Le V&A de Londres dévoile le projet très « original » de son nouveau musée des enfants

À partir du 11 mai 2020, le musée des Enfants du V&A de Londres va fermer ses portes pendant deux ans pour faire l’objet d’une « réimagination radicale » de ses collections, galeries, bâtiments et programmes publics. Objectif: transformer ce lieu en « un centre de créativité pour les enfants de premier plan mondial » Coût du projet: 13 millions de livres sterling, pour une ouverture du nouveau musée en 2022 ! 

Les objets exposés à la hauteur des tout-petits, des salles colorées inspirées d’Alice au pays des merveilles,  des galeries inmmersives et des environnements multisensoriels, des contributions de créatifs de renom dont Olafur Eliasson, David Hockney, Virgil Abloh et peu de numérique … le V&A Museum of Childhood est prêt à toutes les audaces pour devenir «le musée le plus joyeux du monde du design et de la créativité pour les enfants, les familles et les jeunes».

Le Musée de l’enfance a ouvert ses portes en 1872. Il était à l’origine connu sous le nom d’East London Museum of Art & Science et plus tard sous le nom de Bethnal Green Museum. Il a été créé à partir d’une structure de ferronnerie utilisée à l’origine par le principal musée V&A situé à South Kensington. Le lieu a été rebaptisé Musée V&A de l’Enfance (V&A Childhood Museum) en 1974. 10 ans après ses derniers travaux, le nouveau projet donnera naissance à un musée « radicalement repensé et revigoré dans le cadre de la plus grande refonte de ses 147 ans d’histoire ».

Comme l’explique le V&A: « des objets exposés à la hauteur des tout-petits, à l’habillage des salles, en passant par une grande variété d’espaces de création pratique et des activités très originales, le nouveau musée sera entièrement façonné autour de la façon dont les enfants de 0 à 14 ans explorent, jouent et apprennent dans le monde d’aujourd’hui ».

Le réaménagement le plus ambitieux de l’histoire du musée V&A de l’enfance ambitionne de « défendre le rôle de la créativité dans le programme scolaire et nourrir la prochaine génération d’artistes, de designers, de fabricants et d’innovateurs ». Le réaménagement du musée doit le rendre « plus interactif et créatif et moins axé sur la nostalgie ».

Comme le reconnait le directeur de V&A, Tristram Hunt, « ce lieu est aimé de la communauté locale mais avait besoin d’être modernisé ».

La refonte de Bethnal Green s’inscrit dans le cadre d’un programme plus large engagé par le V&A dans l’est de Londres avec également un nouveau musée de cinq étages dont l’ouverture est prévue sur le site olympique de Stratford en 2023 et à dix minutes à pied, la construction du nouveau centre de conservation et de recherche du V&A.

2 cabinets d’architecture et de design associés

Décidé en 2016, le projet de rénovation du V&A Museum of Childhood a été lancée en plusieurs étapes et s’est accéléré il y a quelques mois.

. En octobre 2018, le cabinet d’architecture De Matos Ryan a été chargé de la rénovation et restructuration du bâtiment.

. En mars 2019, le Victoria and Albert Museum a sélectionné le cabinet de design AOC, basé à l’est de Londres, comme concepteur des aménagements intérieurs du musée.

. Un an plus tard, le 24 octobre 2019, le permis d’urbanisme et le consentement des riverains pour la construction d’un bâtiment classé étaient accordés pour la première phase du réaménagement majeur du V&A Museum of Childhood.

Les 2 cabinets ont ainsi travaillé ensemble pour proposer un projet architectural et d’aménagement commun et cohérent. Les grandes lignes de ce projet ont été révélées le 17 février 2020.

. L’étape de base, dont les travaux doivent débuter fin 2020, comprend un réaménagement du « paysage extérieur » du musée, pour créer une entrée plus accueillante pour les visiteurs et un espace de détente et de jeu autour du bâtiment et dans le parc voisin.

. Les salles d’ateliers et studios se déplaceront vers le sud du bâtiment, plus près des jardins et avec un accès direct aux galeries afin que les élèves puissent suivre des activités éducatives «inspirées par les objets». Le nouveau Clore Learning Centre pour l’enseignement de l’art et du design améliorera ainsi l’expérience des enseignants et de leurs élèves

. Un escalier en «Kaléidoscope», inspiré des jouets optiques de la collection du musée, ornera le hall principal, avec un nouveau café et une rampe relocalisée pour accéder aux galeries

. Une entrée supplémentaire accessible au rez-de-chaussée abritera un parc à poussettes dédié, des toilettes, des salles de change et des casiers pour les familles et les groupes scolaires.

. le projet inclut également deux espaces d’exposition flexibles, des zones de vente au détail et de restauration améliorées.

Une refonte «essentielle» de l’éclairage, de l’acoustique et du chauffage dans tout le bâtiment devrait «améliorer considérablement» le confort des visiteurs.

Le projet d’aménagement intérieur ambitionne de créer un musée rempli de lumière naturelle, de couleurs vibrantes, d’espaces plus ouverts et d’environnements multisensoriels ludiques, mais pas nécessairement numériques. Les salles seront inspirées d’Alice au pays des merveilles et le hall principal du musée repensé en « place de ville ».

« Les conceptions de De Matos Ryan sont ancrées dans les besoins de notre public du 21e siècle tout en célébrant la structure victorienne emblématique du bâtiment. En augmentant les espaces accessibles au public et en améliorant la circulation autour du bâtiment, le projet permettra au V&A Museum of Childhood de réaliser son ambition de devenir un leader mondial musée du design et de la créativité pour les enfants, les familles et les jeunes.”

3 nouveaux espaces pour imaginer, jouer et concevoir

« Ce sera un V&A pour les jeunes visiteurs », déclare Philippa Simpson. Mais également un musée plus avant-gardiste et participatif.

Le musée veut « nourrir le potentiel des générations futures et devenir un champion mondial de la créativité des enfants », a déclaré M. Hunt.

Le musée abritera des « boîtes à déguisement », de nouveaux espaces de fabrication pratique, un alphabet à grande échelle et des bacs à sable – ainsi que des gravures paysagères et météorologiques imaginées par David Hockney.

Lors de sa réouverture, l’accent sera davantage mis sur la « libération du potentiel créatif des générations futures », a ajouté le musée.

« Nous voulons permettre aux enfants de réaliser que chaque acte de créativité est merveilleux », a déclaré Tristram Hunt, directeur du V&A. « Que ce soit l’expression de soi à travers leurs vêtements, la construction d’un monde sur Minecraft, ou le lancement d’une grève du climat scolaire. »

Le musée espère que les accessoires et les costumes de cinéma, y compris le costume original de Superman et le monstre de Frankenstein, inspireront ainsi la prochaine génération de scénaristes, d’auteurs et de conteurs.

Enfants examinant une tête de Frankenstein
Deux enfants découvrent la tête macabre du monstre Frankenstein utilisée dans un film hollywoodien

Une collection enrichie

Lors de sa réouverture en 2022, davantage d’objets seront exposés dans les galeries étendues du V&A Childhood Museum. Quelque 2 000 objets provenant des collections du V&A et de nouvelles acquisitions y seront exposés.

En plus du costume de Superman porté par Christopher Reeve, les jeunes visiteurs pourront admirer -à leur hauteur- des illustrations de Peter Rabbit de Beatrix Potter, le parapluie magique de Mary Poppins ou une marionnette de cheval, grandeur nature, provenant du spectacle War Horse.

… par des oeuvres d’artistes contemporains

Le nouveau musée de l’Enfance présentera également des exemples de design contemporain comme la lampe solaire Little Sun d’Olafur Eliasson mais également des créations de Virgil Abloh, Issey Miyake et Yves Béhar, exposées pour « encourager les jeunes à expérimenter et à imaginer leurs propres idées ».

Résultat de recherche d'images pour "little sun Olafur Eliasson"

Un budget de 13 millions de £ non encore complètement financé

Le V&A annonce avoir fait valider par son conseil d’administration un budget de rénovation de 13 millions de £ (15.6 millions d’euros), incluant 3,9 millions de livres, pour le bâtiment.

Le musée a annoncé que la collecte de fonds pour le projet est en cours et qu’il complétera le financement public par un soutien public individuel et de sociétés et fondations. Il a ajouté qu’il avait obtenu « des promesses de dons de plusieurs donateurs majeurs ».

A sa réouverture, le musée continuera d’offrir un accès gratuit.

Co-création avec les enfants et les familles

Les propositions élaborées par les 2 cabinets d’architectes et de design ont été affinées après consultation des écoliers, des enseignants, des groupes communautaires et des familles du quartier de Londres.

En 2019, une galerie entière du musée de Bethnal Green a été transformée en un « Open Studio » pour présenter le projet de réaménagement et recueillir l’opinion du public.

« Nous avons organisé plus de 40 séances de co-conception avec des écoliers locaux, des enseignants, des groupes communautaires et des familles, et nous avons pris en compte le maximum de leurs commentaires dans la définition du projet » explique le V&A.

Le « studio ouvert », installé au cœur du musée, comprenait un «laboratoire de test» pour expérimenter de nouvelles façons d’afficher des objets pour interagir avec la collection du V&A.

L’architecte Geoff Shearcroft, co-fondateur et directeur de l’AOC, qui a dirigé l’Open Studio a expliqué: « Nos propositions ont été élaborées en collaboration avec les enfants, les experts et le personnel afin de créer un musée véritablement inclusif et démocratique. Le consensus parmi les enfants était qu’un musée est un lieu de collecte et d’observation d’objets. Mais ils pensaient également que les principales attractions du Museum of Childhood étaient de jouer sur le cheval à bascule, le bac à sable, monter et descendre la rampe et avoir une glace. La consultation initiale des écoliers locaux avait même révélé qu’ils souhaitaient que l’espace devienne le musée le plus joyeux du monde. Ces propositions et commentaires nous ont inspiré ».

Les portes du V&A Museum of Childhood fermeront le 11 mai 2020 et rouvriront en 2022, année du 150e anniversaire du musée. Le premier jour férié de mai 2022, un festival de trois jours, RE-INVENT, aura lieu pour marquer la réouverture et cette nouvelle vision.

Un partenariat de deux ans entre le V&A et l’Idea Store Whitechapel sera lancé en mai 2020 pour proposer un programme d’activités gratuit, hors les murs, pendant les travaux.

Projet de réaménagement du V&A Museum of Childhood

SOURCE: V&A

PHOTOS: V&A, De Matos Ryan, AOC

Date de première publication: 19/02/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

DOSSIER / Tour du monde des projets d’ouverture ou d’extension de lieux culturels 2021-2023 (10/01/2020)

La Casemate de Grenoble propose une exposition interactive spécialement conçue pour les enfants

Après Gallicadabra, la BNF publie Fabricabrac, une application créative destinée aux enfants

Laisser un commentaire