La RMN-GP et le PBA de Lille invitent à un voyage immersif au cœur des chefs d’œuvres de Goya

Partager :

« Expérience Goya » est une exposition d’un genre nouveau qui plonge le visiteur dans l’univers de Goya, génie du beau et de l’étrange. Avec plus de 80 œuvres originales dont la moitié signées du maître espagnol et un grand nombre d’œuvres numérisées, cette exposition propose une expérience immersive, esthétique et sensorielle (vidéos, ambiances sonores…) au cœur de l’acte de création et des sources d’inspiration de l’artiste. Expérience Goya est donc un voyage au cœur de l’œuvre et de l’âme de Goya mais également, pour la première fois, une exposition écoresponsable pour laquelle le musée s’est imposé des règles strictes en matière de développement durable.

Partant de la vie et de l’œuvre du peintre, l’exposition « Expérience Goya » raconte l’histoire extraordinaire de deux chefs d’œuvre énigmatiques du palais des Beaux-Arts de Lille, « Les Vieilles » et « Les Jeunes » de Francisco de Goya (1746-1828).

  • Les secrets de 2 tableaux

Ces deux tableaux entrés dans les collections du palais des Beaux-Arts de Lille il y a près de 150 ans n’ont en effet pas encore révélé tous leurs secrets. Goya les réalise au début du XIXe siècle, durant des temps troublés (la guerre entre la France et l’Espagne), où son regard acéré trouve sa pleine mesure.

Présentant des prêts exceptionnels signés de l’artiste (peintures, dessins et gravures), choisis pour leur
rapport avec Les Vieilles et Les Jeunes, l’exposition propose également de découvrir la fascinante postérité de Goya du XIXe siècle (Delacroix, Manet, Ensor) au XXIe siècle (Salvador Dalí, Henri Cartier-Bresson, les frères Chapman) ainsi que dans le cinéma (Federico Fellini, Sergio Leone, Guillermo del Toro…).

  • 1 exposition … 2 espaces

L’exposition est installée dans 2 espaces du Palais des Beaux Arts de Lille: dans son espace d’exposition temporaire situé au sous sol mais également dans son atrium central.

Une structure circulaire de 170m², dont le pourtour est entièrement habillé par une chronologie illustrant d’une part la vie et l’œuvre de Goya et d’autre part sa postérité (Goya après Goya). Les illustrations de cette chronologie ont été réalisées de Krzysztof Sukiennik de l’atelier ks. A l’intérieur de cette sphère, une très grande projection vidéo immersive à 360 degrés est proposée aux visiteurs.

  • Des dispositifs numériques immersifs

Le parcours de l’exposition débute donc dès l’Atrium, avec la grande structure circulaire positionnée en son centre qui accueille le visiteur.

La vidéo immersive à 360 degrés est constituée de grands panoramas animés à partir d’un choix d’œuvres de Goya, dont certaines en lien avec les tableaux Les Jeunes et Les Vieilles.

Elle est introduite par une citation de la spécialiste du maître espagnol Jeannine Baticle : « Goya est le
témoin le plus sincère des événements funestes ou heureux de son époque, en quelque sorte le premier
reporter des temps modernes ».

Tout Goya est ainsi révélé, de ses œuvres de jeunesse aux Peintures Noires, en passant par les portraits, les Caprices, ou encore les Désastres de la Guerre. Pour illustrer l’idée de « Goya Reporter », les animations de ces représentations panoramiques de peintures, de gravures et de dessins sont d’inspiration cinématographique.

La musique de Bruno Letort concourt à la dynamique de l’ensemble. La joie de vivre des Madrilènes dans les œuvres de jeunesse s’accordent avec une musique joyeuse, quant à elles les Peintures Noires sont illustrées avec des sonorités plus dramatiques.

  • Reconstitution de la Maison du Sourd

Dans la salle d’exposition temporaire se trouve la reconstruction de la Maison du Sourd. Aujourd’hui détruite.

Elle a été la demeure où Goya vécu lors de ses dernières années passées en Espagne avant de s’exiler à Bordeaux. Elle était décorée de 14 Peintures Noires dont plusieurs se rapprochent du tableau de Lille, « Les Vieilles ».

7 de ces peintures murales, qui se trouvaient au rez-de-chaussée, sont présentées au public comme dans leur contexte original, par le biais de 7 projections, baignant ainsi le visiteur dans le maison du peintre.

La reconstitution spectaculaire de la Maison du Sourd repose en premier lieu sur les photographies en noir et blanc réalisées in situ par le photographe français Jean Laurent en 1874, avant la destruction de la demeure rurale de Goya. Les Peintures Noires sont projetées à échelle 1.

Les 7 Peintures Noires sont traitées de la même façon et dans cet ordre : apparition du négatif sur verre
d’une peinture photographiée par Jean Laurent dans la Quinta del Sordo ; passage au positif ; colorisation
progressive du positif pour faire apparaître les couleurs originales des Peintures noires ; passage vers la
Peintures Noires dans son état actuel (reproduction HD du Prado).

Les 7 vidéos sont synchronisées à l’image près pour que les transitions et les effets soient identiques d’une projection à l’autre. Le visiteur aura donc l’impression d’être dans la Maison du Sourd d’abord en noir et blanc, puis en couleur, enfin comme si les peintures dans leur état actuel étaient redistribuées dans la maison d’origine.

La colorisation des Peintures Noires a successivement été réalisée à partir des meilleurs logiciels et technologies de colorisation actuels qui utilisent l’intelligence artificielle et le Deep Learning : Adobe Scribbler, Color Surprise etc. . Les résultats ont été ensuite comparés à l’état actuel de la Peinture Noire (Prado, Madrid) pour une colorisation définitive sur Photoshop avec un ajustement des tons, des contrastes et des couleurs le plus précis possible. C’est la toute première fois que les Peintures Noires sont visibles en couleur telles qu’elles étaient en état dans la Maison du Sourd avant sa destruction.

Enfin il s’agit d’une exposition immersive du point de vue sonore également. Le compositeur Bruno Letort a conçu des ambiances sonores spécifiques destinées à être diffusées tout au long du parcours d’exposition.

  • Un film de 10 minutes au cœur de l’expérience Goya «Expérience Goya : l’imagerie scientifique, enquête»

En quelques minutes, ce film présente les recherches menées par le C2RMF, Centre de Recherche et de
Restauration des Musées de France, à propos des deux chefs-d’œuvre du palais des Beaux-Arts de Lille : Les Jeunes et Le Temps dit Les Vieilles de Goya, grâce à l’imagerie scientifique.

Cette exploration transporte le spectateur au cœur des toiles, traverse la matière et révèle les secrets de
fabrication de ces deux tableaux auscultés lors d’une nouvelle analyse scientifique, permettant de mieux
comprendre la technique d’un peintre de génie et de proposer de nouvelles interprétations de ses tableaux. Cette exploration a bénéficié du conseil scientifique de Bruno Mottin, conservateur général du patrimoine au C2RMF, Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, pilote du projet «Goya dans les collections publiques françaises».

Le film, d’une durée de 10 minutes environ, est une co-production palais des Beaux-Arts de Lille et du Département production et diffusion numérique de la Rmn – Grand Palais. La production exécutive a été confiée à Resonance Films. Le film sera disponible sur la chaîne YouTube PBALILLE.

  • Des activités et outils numériques

« Expérience Goya » est doté d’une web app disponible en français et anglais qui guide le visiteur à travers une vingtaine de commentaires d’œuvres. Application gratuite, accessible en ligne sur visioguide.pba.lille.fr et sur soundcloud.com/pbalille.

Côté réseaux sociaux, un challenge photo invite les participants à partager sur Instagram et Facebook des selfies à la mode des Jeunes et des Vieilles de Goya réalisés au musée ou en ligne.

  • Un catalogue de l’exposition

Edité par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, le catalogue broché, en format 17 x 24 cm de 192 pages et 116 illustrations, sera vendu au prix de 19,90 € à partir du 13 octobre 2021. il sera en vente dans toutes les librairies et sur boutiquesdemusees.fr.

« Reflet d’une exposition inédite au parcours insolite autant que dynamique, le catalogue, construit comme une enquête policière, dévoilera tous les secrets des deux tableaux Les Jeunes et Les Vieilles, œuvres iconiques de Francisco de Goya, maître de la peinture espagnole du XIXe siècle » explique la RMN-GP.

  • Une exposition écoresponsable, un musée qui s’engage pour un futur durable

Relayant l’action forte de la Ville de Lille en matière de transition écologique, le palais des Beaux-Arts de Lille s’engage dans une démarche volontaire de mise en éco-responsabilité de ses activités, en visant tout à la fois des objectifs environnementaux et d’inclusion.

« La vocation d’un musée – conserver des œuvres d’art pour les générations futures – porte en elle-même une dimension symbolique de développement durable. Mais aujourd’hui, en raison du dérèglement climatique et de l’exigence d’un monde plus juste pour chacun, cela ne suffit plus » annonce le musée.

L’exposition « Expérience Goya », projet innovant d’exposition immersive éco-conçue, en est un des premiers exemples.

Cette exposition, ainsi que les suivantes, propose une alternative aux modèles actuels de production, sans
sacrifier pour autant la qualité des contenus. Centrée sur des œuvres des collections permanentes (Les Jeunes et Les Vieilles de Goya), l’exposition respecte un certain nombre de règles :
– nombre limité de prêts extérieurs (une quarantaine) privilégiant des prêteurs de proximité
– choix de matériaux respectueux de l’environnement
– modularité des constructions pour favoriser la reconversion des éléments de scénographie
– réemploi et valorisation des déchets subsidiaires

Enfin, l’exposition a sans cesse été interrogée au cours de sa conception pour une meilleure compréhension par le public, par le biais de méthodes inclusives, notamment les focus groupes (séances de consultations internes et externes sur les contenus et la médiation).

Un workshop est organisé les 27 et 28 janvier 2022 au palais des Beaux-Arts de Lille sur le thème «Construire la durabilité de nos musées» avec la Rmn – Grand Palais, coproductrice de l’exposition, également engagée dans cette démarche.

  • Informations pratiques

« Expérience Goya » est une exposition coproduite par le Palais des Beaux-Arts/Ville de Lille et le Grand Palais – RMN (Officiel), réalisée avec le soutien de la Métropole Européenne de Lille, le concours scientifique du C2RMF et grâce au mécénat exceptionnel du Crédit Mutuel Nord Europe.

Horaires le lundi : 14h – 18h , du mercredi au dimanche : 10h – 18h. Fermé les mardis, le 1er novembre, le 25 décembre et le 1er janvier.
#ExperienceGOYA

Tarifs: exposition seule : 10 € – 8 € – 7 €*. Couplé exposition et collections : 11 € – 9 € – 8 €*.
*happy hour : pour tous, du lundi au vendredi à partir de 16h30. Réduit pour les moins de 30 ans – Gratuit pour les moins de 12 ans.
Billetterie en ligne pour individuels : https://billetterie-pba.lille.fr

SOURCES: PBA Lille, RMN-GP

PHOTOS: PBA Lille

Date de première publication: 15/10/2021

Le PBA de LIlle et la RMN-GP sont membres du CLIC France

Partager :

Leave a Comment