Le samedi 11 et dimanche 12 juin 2016, le Musée des arts et métiers et le Club Innovation & Culture / CLIC France organisaient le premier week end consacré en France aux « patrimoine(s) en immersion ». L’objectif de ce week-end était notamment de tester ces nouvelles formes de médiation auprès des futurs visiteurs des musées et monuments. Les collections permanentes du musée, où étaient disposées ces expériences, ont accueilli plus de 2 000 visiteurs pendant le week-end. Près de 1 000 visiteurs ont pu tester les dispositifs immersifs.

DSC04548_openWith copie DSC04637_openWith copie

Retrouvez les photos du week-end sur l’album photo du CLIC sur Facebook 
Retrouvez la description des 25 expériences sur l’article du CLIC

Le week-end a débuté par une pré-visite des dispositifs par les membres du CLIC le vendredi 10 juin (après-midi)

« Bluffant dans ce que cela offre », « On n’est plus isolé, déjà un mode multi utilisateurs prévu » Paris Musées

« J’ai adoré d’être immergée et de pouvoir tourner autour des œuvres » Centre Pompidou

« On aimerait avoir cette expérience à la maison » Musée d’Orsay

« Une ambiance sonore et la possibilité de se déplacer, une bonne association » BnF

« J’ai vu d’excellent outils pour les musées » Artips

DSC04734_openWith copie DSC04564_openWith copie

Verbatim des démonstrateurs

« L’équipe d’Opuscope est fière d’avoir participé au week-end « patrimoine en immersion » organisé par le CLIC dans le cadre de Futur en Seine. A cette occasion, le public du Musée des Arts et Métiers s’est vu offrir l’opportunité de découvrir nos musées virtuels et les prémices du premier musée holographique. Petits et grands ont pu observer les oeuvres de manière interactive, ludique et pédagogique. Ce fut également une belle occasion  d’échanger avec nos futurs utilisateurs sur leurs impressions et leurs attentes. »

Verbatim de visiteurs-testeurs

« Impressionnant » – « A multiplier ! » – « Très bonne démarche; Ne remplace pas les vraies oeuvres d’arts » – « Dingue, fantastique » – « Une aventure » – « Je préfère la réalité augmentée dans les musées » – « Ludique, mais je ne l’imagine pas au musée » – « Encore du progrès a faire mais déjà très avancé, utilisation intelligente » – « Très intuitif, mais manque l’échelle des oeuvres 3D »

Enquête sur l’usage de l’immersion dans le patrimoine par les publics du Musée des arts et métiers

Le Musée des arts et métiers a accueilli plus de 2 000 visiteurs dans ses collections permanentes du vendredi midi au dimanche soir. 1 000 visiteurs ont pu tester les dispositifs de réalité virtuelle mis à leur disposition. Parmi ces mille testeurs, 146 ont répondu à un questionnaire préparé par le CLIC France et administré par Delphine WINICKI, étudiante à l’école du Louvre, les étudiants de l’IESA, le laboratoire Le Laboratoire des Usages en Technologies d’Information Numériques (LUTIN) et les démonstrateurs. L’enquête portait sur les expériences essayées ainsi que sur l’immersion dans le patrimoine.

FireShot Screen Capture #281 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

Sur une échelle de 1 (peu satisfaisante) à 5 (très satisfaisante), 80,8% des sondés ont déclaré avoir vécu une expérience d’immersion (très) satisfaisante.

FireShot Screen Capture #283 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

Le taux de satisfaction est confirmé par la volonté de 86% des sondés de recommander fortement ou très fortement l’expérience immersive qu’ils viennent de vivre.

FireShot Screen Capture #284 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

Pour 61,9% des sondés, l’expérience d’immersion a donné fortement ou très fortement envie d’aller découvrir le monument ou l’oeuvre représentée.

FireShot Screen Capture #285 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

85,7% des sondés, soit une écrasante majorité, jugent que la réalité virtuelle ne remplace pas la visite réelle d’un musée ou monument. 

Comment les visiteurs de musée veulent-ils vivre une expérience de réalité virtuelle patrimoniale ?

FireShot Screen Capture #286 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

Le principal attrait de la réalité virtuelle pour les sondés est de reconstruire des monuments ou des oeuvres disparus (54,2%), devant les explications des coulisses du monument/de l’oeuvre (25,3%) et l’aperçu des éléments que le public ne peut pas voir dans un monument ou une oeuvre (20,5%)

FireShot Screen Capture #289 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

La réalité virtuelle collective est également une forte demande de la part des sondés (64,5%)…

FireShot Screen Capture #288 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

…de la même manière que les publics interrogés préféreraient une expérience interactive et active à 84,1%.

FireShot Screen Capture #287 - 'Enquêtes utilisateurs week-end Patrimoine(s) en immersion - Google Forms' - docs_google_com_forms_d_1bEDXXKfpP26-PsqBN

66,5% des sondés se voient aussi bien vivre cette expérience au musée qu’à leur domicile, mais parmi les personnes exprimant une préférence l’expérience au musée est privilégiée (19%) devant celle à domicile (15,5%).

Il était également demandé aux publics interrogés des suggestions de monuments ou d’oeuvres qu’ils souhaiteraient explorer en réalité virtuelle. Les réponses reviennent plusieurs fois sur l’époque antique (6 fois pour l’Egypte pharaonique, la Rome antique, les cités maya) mais également sur les musées (Musée du Louvre, Musée de l’art et de l’espace, les musées du Vatican), les monuments (Notre-Dame-de-Paris, le Colisée, Petra, les monuments inaccessibles pour cause de fragilité ou de sécurité, le dôme des Invalides, l’Opéra de Paris) ou encore un patrimoine plus inattendu: l’école de Poudlard et l’Atlantide

Ce week-end était organisé, dans le cadre de Futur en Seine 20156, en partenariat avec:

CLIC-logo-9-enclogo_cnam téléchargementImpressionlogo tcl the creative lifeEon_Reality_Color_Vector1

Le CLIC France souhaite remercier tout particulièrement les équipes du musée des arts et métiers et Xavier de Montfort, les équipes et les étudiants de l’IESA (Barthélémy Martinon, LEROY Iliès, ROUCHE Pierre, PIETROBON Lucille, GAUTHIER Valérie, PICHARD Carole, Kévin Zidouh-Vernanchet, Yuanzhou Pang, RANGER Margaux et WELLINGTON John) ainsi qu’Alain Deflesselles, Delphine Winicki, Laetita Costa, Sacha Labbe et Yon Saldumbide.

PHOTOS: (c) Alain Deflesselles

Date de première publication: 14/06/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La découverte du tombeau de Toutankhamon peut maintenant se revivre avec la Réalité Virtuelle

[VISITE CLIC] Premier Week-end «patrimoine(s) en immersion», le 11 et 12 juin 2016 au Musées des Arts et Métiers, dans le cadre de Futur en Seine

Après son atelier avec Samsung, le Victoria & Albert Museum annonce vouloir explorer le potentiel de la réalité virtuelle

Les grottes bouddhistes chinoises de Mogao se visitent maintenant à distance en haute définition et en immersion