Avec l’opération #museuminstaswap, 10 musées de Londres échangent leurs collections sur instagram pendant une semaine

Dix des plus grands musées de Londres s’associent pour partager leurs collections respectives via un swap Instagram durant une semaine. Du 24 au 30 août 2015, en utilisant le hashtag #museuminstaswap, chaque institution participante partage des photos des oeuvres de son musée avec celles du musée partenaire, mettant ainsi en évidence des œuvres qui résonnent avec les autres collections.

nhm v&a

Durant 4 jours, les musées vont poster plusieurs photos par  jour sur leur compte instagram, et ainsi encourager les visiteurs à contribuer à leur tour avec le même hashtag avec leurs propres messages, durant le week-end du 29 et 30 août 2015. Le public peut suivre l’ensemble de l’opération sur #MuseumInstaSwap sur Instagram et twitter, ainsi voir ce que chaque musée a trouvé dans les collections des autres. L’événement se poursuivra jusqu’au dimanche 30 août 2015.

Les équipes des musées ont initié ce projet après un échange avec la rédaction du Londonist, site web sur la’ctualité culturelle de Londres qui avait publié en mai 2015 un article sur les 10 meilleurs musées de Londres sur Instagram, en fonction de leur nombre de followers sur Instagram. Les équipes des musées se sont réunies en Juin à la Wellcome Collection. Instagram a été informé de l’événement en Juillet et a apporté un soutien en matière de relations publiques.

Cette première collaboration entre musées autour de la plateforme Instagram est un véritable défi par lequel « chacun des musées participants va essayer d’identifier et photographier, dans une institution autre que la sienne, des œuvres qui auraient parfaitement pu figurer dans sa propre collection ».

5 paires de musées

wellcome blog-coverLes 10 musées participants sont : le British Museum, le Musée du Design, le V&A, le Musée des Sciences, la Wellcome Collection, le Musée d’Histoire Naturelle, le Musée et Jardins Horniman, l’Imperial War Museums, le Musée des Transports de Londres et les Royal Museums de Greenwich.

Les musées ont été associés deux par deux par un tirage au sort afin que l’opération suscite des croisements de points de vue plus originaux. 

Les couples de musées ont été composé de la manière suivante :

–         Horniman Museum and Gardens + Royal Museums Greenwich

–         Science Museum + Design Museum

–         London Transport Museum + Wellcome Collection

–         Imperial War Museum + British Museum

–         Victoria and Albert Museum + Musée d’Histoire Naturelle.

Présentation du projet sur le site de la Wellcome Collection.

L’opération peut également être suivie sur twitter.

Résultats en images de l’opération:

Les 413 posts publiés par les 10 musées

Top 10 des posts choisis par Londonist

L’influence croissance d’Instagram dans le monde de l’art

Depuis son lancement en 2010, l’application de partage de photos Instagram a su s’imposer comme un véritable réseau social mais, devient également, l’une des plateformes sociales les plus influentes dans le monde de l’art, séduisant aussi bien les artistes que les commissaires et les galeries.

De plus en plus de musées et d’organismes culturels organisent des événements rassemblant plusieurs utilisateurs du réseau social Instagram. L’objectif est d’améliorer la visibilité des œuvres, et ainsi d’attirer un public plus large.

Le 4 août 2015, le Public Art Fund (PAF) de New York (instagram.com/publicartfund/) a ainsi invité  des utilisateurs “influents” du réseau social Instagram dans un parc de Brooklyn. Objectif: leur faire prendre des clichés des œuvres de l’artiste Hank Willis Thomas baptisées The Truth Is I See You (La vérité, c’est que je te vois) et les inviter à poster leurs photos sur leurs comptes, en utilisant un même hashtag #PAFmeet.

public art fund ThomasHW_3057.jpg

“Ce genre d’événement s’appelle un ‘instameet’ [instarencontre] ; l’idée est de donner l’occasion, à des utilisateurs influents et passionnés d’Instagram, de prendre des photos créatives et de les partager, afin d’améliorer la visibilité d’une exposition. Cette méthode s’est répandue dans le monde de l’art”, explique le New Yorker, citant l’exemple du musée Guggenheim ou le Met de New York, qui invitent également régulièrement des instagrameurs à visiter le musée Guggenheim (#emptyguggenheim) ou le Met (#emptymet) quand il est vide.

“Une semaine avant le vernissage de l’exposition de Hank Willis Thomas, le responsable du département des affaires culturelles de New York, Tom Finkelpearl, a emmené un groupe d’instagrameurs faire un tour en bus pour leur montrer les œuvres publiques de Brooklyn”, raconte le New Yorker. “Avant, le département des affaires culturelles n’avait aucune stratégie numérique. On essaye de faire savoir que ça a changé”, confie Tom Finkelpearl, responsable de la comunication du Public Art Fund (PAF) de New York à l’hebdomadaire américain.

Autre opération associant les musées et les réseaux sociaux, #AskACurator revient le 16 Septembre 2015. Inscription en ligne ici.

SOURCES: Wellcome Collection, Instagram, New Yorker, 

Date de première publication: 26/08/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

L’Art Institute of Chicago lance une campagne de communication décalée « Champions du monde de l’Art »

Le street-artiste Bansky publie sur Instagram des œuvres réalisées dans la bande de Gaza

Le Columbus Museum of Art présente #MobilePhotoNow, la plus grande expo de photos mobiles jamais organisée par un musée

Le Louvre, musée le plus géotagué sur Instagram dans le monde en 2014

Les 30 musées mondiaux les plus actifs sur Instagram au 25 juin 2013 (Nitrogram)

Clic-separateur(SITE WEB)

. The Best London Museums To Follow On Instagram (18/05/2015)

. How Instagram, start-ups are leading the art movement (24/06/2015)

. Museums Engage in Virtual Collection Swap Via Instagram (25/08/2015)

Laisser un commentaire

Club Innovation et Culture France

Bonjour

A l’occasion de ses 10 ans, le CLIC France vous propose une nouvelle version de son site web.

Celui-ci sera prochainement enrichi de nouveaux contenus et services.

Si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du CLIC France et des futures évolutions de son site web, nous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter.

L’équipe du CLIC France