Un milliardaire donne 1 million d’euros au Musée national d’Australie pour financer un nouveau projet numérique éducatif

Un nouveau partenariat de 1.5 million de dollars australiens (1 million d’euros) entre Gandel Philanthropy et le Musée national d’Australie va permettre de faire partager l’histoire australienne aux enfants. L’un des hommes les plus riches d’Australie aide ainsi le musée national à entrer dans toutes les écoles du pays.

Ce nouveau mécénat autour du projet de classe numérique « Defining Moments » a été annoncé le 14 mai 2018 à l’occasion de l’inauguration officielle du nouvel Atrium Gandel au Musée national d’Australie (situé à Camberra). Le changement de nom de la salle principale du musée en Gandel Atrium est un hommage au soutien des philanthropes John Gandel AC et Pauline Gandel au musée.

John Gandel AC et Pauline Gandel ont déclaré : « l‘éducation transforme l’avenir – c’est la clé pour libérer le potentiel et créer des opportunités en chacun de nous, mais surtout chez nos enfants ».

Le mécénat pour associer éducation, culture et numérique

Dans le prolongement de son soutien historique aux musées d’Australie, Gandel Philanthropy a décidé de soutenir l’initiative de création de salles de classe numériques « Defining Moments », qui permettra de faire partager l’histoire de l’Australie dans toutes les écoles du pays.

« Nous vivons dans un paysage dynamique, axé sur la technologie, où la connaissance est la nouvelle monnaie, un monde où il n’y a jamais eu autant besoin accru d’un musée équipé pour éduquer les générations futures », a déclaré le Dr Mathew Trinca, directeur du National Museum of Australia. « La vision partagée de M. et Mme Gandel était essentielle pour faire en sorte que la salle de classe numérique Defining Moments soit un espace virtuel partagé avec les enfants du pays pour ouvrir l’avenir et inspirer les leaders de demain. La classe numérique The Defining Moments est une salle de classe du futur: elle donnera aux enseignants les informations dont ils ont besoin, tout en inspirant les jeunes à embrasser l’histoire et à interagir avec l’histoire du pays de manière innovante ».

Avec la classe numérique en ligne, les élèves vont pouvoir explorer cette histoire à l’aide de tableaux interactifs intelligents dans l’école, des iPads, des vidéos, des visites virtuelles, des modélisations 3D et des quiz, QCM et autres activités ludo-éducatives.

Le parcours proposé par le projet « Defining Moments » sélectionnera des moments clés et des événements qui ont façonné la culture et l’identité australiennes, les reliera au programme national et les enrichira de contenus numériques.

Le projet incorpore une «chasse au trésor» virtuelle permettant aux étudiants éloignés d’explorer les galeries permanentes du Musée national à la recherche d’objets du Musée liés aux Moments décisifs de l’histoire de la nation.

L’initiative :

. comprend également une formation de perfectionnement professionnel pour les enseignants afin de permettre aux écoles de tirer parti des nouvelles ressources au profit des étudiants à l’échelle nationale.

. est alignée sur le programme national et adaptée aux groupes d’âge.

Le projet éducatif Defining Moments

Le projet Defining Moments a été lancé en août 2014 pour stimuler une discussion publique sur les événements qui ont façonné la culture et l’identité australiennes. Composé d’une liste initiale de 100 moments sélectionnés par un groupe d’éminents historiens, le projet est complété par les Australiens qui sont invités à suggérer leurs propres «moments» et à les ajouter à la liste en ligne croissante.

Le site Web Defining Moments explore ces moments en profondeur à travers les lieux, les événements et les personnes qui les ont façonnés. Ce site génère environ 660 000 pages vues par année, principalement pendant la période scolaire.

Gandel Philanthropy a annoncé une contribution de 1,5 million de dollars au projet de classe numérique. Le don de la famille Gandel viendra financer une partie du projet Defining Moments dont le budget global est estimé à 6,5 millions de dollars.

L’initiative est la première ressource numérique diffusée à l’échelle nationale qui offre des plans de cours d’histoire australiens personnalisés et polyvalents, accessibles aux classes réparties partout dans le pays.

La salle de classe numérique Defining Moments sera disponible dans les classes à l’échelle nationale à partir de 2020.

Le nouvel atrium Gandel

Le thème principal de l’Atrium Gandel est de valoriser les grands Moments de l’Histoire Australienne, avec des objets clés de la collection du Musée.

Avec le soutien de M. et Mme Gandel, le musée a pu acquérir Bogong Moth, une œuvre d’art contemporaine de l’artiste célèbre Reko Rennie.

L’emblématique sculpture Bogong Moth de Reko Rennie dans le nouvel Atrium Gandel du musée. Photo: Jason McCarthy

Cette sculpture audacieuse de couleur néon est suspendue au dôme de l’Atrium, associant des thèmes traditionnels avec des matériaux et une pratique artistique modernes. Cette pièce maîtresse contemporaine accueille dorénavant les visiteurs du musée et les invite à « découvrir le riche passé et les histoires variées de l’Australie ».

« Au fur et à mesure que notre population se développe, on nous pose la question « que donnez-vous aux gens? « Au-delà de l’infrastructure, comment pouvez-vous aider à leur rendre la vie meilleure ici ? Je pense que la réponse est de leur donner plus de culture, une éducation plus large, un peu d’espace où ils peuvent aller pour se détendre, avoir une expérience, et le plus important, apprendre » a déclaré à The Australian Financial Review, M. Gandel, 83 ans, dont les parents polonais ont émigré il y a près d’un siècle en Australie, où il est né en 1935.

C’est la première fois que le Musée national nomme un de ses espaces du nom d’un mécène, homme d’affaires.

Le directeur du Musée National d’Australie dans le nouvel atrium

Le don de 1.5 millions de $ A de John et de sa femme Pauline Gandel est le don le plus important jamais reçu par la NMA et vient s’ajouter à une série de dons que le bras philanthropique de la famille a déjà fait récemment à d’autres institutions culturelles, dont le Melbourne Museum et la National Gallery of Victoria.

Détail des autres donations de la Fondation Gandel dans le secteur de la culture:

  • Musées Victoria: en 2016, le musée de Melbourne a ouvert la galerie Pauline Gandel Children suite à un don de 1 million de dollars de Gandel Philanthropy
  • National Gallery of Australia (NGA): en 2010, John et Pauline Gandel ont soutenu la NGA avec un don significatif, permettant à la NGA de finaliser son programme de développement à l’époque. M. et Mme Gandel sont des donateurs de longue date de la NGA depuis son ouverture en 1982. Ils continuent d’aider l’organisation à développer sa collection nationale d’art
  • National Gallery of Victoria (NGV): John et Pauline Gandel sont des partisans de longue date du GNV, où ils ont créé la Galerie Pauline Gandel d’art japonais en 2012. John et Pauline Gandel sont les mécènes du GNV et continuent à soutenir les activités d’acquisition NGV

Au cours des 40 dernières années, Gandel Philanthropic a donné plus de 100 millions de dollars. M. Gandel est classé dans le top 10 de la liste des personnes les plus riches 2018, qui sera publié dans le Australian Financial Review Magazine le vendredi 25 mai 2018.

Selon une étude, publiée le mois dernier par JBWere, les particuliers fortunés australiens tels que les Gandels donnent le plus d’argent aux universités, suivis par les institutions culturelles et artistiques, puis la santé et la recherche médicale en troisième place.

« Il est important de ne pas oublier nos institutions culturelles », a ajouté M. Gandel, précisant que ce n’était pas seulement la responsabilité des gouvernements de les financer. « Beaucoup de gens dans la tranche supérieure se rendent compte qu’ils ont gagné assez d’argent dans ce pays pour s’occuper de leur famille, il en reste beaucoup pour des actions philanthropiques. »
National Museum of Australia

Objectif de 40% de financement propre

La NMA dispose d’un budget annuel d’environ 50 millions de dollars, dont 20% sont autosuffisants.

« Au cours des prochaines années, nous allons doubler nos revenus propres à hauteur de 40% de notre budget, en y incluant l’activité commerciale, philanthropique et le soutien par les entreprises », a déclaré le Dr Mathew Trinca, directeur de la NMA. « Notre point de vue est que notre avenir dépend de la qualité de ces partenariats avec les entreprises et les fondations. »

SOURCES: National Museum of Australia, afr.com, probonoaustralia.com.au

Date de première publication: 18/05/2018

La Smithsonian Institution et Intel souhaitent transformer l’éducation et l’expérience muséale par la réalité virtuelle et l’immersion

Par ses initiatives originales, la National Gallery de Londres rapproche sa collection de tous ses publics

Pour « dialoguer avec le street art », le musée du Louvre produit et diffuse une nouvelle série vidéo éducative

Avec le Mlab Creaform, le musée de la Civilisation de Québec initie ses publics au numérique

#Australiaday: les photos de la fête nationale conservées par le musée national d’Australie.

Laisser un commentaire