Le Leeum Samsung Museum de Séoul propose sa première exposition avec uniquement des œuvres d’art en réalité augmentée

Partager :

Le Leeum Museum of Art de Séoul (Fondation Samsung), en partenariat la société Acute Art, vient d’ouvrir sa nouvelle exposition « Kaleidoscope Eyes ». Occupant les espaces intérieurs et extérieurs du musée, l’évènement présente uniquement des œuvres en réalité augmentée conçues par des artistes contemporains de renommée internationale. Les créations avant-gardistes de Nina Chanel Abney, Cao Fe, Olafur Eliasson et bien d’autres s’intègrent de manière numérique à l’architecture et aux jardins du musée, mais aussi dans les espaces imaginés par des maîtres de l’aménagement paysager coréen traditionnel. « Kaleidoscope Eyes » est ouverte du 2 septembre au 27 novembre 2022, et a ouvert ses portes à l’occasion de la foire Seoul Frieze.

« Inspirant les artistes et les visiteurs à traverser les frontières entre les mondes réel et virtuel, tout en interagissant et en communiquant via le dernier média technologique, l’exposition offrira l’occasion d’imaginer un avenir aux possibilités infinies et de remettre en question nos idées préconçues sur l’engagement avec l’art » explique le Leeum Museum.

  • Première exposition entièrement numérique du musée

Depuis sa création en 2004 par la Fondation Samsung, le Leeum Museum of Art accueille des visiteurs du monde entier avec une importante collection d’œuvres d’artistes coréens phares ainsi que des pièces internationales d’art contemporain.

Le musée tentaculaire se compose de plusieurs bâtiments et espaces conçus par des architectes de renommée mondiale tels que Mario Botta, Jean Nouvel et Rem Koolhaas.

Sa programmation ambitionne de relier l’Est à l’Ouest. « Kaleidoscope Eyes » est la première exposition entièrement numérique du musée.

« L’objectif de cette exposition est la possibilité illimitée et pourtant insondable que les nouveaux médias (par exemple la réalité augmentée) peuvent apporter au monde de l’art contemporain, car ils élargissent le domaine de l’expérimentation créative pour les artistes et changent nos idées préconçues sur le spectateur conventionnel / l’expérience du visiteur », a déclaré le Leeum Museum of Art dans un communiqué.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Acute Art (@acuteart)

  • En partenariat avec Acute Art

Pour cette nouvelle exposition, le musée a travaillé avec le directeur artistique d’Acute Art, Daniel Birnbaum, qui est le commissaire de « Kaleidoscope Eyes ».

La plateforme Acute Art travaille avec des artistes internationaux pour produire et exposer des œuvres d’art visuelles en réalité virtuelle, réalité augmentée et réalité mixte. Les collaborations passées incluent Marina Abramović, Nathalie Djurberg & Hans Berg, Olafur Eliasson, Antony Gormley, Anish Kapoor, Bjarne Melgaard, Jeff Koons, KAWS et d’autres artistes mondialement reconnus.

L’exposition du Leeum Museum of Art de Séoul présente un total de 38 œuvres en réalité augmentée conçues par 16 artistes, dont Koo Jeong A, Nina Chanel Abney, Darren Bader, Marco Brambilla, Julie Curtiss, Olafur Eliasson, Lee Bul, Cao Fei, Alicja Kwade, KAWS, Lu Yang, Bjarne Melgaard, Ho Tzu Nyen, Precious Okoyomon, David Shrigley ainsi que Tomás Saraceno.

« L’émergence d’un nouveau médium donne toujours lieu à de nouvelles possibilités pour l’art, et chaque époque semble avoir ses artistes-clés dans l’œuvre desquels se cristallise la rencontre entre la technologie et la créativité artistique. Les médias immersifs d’aujourd’hui créent des possibilités entièrement nouvelles pour la production et la distribution de l’art et l’arrivée de la réalité augmentée peut même donner naissance à une nouvelle forme d’art immatériel », a déclaré Daniel Birnbaum dans un communiqué.

L’une des œuvres numériques incluses dans le parcours est le nouveau travail en réalité augmentée de Lee Bul, Willing To Be Vulnerable – Metallized Balloon Ver. AR22 (2022), commandé par le Leeum Museum of Art pour l’exposition.

Avec des œuvres qui ponctuent la tension entre provocation et inventivité, la pratique de Lee Bul englobe la performance, la sculpture, la peinture, l’installation et la vidéo. Son travail dépeint souvent des contemplations futuristes et des paysages utopiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HypeArt (@hypeart)

Kaleidoscope Eyes se déroule du 2 septembre au 27 novembre 2022.

Leeum Museum of Art
60-16 Itaewon-ro 55-gil
Yongsan-gu, Séoul
Corée du Sud

A propos du Leeum (Samsung) Museum of Art

Le Leeum, Samsung Museum of Art est un musée consacré à l’art et à la culture coréenne qui est situé au pied du Namsan, en bordure du fleuve Han, dans la ville de Séoul, en Corée du Sud. Construit en 2004 par la fondation Samsung, cette œuvre architecturale a pour but de connecter plusieurs lieux emblématiques de l’art et la culture coréenne comme le musée National de Séoul et le théâtre National, mais également d’étendre la présence de la culture en Corée.

Le Leeum, « qui se veut la synthèse de la nature et de l’architecture », forme un complexe de trois bâtiments reliés selon un concept de trois idées également connectées : le traditionnel, le contemporain et l’éducatif.
Le Leeum est donc composé de trois bâtiments, ayant chacun son concept unique et son architecture distincte qui « exprime » son contenu.

. Le Musée 1, consacré à l’art traditionnel coréen, a eu pour architecte Mario Botta

. Le Musée 2, qui traite de l’art moderne et contemporain international (œuvres de Damien Hirst, Warhol, Rothko, Yves Klein ou Donald Judd), fut imaginé par l’architecte français Jean Nouvel.

. Rem KoolHaas a utilisé « des matériaux rares, tels que le béton noir, pour créer une Boite Noire, et a conçu un espace architectural futuriste qui semble flotter dans les airs » pour le Bâtiment 3 : Samsung Child Education & Culture Center.

Situé au-dessus du parking, le jardin des sculptures présente également des œuvres de manière permanente et des expositions. Récemment, deux des sculptures Maman de Louise Bourgeois ont été présentées dans cet espace extérieur.

SOURCES: Leeum Museum of Art, Acute Art 

PHOTOS: Leeum Museum of Art, Acute Art 

Date de première publication: 05/09/2022

Partager :

Laisser un commentaire