Petit Palais : le numérique révèle (les secrets de) la peinture

« Révélations, une odyssée numérique dans la peinture », c’est le nom d’un événement conçu pour offrir un voyage inédit au cœur de tableaux de grands maîtres dont Cézanne, Courbet, David, Delacroix, Gauguin, Le Caravage, Monet, Poussin, Rembrandt, Seurat, Van Gogh, Véronèse…. Cette exposition originale est le fruit d’une collaboration entre les équipes du Petit Palais et de l’industriel Samsung, qui en est également le sponsor.

pp4

Depuis les journées du patrimoine du 18-19 septembre et jusqu’au 17 octobre, quarante chefs-d’œuvre se dévoilent sous les feux croisés de la connaissance et de la technologie,  grâce à une collection inédite de films développée par Samsung sous la direction scientifique du Petit Palais.

Comme l’explique Samsung : « Cette expérience inédite invite à plonger au cœur même des toiles, comme pour un voyage où chaque détail est révélé, chaque intention de l’artiste dévoilée, offrant de nombreuses clés de lecture aux visiteurs pour mieux appréhender et apprécier le langage de l’art. L’exposition interroge le rapport singulier et quotidien que chacun entretient avec le média télévisuel. Accrochée comme un tableau, la dernière génération de téléviseur LED Samsung offre un rendu à même de ne pas trahir les subtilités des œuvres. Les écrans deviennent un nouveau vecteur pour aborder l’aventure de l’Art. »

Comme l’explique le Petit Palais : « Cette odyssée numérique au sein des tableaux se pense comme un véritable voyage, où chacune des 40 œuvres évoquées dans le parcours, se raconte grâce à l’imagerie numérique. Les effets spéciaux sont ici conviés à révéler les questionnements qui traversent l’histoire de l’art.

Lors d’ «escales» petits et grands pourront ainsi redécouvrir la peinture au travers des 7 thématiques retenues : matières, instants, perspectives, ombres et lumières, dessin ou couleurs.

pp

Numérique, cette épopée est aussi l’occasion de regrouper virtuellement une quarantaine de chefs-d’oeuvre reprenant ainsi le concept du musée imaginaire de Malraux en l’actualisant grâce aux nouvelles technologies.Les plus grands maîtres tels que Véronèse, Rembrandt, David, Delacroix, Courbet ou Van Gogh se trouvent ici réunis dans un panthéon digital bien au-delà des frontières du Petit Palais ! Cette exposition / installation offre également l’opportunité de réfléchir sur les questions liées aux notions d’original et de reproduction.

Le titre de cette manifestation se veut un hommage à la curiosité humaine, d’Homère à Stanley Kubrick, qui pousse les artistes à toujours découvrir de nouveaux territoires que nous parcourons à leur suite. »

Les nouvelles technologies, en l’occurrence la vidéo, permettent de toucher, selon Charles Villeneuve de Janti, conservateur du patrimoine, un public différent. « Notre but est de donner des clés aux visiteurs pour décrypter la peinture. C’est, en quelque sorte, une initiation » commente Charles de Janti qui souhaite également donner envie à ses visiteurs d’aller plus loin en découvrant d’autres œuvres.

pp2

Exemple parmi d’autres de cette nouvelle expérience muséale : à la fin du parcours, les visiteurs découvriront deux œuvres et leur vidéo en 3D dont une consacrée à L’ile des morts d’Arnold Böcklin. L’œuvre, modélisée en 3D, représente une ile vers laquelle semble s’approcher une barque. Par la vidéo, qui met les nuages du décor en mouvement, le visiteur peut avoir l’impression que l’ile vient à lui !

Dispositif à géométrie variable

Le Petit Palais propose à ses visiteurs une exposition gratuite avec, non pas des œuvres exposées, mais des reproductions de tableaux et des écrans diffusant de courtes vidéos. A côté de reproductions des toiles les plus célèbres, des films, dont certains sont réalisés en 3 dimensions, font pénétrer le visiteur au sein même de l’image pour mieux la comprendre et l’apprécier. Une contextualisation sonore vient renforcer cette expérience immersive d’un genre nouveau.

pp1

40 œuvres sont exposées sous forme de reproductions photographiques rétro-éclairées. Elles sont accompagnées d’un court texte explicatif mais aussi et surtout d’une vidéo, en HD, sonorisée ou non. Pour chaque thématique, une œuvre est mise en avant avec, à la disposition du visiteur, une alcôve où il peut visionner le film sonorisé. Lumière tamisée, diffusion sonore en 5.1 … tout est fait pour immerger le visiteur. D’autres effets spéciaux (modélisation 3D, accentuation des effets de l’ombre et de la lumière, zoom sur des détails de l’œuvre, détourage de certains objets dans le tableau) permettent de dévoiler certains secrets des œuvres présentées.

Selon Charles Villeneuve de Janti « Cette exposition repose sur la qualité des images. La résolution et la restitution des œuvres sont primordiales. On distingue très nettement, dans certains films, les craquelures de l’œuvre, les coups de pinceaux… comme si le visiteur s’approchait au plus près de la peinture « .

Samsung a doté le Petit Palais d’écrans LED ultra-plats (des écrans 55’’ de 7,8 mm d’épaisseur permettant de diffuser des contenus en 3D) , des lecteurs Blu-ray, 7 systèmes home cinéma équipant les alcôves et enfin les lunettes 3D.

Une expo après l’expo

Le partenariat entre le musée et Samsung n’en restera pas là. Après le 17 octobre, les 40 vidéos seront disponibles sur Samsung Apps et tous les films seront sonorisés. De son côté, le Petit Palais exploitera cinq vidéos, celles portant sur les œuvres exposées au sein du musée. Ces vidéos, dont Samsung a cédé les droits, seront à nouveau exploitées lors d’évènements tels que les Nuits Blanches.

pp3

Cette exposition originale renouvelle la d’appréhender l’art. C’est aussi une nouvelle étape en matière de coopération entre le monde culturel et l’industrie des nouvelles technologies. Un cas d’école à saluer et à reproduire !

L’espace dédié à l’exposition sur le site web du petit palais

Le site dédié, produit par Samsung et proposant 7 vidéos

Article sur le site web Les Numériques

« Révélations, une odyssée numérique dans la peinture »

Commissariat
Gilles Chazal, conservateur général, directeur du Petit Palais
Charles Villeneuve de Janti, conservateur du patrimoine au Petit Palais

Petit Palais, Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris

Entrée libre
Jusqu’au dimanche 17 octobre 2010, de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 20h
Fermé le lundi et jours fériés