Le Musée d’art contemporain Castello di Rivoli de Turin inclut une création NFT de l’artiste Beeple dans sa nouvelle exposition

Partager :

Si les artistes contemporains se sont rapidement emparés des NFT pour diffuser, monétiser et protéger leurs créations, les musées et les institutions culturelles sont restés plus circonspects face à cette nouvelle technologie. Et rares sont ceux qui ont osé intégrer ces nouvelles œuvres numériques au sein de leur collection ou dans leur salle. Le musée d’art contemporain Castello di Rivoli de Turin relève aujourd’hui le défi et intègre une création de Beeple, l’artiste NFT aux millions de dollars, au sein de sa nouvelle exposition, ouverte le 24 avril 2022.

En  2021, Michael Winkelmann, alias Beeple se faisait doublement connaitre dans le monde entier avec la vente d’une de ses œuvres « NFT EVERYDAYS: THE FIRST 5000 DAYS », le 11 mars 2021 chez Christie’s pour 69,3 millions de dollars américains, suivie par la vente en novembre 2021, d’une seconde œuvre hybride (physique et numérique), « HUMAN ONE » toujours chez Christie’s pour 20 millions de dollars.

Le Musée d’art contemporain Castello di Rivoli de Turin a décidé d’inclure cette seconde création numérique de Beeple dans sa nouvelle exposition « Espressioni Con Frazioni », qui a ouvert le 24 avril 2022.

« Cette exposition rassemble de nombreuses visions contemporaines de ce que c’est que d’être humain aujourd’hui dans un monde posthumain, de ce qu’est la condition humaine aujourd’hui. Pour la première fois, des artistes du monde de l’art traditionnel et du nouveau monde de l’art numérique NFT seront réunis à travers leurs œuvres et en personne dans une conversation – de Beeple à Julie Mehretu en passant par Richard Bell, et bien d’autres ». Carolyn Christov-Bakargiev, Directrice du Château de Rivoli.

« HUMAN ONE » de Beeple est exposée du 24 avril au 25 septembre 2022 au Musée d’art contemporain Castello di Rivoli de Turin. Photo : compte Instagram castellodirivoli
  • Une œuvre NFT exposée pour la première fois dans un musée

L’œuvre « HUMAN ONE » est une œuvre numérique hybride, à la fois physique et sous format NFT. Cette sculpture cinétique prend la forme d’une colonne en acajou blanc de deux mètres de haut recouverte d’écrans LED représentant un personnage vêtu d’un casque et d’un costume argenté. « HUMAN ONE » est accrochée sur un pilier rotatif, donnant aux visiteurs du musée Castello di Rivoli l’impression que la sculpture a pris vie sous leurs yeux.

Le Castello di Rivoli devient ainsi la première institution muséale dans le monde à exposer une création NFT. 

  • Les NFT dans la cour des grands ?

La création numérique « HUMAN ONE » est exposé aux côtés de « Study for Portrait IX », un tableau de Francis Bacon représentant un homme en costume, sans mains, qui provient de la collection du musée Castello di Rivoli. La sculpture vidéo cinétique de Beeple a été prêtée au musée.

Pour Carolyn Christov-Bakargiev, directrice du Castello di Rivoli, ces deux œuvres ont plus en commun qu’il n’y paraît.

« Les deux œuvres contrastent bien », a-t-elle déclaré au Wall Street Journal. « L’homme de Bacon est tourmenté dans sa guerre froide, l’ère post-bombe atomique, et vous avez le sentiment qu’il ne peut rien faire, et puis il y a le personnage de Beeple, constamment en mouvement mais dans sa boîte. »

L’exposition « Espressioni Con Frazioni » marque un tournant dans la carrière de Beeple, car il s’agit de sa première incursion dans un musée majeur.

Cela pourrait ainsi constituer une étape importante pour asseoir la légitimité des NFT auprès des musées et institutions publiques, secteur souvent frileux face aux avancées technologiques.

D’autres musées pourraient à leur tour décider d’inclure des créations  NFT dans leur collection et d’en intégrer dans leur exposition. A ce jour, seul le NFT Art Museum de Seattle expose de manière régulière des créations artistiques NFT. (ARTICLE CLIC: Un premier musée physique permanent dédié aux NFT ouvrira à Seattle le 14 janvier 2022)

Vidéo de la rencontre-discussion entre Michael Winkelmann, Beeple et Carolyn Christov-Bakargiev, directrice du Castello di Rivoli:

https://www.castellodirivoli.org/en/mike-winkelmann-beeple-index/

Exposition « Espressioni Con Frazioni »

Du 24 avril au 25 septembre 2022

Musée d’art contemporain du château de Rivoli

Piazza Mafalda di Savoia. Turin

https://www.castellodirivoli.org/en/mostra/espressioni-frazioni-fractional-expressions/

SOURCES: Castello di Rivoli, presse

PHOTOS: compte Instagram de Castello di Rivoli

Date de première publication: 26/04/2022

Partager :

Leave a Comment