Les outils numériques révèlent les traits de pinceaux et les secrets des oeuvres de Van Gogh

L’année 2015 marque le 125e anniversaire de la mort de Vincent Van Gogh (1853-1890). Pour rendre hommage à la carrière de courte durée, mais si prolifique, du peintre hollandais, les musées du monde entier préparent leurs expositions. D’autres initiative numériques portent un regard différent sur l’artiste et ses toiles et aident les visiteurs à mieux apprécier les œuvres.

van gogh oculus rift 1

« Café nuit » et « la nuit étoilée » en exploration virtuelle

Vincent Van Gogh a peint le tableau «Café Nuit» à Arles en 1888. 127 ans plus tard, la réalité virtuelle et les lunettes interactives permettent d’explorer ce tableau lors d’un voyage immersif. 

Dans le cadre du concours Mobile VR Jam 2015 destiné à encourager la production de contenu original en réalité virtuelle organisé par le développeur des casques de réalité virtuelle Oculus, appartenant à facebook, l’artiste new-yorkais Mac Cauley a réalisé un projet extrêmement innovant. En recréant le plus fidèlement possible l’univers du tableau «Café Nuit» et en modélisant l’oeuvre originale en 3D, l’expérience interactive permet de se promener dans le tableau à travers les yeux de l’artiste.

La vidéo ci-dessous donne une idée du « voyage » mais sans restituer le caractère immersif des casques.

L’imagination de Mac Cauley ne s’arrête pas à une simple restitution puisqu‘il intègre également différents clins d’œil aux autres chefs d’œuvres du maître. On peut ainsi y reconnaître le tableau «La chaise» ou encore «Les tournesols». On y découvre également Vincent Van Gogh avec sa célèbre pipe, présente dans de nombreux autoportraits.

La création de Mac Cauley est l’une des 300 contributions générées par le 1er Oculus Mobile VRJam. les meilleures créations sont départagées par les internautes (les votes sont ouverts jusqu’au 27 mai), et les heureux élus se partageront plus d’un million de dollars de dotations (dont 200 000 dollars pour le vainqueur).

(c) Oniride
(c) Oniride

En avril 2015, la société italienne Oniride avait déjà présenté une première exploration des œuvres de Van Gogh sur Oculus Rift notamment sur l’oeuvre phare de l’artiste « la nuit étoilée ». L’immersion dans l’oeuvre est possible sur un casque Ouclus Rift mais également sur un smartphone équipé de son appendice carton Utopy.

Cette modélisation virtuelle 3D et interactive de l’oeuvre de Van Gogh s’intègre dans le cadre du projet « Inside Painters » qui vise selon ses initiateurs à « révolutionner la manière de découvrir et comprendre les chefs d’œuvres de la peinture par leur exploration immersive et interactive »..

Présentation vidéo du projet Oniride:

Reportage de la télévision italienne

Les derniers jours de Van Gogh dans un parcours numérique

Auvers-sur-Oise, ville de l’impressionnisme et de Van Gogh, a lancé le 4 avril 2015 sa saison touristique et culturelle « Sur les pas de Van Gogh », pour les 125 ans de la mort du peintre dans la ville, avec une exposition multimédia au château d’Auvers.

Dans « The Van Gogh experience », le visiteur se retrouve dans la tête et la peau du peintre durant les 70 derniers jours de son existence, qu’il a passés à Auvers. C’est un collectif d’artistes contemporains, coordonné par le plasticien Arnaud Rabier Nowart, qui a réalisé cet événement.

Présentation de l’exposition:

3 000 images en immersion HD

Le 1er mai 2015, un espace d’art de Shanghai (dans le quartier branché de Xintiandi) a ouvert une nouvelle exposition consacrée à Vincent Van Gogh. Originalité de l’événement: aucun des tableaux réels du peintre ne sont exposés. L’exposition multi-média « Van Gogh Immortel » présente des versions numériques de son travail, des tableaux célèbres mais également des reproductions de croquis plus rarement vus.

van gogh shanghai 8

L’exposition commence par la présentation d’une série d’autoportraits de Van Gogh, et raconte en cinq chapitres, toute sa vie, à la fois aux Pays-Bas et en France. Les visiteurs peuvent découvrir les chefs d’œuvres les plus célèbres du peintre hollandais tels que  « les Tournesols », « La Terrasse du café le soir », ou « la Nuit étoilée ». L’exposition « spectacle » fait même revivre les corbeaux de la peinture « Champ de blé», une des dernières œuvres de Van Gogh avant son suicide.

Le Commissaire de l’exposition Zhou Yi s’enthousiasme: « vous pouvez imaginer une mosaique géante de 40 écrans HD qui racontent la vie de Van Gogh et propose une exploration inédite dans ses œuvres au travers des milliers d’images et de lettres entre Van Gogh et son frère, permettant de mieux comprendre la vie chaotique du peintre immortel et son génie créatif ».

van gogh shanghai 9van gogh shanghai 5

Durant 35 minutes, plus de 3 000 images haute résolution des toiles, dessins et lettres sont projetées sur 40 écrans géants HD, de 4 à 7 mètres de hauteur.

Selon le directeur artistique Bruce Peterson: « Le spectacle a été conçu comme immersif et multi-sensoriel. Développé sur 360 degré, le regard se porte partout. Le spectacle n’a jamais été destiné à remplacer l’affichage l’art original. Nous espérons que les visiteurs pourront  s’approcher et mieux comprendre Vincent Van Gogh et son oeuvre et qu’ils auront le désir d’aller voir l’oeuvre originale. Les gens ont besoin de nouvelles façons de regarder des expositions. Avec la technologie, nous pouvons maintenant réunir de nombreuses œuvres d’un même artiste dans une seule exposition ».

Bande-annonce de l’exposition en chinois:

Reportage en anglais sur l’exposition (ICS TV): 

Le spectacle est proposé à Shanghai jusqu’à la fin Août 2015 et les billets sont vendus plus de 80 à 100 yuans (10 à 12 euros).

Le spectacle « Van Gogh Immortel », créé à Singapour en 2011 par la société australienne Grande Exhibition, a déjà été présenté aux Etats Unis, en Israel, en Italie et en Russie, où il a déjà attiré plus de 500 000 visiteurs. A Shanghai, le spectacle bénéficie du soutien financier de la marque Suisse d’horlogerie Hublot. Le même spectacle est proposé actuellement à Berlin et Florence. L’exposition chinoise se rendra ensuite au Joy City Mall de Beijing pour trois autres mois.

Jusqu’à présent, Grande Exhibitions a développé cinq expositions utilisant la technologie art Sensory 4 incluant « Monet to Cezanne-The French Impressionnists », « Da Vinci Alive » et « 101 Inventions That Changed the World ». La société annonce sur son site web avoir organisé plus de 110 expositions spectacles, dans 85 villes et qui ont attiré globalement plus de 8 millions de visiteurs spectateurs.

Van Gogh n’en est pas à sa première incursion dans le monde numérique. Le musée Van Gogh s’est fait connaitre par une application mobile particulièrement innovante, récompensée par plusieurs prix. (Article du Clic France: Le Van Gogh Museum lance l’application mobile « Touch Van Gogh »). Le même musée a été le premier à faire tourner dans le monde et à vendre des reproductions HD en 2.5D des œuvres majeures du maître (Article du Clic France: Les clones numériques des œuvres de Van Gogh s’exposent et se vendent à Dubai).

SOURCES: vrjam.challengepost.com, grandeexhibitions.com, vangogh-alive.com, china.org.cn, 

Date de première publication: 26/05/2015

Clic-separateur EVENEMENT CLIC

Le mardi 22 septembre 2015 (matin), l’atelier #29 du Clic France sera consacré aux lunettes immersives dans le patrimoine artistique, scientifique et historique en France. L’occasion de présenter des retours sur des projets déjà proposés au public, d’en tester certains et d’échanger sur les applications futures de cette technologie au domaine de la culture.

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

125 ans après la mort de Van Gogh, le musée d’Amsterdam répond à 125 questions des internautes

Les clones numériques des œuvres de Van Gogh s’exposent et se vendent à Dubai

« Aimer Vincent », un long métrage d’animation qui redonne vie aux peintures de Van Gogh

Le Musée Van Gogh lance un nouveau site web et enrichit son application mobile

Le musée allemand ZKM expose une réplique 3D de l’oreille coupée de Van Gogh

Le musée Van Gogh et Canon Europe concluent un partenariat technologique de trois ans

Le Van Gogh Museum lance l’application mobile « Touch Van Gogh »

Avec Fujifilm, le musée Van Gogh d’Amsterdam commercialise et exporte les œuvres du maître hollandais en 3D

Amsterdam: sur les traces (numériques) de Van Gogh

Le musée Van Gogh d’Amsterdam lance son application iPhone

Laisser un commentaire