MyArtMakers: premier site internet consacré à l’art contemporain sur commande

MyArtMakers est le premier site internet consacré à l’art contemporain sur commande. Ce n’est pas une galerie d’art virtuelle comme il en existe tant sur le net. Il s’agit d’une plateforme qui met directement en relation un artiste et un acheteur qui, après avoir donné ses directives, va pouvoir assister au processus de création de sa propre œuvre d’art.

My-Art_Markers

Réalisation d’œuvres d’art sur commande

Novateur, le concept, ne manque pas d’originalité. Le site myartmakers.com permet aux amoureux de l’art de passer une commande auprès d’artistes pour obtenir l’œuvre de leur rêve. Grâce à un formulaire sur mesure, l’acheteur décrit en détails l’œuvre qu’il souhaite acquérir. Les artistes présents sur le site consultent les demandes et font des propositions personnalisées. Ils peuvent demander des précisions et donner des conseils. Le demandeur n’a plus qu’à répondre aux offres qui l’ont séduit. Il peut accéder au profil  des artistes, où sont présentés de  manière détaillée leur univers artistique. Il choisit l’artiste qui réalisera son œuvre, après voir payé sa commande, pourra suivre en ligne l’évolution de la création.

«Notre mission est de marier la conception de l’art du demandeur avec celle de l’artiste et de faire naître une collaboration vertueuse qui conduira à la réalisation d’une œuvre unique, authentique et personnelle», explique à culture-rp.com Adrien Saix, dirigeant Fondateur du site. «L’approche est très flexible et permet à tout demandeur de faire réaliser l’œuvre d’art qui lui correspond, et aux artistes de répondre à des demandes qualifiées».

Pour pouvoir vendre leurs service sur le site, les artistes doivent seulement justifier d’un statut d’artiste professionnel, à savoir : à minima un numéro SIRET et préférentiellement être inscrit à la Maison des Artistes ou à l’Agessa. « Nous ne faisons aucunes discriminations et nous acceptons tous les artistes quel que soit leur univers artistique. Nous souhaitons promouvoir les artistes et leur offrir une opportunité unique de rencontrer un nouveau public via notre site », assure le fondateur.

Une mise en relation directe entre le public et les artistes

« La véritable source de démocratisation réside dans le web 2.0. Il fait tomber les barrières et créer des ponts entre les univers ». Partant du postulat qu’aujourd’hui encore, trop peu de gens s’intéressent à l’art contemporain, et qu’il est difficile pour les artistes de pouvoir en vivre par le biais des financements institutionnels ou par celui du réseau commercial des galeries, MyArtMakers leur permet de promouvoir directement leur art sur la toile.

« Nous croyons qu’en tout être humain sommeille une attirance envers la création artistique, celle-ci est très personnelle et propre à chacun d’entre nous. Lui donner vie et permettre à chacun d’exprimer sa perception de l’art en trouvant les artistes qui y correspondent, telle est la raison d’être de MyArtMakers. Ainsi, nous pensons que la collaboration entre l’artiste et le demandeur est productrice d’un art plus personnel et avec lequel on se sent à l’aise » commente le Fondateur du site.

Vidéo de présentation du site:

Une stratégie de communication itérative

La stratégie de communication de MyArtMaker s’inspire de la philosophie entrepreneuriale du « Lean Startup ». Dans ce concept, l’entrepreneur confronte le plus tôt possible son produit avec le marché et mesure les résultats obtenus en recueillant les données utiles auprès des utilisateurs. Celles-ci devront permettre de le faire évoluer afin de s’adapter au mieux la demande de leurs consommateurs, en améliorant  l’idée initiale.

« Chez MyArtMakers nous nous inspirons fortement de cette approche itérative. Le secteur de l’art contemporain sur internet est relativement anarchique, il n’y a pas de références et beaucoup reste encore à faire. Dans ce contexte, nous avons fait le choix d’adopter une stratégie de communication très flexible et adaptable, ne nécessitant pas d’investissement au démarrage » explique Adrien Saix.

Pour se faire connaitre, notamment auprès des professionnels et des collectionneurs, MyArtMaker utilise les réseaux sociaux tels que Linkedin  où un groupe dédié à l’art a été créé. Facebook et Twitter sont aussi utilisés afin de s’adresser à un public plus large d’amoureux de l’art, à travers le post de sujets variés. Le site applique également le principe de la « longue tail » pour approcher les collectionneurs et les demandeurs potentiels. Il communique ainsi sur une multitude de médias digitaux (forums, annuaires, annonces, réseaux sociaux spécialisés).

SOURCES:  myartmakers.com, culture-rp.com

Date de première publication: 15/02/2014

Auteur: Aurélie Weigel

Laisser un commentaire