Le rijksmuseum reçoit le don le plus important de son histoire, 12,5 millions d’euros, pour soutenir ses expositions annuelles de sculptures

Partager :
Temps de lecture : 3 min
  • Le plus large don jamais reçu par le Rijksmuseum

Le don de 12,5 millions d’euros d’un donateur privé et anonyme constitue la plus importante contribution philanthropique faite au musée.

Un nouveau fond de soutien dédié aux jardins du Rijksmuseum sera créé pour gérer le don et le faire fructifier. A un taux annuel raisonnable, il pourrait générer environ 1 million d’euros par an d’intérêts.

Les partenariats à long terme de ce type sont extrêmement importants pour le Rijksmuseum, qui s’appuie sur des mécènes, des fonds et des bienfaiteurs privés pour un tiers de ses revenus.

Depuis sa fondation, le Rijksmuseum a pu enrichir sa collection en grande partie grâce à des dons privés, des legs, des subventions gouvernementales, des contributions du monde des affaires, des fonds et des Amis. Les dons financiers permettent au Rijksmuseum non seulement d’acquérir des objets importants, mais aussi de mener des recherches, d’organiser des expositions exceptionnelles et de développer des programmes éducatifs.

  • Un mécène fidèle et anonyme

En plus de soutenir l’exposition annuelle de sculptures depuis 2013, le donateur, qui souhaite rester anonyme, a également financé l’exposition 2022 Crawly Creatures. En 2017, il a également a prêté pour une longue période les illustres albums d’Anselmus de Boodt, qui contiennent plus de 700 aquarelles et dessins de faune et de flore de la fin du XVIe siècle.

Les jardins historiques du Rijksmuseum sont ouverts à tous, gratuitement, et sont devenus une destination bien connue et populaire dans le centre-ville d’Amsterdam.

Le Rijksmuseum, en partenariat avec Alfred Pacquement, l’ancien directeur du Centre Pompidou à Paris, organise depuis 2013 des expositions annuelles de sculptures en plein air d’artistes modernes et contemporains.

Les expositions précédentes de cette série étaient consacrées à l’œuvre d’Henry Moore ( 2013), Alexander Calder (2014), Joan Miró (2015), Giuseppe Penone (2016), Jean Dubuffet (2017), Eduardo Chillida (2018), Louise Bourgeois (2019), Ellsworth Kelly (2021) et Barbara Hepworth (2022).

Une des créations de Richard Long pour le Rijksmuseum Amsterdam 2023. (c) Rijksmuseum, Jannes Linders
  • Une nouvelle exposition de Richard Long

La prochaine exposition de sculptures dans les jardins du Rijksmuseum ouvre le 25 mais avec comme invité, l’artiste britannique Richard Long.

Né en 1945, Richard Long est largement considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains au monde. Son travail consiste en de subtiles interventions dans des paysages qu’il explore.

L’artiste a produit huit œuvres pour cette exposition du Rijksmuseum, dont six sont entièrement nouvelles. Ses quatre nouvelles œuvres en herbe dans les jardins marquent un retour pour l’artiste au début de sa carrière de plus de 50 ans et son œuvre de 1967 A Line Made by Walking.

SOURCE: Rijksmuseum

PHOTOS: Rijksmuseum

PHOTO du carrousel: Richard Long, Maas Riverstones Circle, 2023. (c) Rijksmuseum, Jannes Linders

Date de première publication: 24/05/2023

banner malaga juin 2024

Laisser un commentaire