Pratiques culturelles des français : le triomphe des (nouveaux) écrans !

Comme on pouvait l’imaginer, entre 1997 et 2008, la « consommation culturelle » des français s’est (dé)portée vers les (nouveaux) écrans. L’enquête menée par le chercheurs Olivier Donnat pour le compte du Ministère de la Culture et de la Communication confirme cette tendance et l’illustre par les chiffres.

Entre 1997 et 2008, l’ordinateur est entré dans 83% des foyers et l’internet dans plus de 60% des familles tout comme la TV par câble, satellite, TNT ou adsl. Deux internautes sur 3 se connectent pendant 12 heures en moyenne par semaine. Rien d’étonnant à « la montée en puissance de la culture écran » et à la transformation du Paysage Culturel Français.

pratiquesculturelles3

10 heures passées devant les nouveaux écrans sont venues s’ajouter aux heures passées devant l’écran TV. Cette accumulation d’écrans n’a pourtant pas conduit à « un repli sur l’espace domestique » et n’a pas tué les salles de cinéma ou de concerts, ou même les musées. Il arrive même parfois que « plus on surfe, plus on sort ! ». Comme le révèle l’étude, les intrenautes qui vont tous les jours sur la toile sont ceux qui vont le plus au théâtre, au cinéma et lisen tle plus. Un jeune passe en moyenne deux heures par jour sur internet. Jusqu’à 4 heures, il continue de sortir beaucoup.

Internet : plus de 50% de surfeurs quotidiens chez les 15-34 ans
Le vrai vainqueur est incontestablement l’internet avec une fréquentation quotidienne pour 57 à 58% des 15-34 ans. 91% des 15-19 ans déclarent même surfer au moins une fois par mois !

pratiquesculturelles

TV : stabilité générale et chute parmi les jeunes
Si la durée moyenne passée devant la télévision reste stable, autour de 20-21 heures par semaine, l’audience chute chez les jeunes (15-24 ans), accaparés par leur console de jeux ou les jeux en ligne sur pc. En revanche, les plus de 45 ans et surtout les plus de 60 ont accru leur audience du petit écran.

Cinéma : le bonheur collectif sur grand écran
57% des français sont allés au moins une fois au cinéma dans les 12 derniers mois et la proportion des français y allant de 1 à 5 fois par an progresse même de 27 à 33%. Les films comiques restent le genre préféré (pour 44% des personnes interrogées), suivi par les films d’action et les policiers. Les moins de 35 ans préfèrent les films étrangers. Cette américanophilie est encore renforcée chez les 15-19 ans qui sont 55% à préférer les films américains. Le succès des salles n’est pas entamé par le fort équipement en magnétoscope ou lecteur dvd (plus de 90% des français).

pratiquesculturelles1

Musées et théâtres : Paris n’est pas la France !
A Paris, les sorties sont restées stables entre 1997 et 2008. 60% des parisiens sont sortis au cinéma, dans un musée ou au théâtre dans les 12 derniers mois. Ils sont même plus nombreux à se rendre dans les musées (65% en 2008 contre 30% en 1997 ou au théâtre (56% contre 19%).
En province la situation est moins encourageante. Cela explique qu’au niveau national les français n’ayant pas fréquenté un musée sont passés de 54% à 58%. Et de 61 à 62% pour les lieux de patrimoine. Le taux de fréquentation d’un lieu d’exposition et de patrimoine 1 à 2 fois par an reste stable à 21 ou 22% mais les français assidus (plus de 3 fois) sont de moins en moins nombreux. Le succès des grandes expositions ne cacherait il pas une autre réalité ?

Fréquentation des 12 derniers mois

Sur un lieu d’exposition
. jamais 54% en 1997 58% en 2008
. 1 ou 2 fois 21% 21%
. 3 fois ou plus 25% 22%

Sur un lieu de patrimoine
. jamais 61% en 1997 62% en 2008
. 1 ou 2 fois 21% 22%
. 3 fois ou plus 18% 16%

Le livre menacé ?
La principale victime de cette victoire des écrans pourrait être le livre. De plus en plus de français ne lisent aucun livre dans l’année : 30% en 2008. Et parmi les lecteurs, 38% ont lu 1 à 4 livres en 12 mois. Heureusement les lectrices sauvent la mise (34% d’entre elles ont lu au moins 10 livres). Effet ricochet : les bibliothèques se vident peu à peu. 72% des français n’y ont pas mis les pieds de l’année en 2008 (contre 69% en 1997). Et la proportion des français y allant au moins une fois par semaine est passée de 9 à 7%. Le livre sur écran pourra t il inverser la tendance et sauver la lecture ?

Emiettement de la consommation culturelle

Cela se manifeste par une baisse du nombre de gros consommateurs de films ou de livres. De même, la part des visiteurs réguliers baisse de 9 à 7% dans les bibliothèques, de 24 à 22% dans les lieux de spectacles vivants, de 25 à 22% dans les lieux d’exposition et de 18 à 16% dans les lieux de patrimoine.

Résultats complets de l’étude  et la synthèses des résultats (PDF) sur le site du Ministère de la Culture

Site internet du Ministère de la Culture

Source : Pratiques culturelles 2008, DEPS, Ministère de la Culture et de la Communication. Enquête de terrain réalisée par l’institut de sondage Lavialle (ISL) auprès de 5004 individus de plus de 15 ans, résidant en France métropolitaine.

« Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique »
La Découverte / Ministère de la Culture et de la Communication
20€, en vente en librairies

Lire aussi : l’article des quotidiens Le Figaro, le Monde
et du magazine Le Point

Crédits images : http://medias.psychologies.com/
http://www.lesarcs-filmfest.com/images
CFA - Dispositif PolyÉcrans

Laisser un commentaire