Le 31 janvier 2017, la Tate a lancé une nouvelle application, conçue pour permettre aux visiteurs de mener leur propre voyage autour des galeries en utilisant leur propre smartphone et la géolocalisation BLE iBeacon.

tate app 2017 photoinhand1

Développée avec le soutien de Bloomberg Philanthropies, l’application est le dernier outil du dispositif Bloomberg Connect de la Tate dont l’objectif est de « fournir une expérience plus personnalisée et sur mesure qu’un audio-guide traditionnel de musée ».

Kerstin Mogull, directeur général de Tate, a déclaré: « Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles façons de donner à nos visiteurs la meilleure expérience possible. L’application Tate est conçu pour être simple, utile et amusante, en mettant toute la galerie dans la paume de votre main gratuitement. Nos musées deviennent des espaces de plus en plus actifs avec des programmes encore plus diversifiés, il est donc important pour nous de fournir un moyen facile pour tout le monde d’obtenir le plus de la Tate. L’application est juste l’un des projets que nous avons créés grâce au partenariat Bloomberg Connect, qui tous utilisent les nouvelles technologies pour aider les visiteurs à mieux apprécier et à plus interagir avec l’art ».

Une version test de l’application avait été publiée pour les terminaux mobiles iOS en 2016, et a déjà généré plus de 13 000 téléchargements. La version complète est maintenant disponible gratuitement sur iOS et Android via l’App Store et Google Play.

tate app 2017 1 tateapphomepagetate app 2017 tateappexplore

L’application peut être téléchargée gratuitement avant la visite au domicile ou dans le musée via la connexion Wi-Fi offerte par la Tate.

Conçu par l’agence de design Fabrique, l’application Tate « rassemble tout ce dont les visiteurs ont besoin pour explorer les galeries et en apprendre davantage sur les oeuvres d’art qu’ils rencontrent à la Tate Britain, la Tate Modern et la Tate Liverpool ». L’application couvrira également la Tate St Ives plus tard cette année lorsque la galerie va réouvrir.

Le lancement de l’application a été célébrée le mardi 31 janvier 2017, au cours d’une soirée qui a également accueilli un instameet à la Tate Modern.

tate app instameet C3mCiZRWIAAYfxHtate instameet C3kUdItW8AAw2op

Soirée Instameet à la Tate Modern le mardi 31 janvier 2017

Plus de 600 bornes iBeacon installées

A l’ouverture de l’application, les utilisateurs ont accès facilement à 3 options de navigation: art, activité et Eat & Shop, dont chacune fournit des informations sur ce qui peut être vu, expérimenté et apprécié dans l e musée ce jour-là.

tate app 2017 tateappoverviewPlus de 600 bornes iBeacons, installées dans les bâtiments par les experts de la société de géolocalisation Movin, permettent à l’application d’indiquer aux visiteurs exactement la salle ou l’espace où ils se trouvent en temps réel. L’application peut alors les aider en les orientant vers leurs oeuvres préférées, leur annoncer un événement ou une performance spéciale, ou tout simplement leur indiquer l’endroit le plus proche pour obtenir un café ou acheter un catalogue.

Dans les galeries, les utilisateurs sont également en mesure d’accéder à des informations détaillées sur la collection, y compris sur les plus larges mouvements artistiques et historiques ainsi que sur les artistes et leurs œuvres.

Plus de 350 séquences audio produites à partir des archives numériques de la Tate, y compris des interviews spécialement enregistrées avec les conservateurs et les artistes, sont disponibles via l’application.

Comme l’annonce le musée: « des maîtres modernes comme Agnes Martin et Jackson Pollock aux figures contemporaines comme Meschac Gaba et Suzanne Lacy, les visiteurs peuvent maintenant découvrir et écouter un aperçu unique de la collection de la Tate par les propres mots de l’artiste ». 

tate app 2017 tateapprothkotate app 2017 tateapproom

Bloomberg Connects est le programme numérique de la tate financé par Bloomberg Philanthropies qui vise visant à accroître l’accès aux arts. Ce mécénat a permis à la Tate de créer une multitude de nouveaux outils permettant aux visiteurs d’interagir avec l’art, comprendre et discuter des choses qu’ils voient dans les galeries de Tate. Par exemple, Tate Shots, une série en ligne de courts métrages vidéo, a maintenant généré plus de 6,5 millions de vues sur le net et sur les réseaux sociaux. Les espaces immersifs installés dans la Switch House de Tate Modern fournissent des informations sur les écrans dans le cadre d’une expérience interactive, tandis que les écrans chronologiques de tate Modern et le bar à dessins numériques « permettent aux visiteurs de tous âges d’apprendre sur l’art et de faire jouer leurs muscles créatifs ».

Dans sa globalité, Bloomberg Connect a atteint plus de 16 millions de personnes depuis son lancement en 2000.

Le programme mondial sur les arts et leur interprétation numérique de Bloomberg Philanthropies accompagne également le Metropolitan Museum of Art à New York, le SFMOMA à San Francisco et les Jardins de la Baie à Singapour.

SOURCES; Tate, Bloomberg, Bloomberg Philanthropies

Date de première publication: 14/02/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Avec ses personnages gonflés à l’hélium, l’animateur 3D Jack Sachs invite le jeune public à explorer la Tate Modern

Pour son extension, la Tate Modern enrichit l’expérience visiteur en développant son offre numérique mécénée par la Fondation Bloomberg

La Tate et Zooniverse lancent AnnoTate, le site de crowdsourcing destiné à déchiffrer 17 000 manuscrits d’artistes britanniques

Avec un nouveau mur interactif géant et de nouveaux outils in-situ, la Tate et Bloomberg annoncent le renforcement de leur coopération numérique

Agrandie de 60%, la Tate Modern de Londres promet en juin 2016 une version réinventée du musée