes visant à explorer le potentiel de l’art pour devenir un élément intégral des espaces publics urbains. En 1977, elle a fusionné les deux pour former le fonds public à but non lucratif, Public Art Fund.

Depuis sa création, Public Art Fund a présenté plus de cinq cents expositions et projets d’artistes sur des sites répartis dans les cinq arrondissements de la ville de New York, permettant ainsi à des artistes de présenter leurs oeuvres dans l’espace public et d’interagir avec des publics divers. Public Art Fund permet la diffusion d’œuvres d’art contemporain auprès d’un large public à New York et au-delà organise des expositions gratuites ambitieuses d’envergure internationale qui offrent au public des expériences puissantes avec l’art et l’environnement urbain.

Teaser vidéo d’un autre programme du Public Art Fund qui démarre le 21 septembre 2019:

publicartfund.org

SOURCE: Public Art Fund (CP)

PHOTOS: Public Art Fund

Date de première publication: 18/09/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

L’afficheur Outfront Media s’associe au Museum of Modern Art pour diffuser des oeuvres dans le métro de NY

Art Everywhere: quand les œuvres d’art descendent dans les rues britanniques et américaines !

Art Everywhere: quand le public programme et co-finance la plus grande exposition extérieure mondiale

Artips, Hapi, Cultur’O Game… 32 nouvelles applications disponibles à partir de mai 2016 sur les écrans des abris-voyageurs de Paris

Laisser un commentaire